7 infographies que chaque entrepreneur e-commerce doit emporter avec lui cet été


 
Kézako?
45
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

7 infographies que chaque entrepreneur e-commerce doit emporter avec lui cet été

7 infographies que chaque entrepreneur e-commerce doit emporter avec lui cet été

C’est l’été et vous comptez bien vous reposer sur le sable fin d’une plage ensoleillée, et travailler votre bronzage. Pour autant, vous pensez continuer à nourrir votre esprit pour revenir « encore plus fort » au bureau? J’ai réalisé pour vous cette sélection de 7 infographies e-commerce à emporter dans vos valises !

Parfait pour une consultation légère, ces infographies vous feront réfléchir sur votre business, promis ! Elles ouvriront la porte sur de nouvelles idées pour que votre rentrée e-commerce se fasse sous les meilleurs hospices !

1 – Smart insight : the state of online retail 2016

Comme à leur habitude, les équipes de Smart Insights nous livrent un contenu très intéressant, qui clarifie le contexte actuel du business en ligne. Il s’agit du panorama du commerce en ligne cette année. Une bonne manière de se remettre en tête où en est le e-commerce actuellement.

  • Le mobile continue de grandir; la part du trafic mobile d’Amazon a atteint 63%. Seulement, les taux de conversion restent environ deux fois inférieurs à ceux constatés sur ordinateur.
    • Il est urgent que les e-commerçants saisissent vite comment le mobile influence leurs clients,
    • et qu’ils changent leur manière de mesurer le succès si ils ne veulent pas être laissés sur la touche.


  • On compte 2 milliards de Millenials sur le globe. Et leurs portefeuilles comptent; ils représentent déjà la moitié des dépenses retail !
    • Les enseignes ont un besoin stratégique de s’adapter à ces nouveaux consommateurs, qui ont de nouvelles attentes et de nouveaux comportement d’achat.


  • L’omnicanal reste un sujet plus que jamais en vogue: entre l’explosion du mobile, l’apparition des beacons, la publicité qui se géolocalise de plus en plus, les dispositifs de mesure qui font le lien entre le on/off line (exemple: store visit d’adwords)…
    • le e-commerçant doit toucher son consommateur dans des contextes différents,
    • et le cas échéant, booster son chiffre d’affaires sur tous les canaux de vente possibles.

2 – Top e-commerce trends to watch in 2016

Plus complète que la précédente, cette infographie donne de nombreuses statistiques sur les tendances actuelles du e-commerce et va plus dans le détail que les équipes de Smart Insights.

  • Au delà des tendances relevées plus haut (mobile, millenials, omnichannel), cette infographie relève en plus
    • le big data,
    • la personnalisation dynamique à des fin de persuasion (et donc d’augmentation des taux de conversion),
    • et d’autres qui concerne l’ergonomie des sites et le supply chain management e-commerce (livraison le jour même)


  • Du point de vue des technologies e-commerce, les entreprises optent de plus en plus pour des plateformes intégrées entre tous les touchpoints clients : e-commerce, caisse magasin et système d’information (CRM, ERP, etc.).
    • Plus que jamais, les professionnels e-business recherchent les bénéfices « full stack ».


  • Globalement, il ressort de cette infographie que le e-commerce se veut de plus en plus individualisé:
    • le mobile (objet personnel par définition) est en train de prendre une place centrale dans l’acte d’achat.
    • Le marketing se dynamise (images, textes de persuasion, info. digitale en magasin),
    • et l’aspect « local » est très important (beacon, omnichannel, livraison le même jour).

3 – How to choose a million dollar ecommerce product?

Certains entrepreneurs sont convaincus de vouloir se lancer dans le commerce en ligne. Oui mais voilà, pour demander des numéros de carte bleue à des internautes, il faut avoir quelque chose à vendre ! Cette infographie indémodable vous aide à structurer le processus qui vous permettra de décider quel produit fera peut-être de vous le prochain millionaire e-commerce.

  • L’infographie fait état de trois domaines à analyser avant de sélectionner le produit à commercialiser :
    • le marché,
    • le produit en lui même,
    • et vos propres critères personnels

  • Concernant le marché, il s’agit de faire du marketing de base;
    • connaître la taille de son marché,
    • savoir si celui-ci est en croissance ou non,
    • analyser la concurrence (en ligne et dans le monde réel),
    • analyser ses consommateurs.

  • Pour ce qui relève du produit, il s’agit plutôt ici d’avoir une véritable stratégie pour votre offre e-commerce : Autant de questions qui vous permettront de passer en revue les avantages/inconvénients de chaque produit pour le court et le long terme.
    • Le produit vous simplifie-t-il la logistique e-commerce?
    • Y’a-t-il des spécificités règlementaires?
    • Arriverez vous à industrialiser?
    • Quel prix de vente? Quel taux de marge?
    • Quel est le taux de ré-achat espéré?…

  • Pour la partie plus personnelle, il est surtout question de votre passion pour le produit.
    • Car en effet, sans passion pour ce que vous vendez, il est très difficile d’en parler avec conviction.
    • Il sera alors fort probable que vous vous découragiez très vite et que votre aventure e-commerce soit un échec fracassant.

4 – Le petit guide indispensable pour se lancer dans un projet e-commerce prometteur

Quand on entreprend pour la première fois de monter un site e-commerce, on ne sait pas forcément par quel bout commencer. Et pourtant, il existe plusieurs « no brainer » avant de lancer son site et engranger sa première vente. Cette infographie, en français, les détaille tous.

  • Se lancer dans le e-commerce, c’est de l’entrepreneuriat avant tout.
    • Il faut avoir la bonne idée,
    • savoir monter son business plan,
    • et s’entourer des bonnes compétences.

  • Créer une boutique en ligne implique aussi une partie « logistique » à ne pas négliger, que cela soit du point de vue de votre plateforme ou de vos expéditions :
    • quel CMS e-commerce?
    • Quel nom de domaine?
    • Comment allez vous envoyer les colis?

  • C’est aussi tout mettre en place pour vendre en ligne et servir efficacement vos clients:
    • proposer les modes de paiement préférés de vos futurs clients,
    • obtenir un numéro de téléphone vert,
    • organiser son service client sur différents canaux de communication (mail, téléphone, réseaux sociaux)…

  • Et n’oubliez pas le légal, en vous assurant d’avoir:
    • des conditions générales de ventes,
    • des mentions légales aux normes
    • et de vous déclarer à la CNIL.

5 – Infographie « 17 e-commerce conversion boosters »

Tous les e-commerçants veulent vendre plus, c’est un fait. Et pour y arriver, chercher à augmenter son taux de conversion est toujours une bonne piste. L’infographie qui suit livre 17 techniques qui boostent le taux de transformation des boutiques en ligne: à tester sur votre site sans modération !

  • On l’oublie trop souvent, mais la qualité de vos contenus en e-commerce compte:
    • de belles photos produits, des descriptifs engageants qui incitent à l’achat, l’ajout de vidéo…
    • Tous ces petits détails peuvent vous faire gagner de précieuses ventes additionnelles.

  • Assurez vous de fournir une expérience utilisateur de qualité;
    • depuis le look & feel (en utilisant des couleurs qui convertissent), à l’ajout de signes de réassurance en passant par la qualité de navigation et de « filtrage » de votre catalogue produit…
    • vous vous devez de satisfaire au mieux  l’expérience d’achat de votre visiteur au risque de le voir s’échapper chez vos concurrents.

  • Convertir, c’est tout simplement vendre: pour « mieux convertir » il vous faut aussi « mieux vendre ».
    • rendez vous disponible pour répondre aux questions clients,
    • simplifiez l’achat en rendant la livraison gratuite,
    • créez l’urgence en alertant sur les stocks…

6 – Shopping cart abandoment and tips to avoid it

L’abandon panier est le talon d’achille de l’e-commerce. Dans le commerce traditionnel, il est rare qu’un client passe 30 min à remplir un caddie pour le laisser ensuite au milieu du magasin et repartir sans les marchandises. Mais sur le web, c’est un comportement banal. L’infographie ci-dessous détaille les bonnes pratiques à employer pour réduire au maximum votre taux d’abandon.

  • Gardez une interface panier avec un design simple, ergonomique et fonctionnel.
    • Assurez-vous que la validation du panier soit claire pour votre visiteur,
    • et qu’elle peut se faire rapidement.

  • Pensez à proposer votre aide (via un numéro de téléphone par exemple) et rassurez votre acheteur avec des signes de confiance.
    • Donnez aussi le choix en matière de paiement ; tout le monde ne donne pas forcément ses numéros de CB (encore plus vrai si vous vendez dans différents pays, où les habitudes e-commerce sont différentes)

  • Otez du processus tout ce qui n’est pas utile.
    • Attention par exemple aux blocs de ventes croisées qui surchargent le panier et sont parfois bien inutiles.
    • Il en va de même pour les codes promos; si vous n’avez pas de code promotion en cours, désactivez la fonctionnalité pour ne pas surcharger l’interface panier avec des éléments qui ne peuvent pas être utilisés par les internautes.

7 – Classement T-index 2016, ou dans quel pays internationaliser votre e-commerce?

Pour croître, beaucoup de e-commerçants se lancent dans l’internationalisation. Peut-être que vous avez la même stratégie en tête pour votre propre site? Dans ce cas vous adorerez cette infographie sur le classement T-Index. Ce dernier classe 195 pays et leurs langues respectives en fonction de leur potentiel de ventes en ligne, en combinant le nombre d’internautes à l’estimation du montant de leurs dépenses annuelles par tête. Prenez le comme un conseil pour savoir les pays sur lesquels miser et les langues dans lesquelles traduire vos contenus, afin de développer votre activité en ligne et obtenir le meilleur retour sur investissement possible suite à votre projet d’internationalisation.

  • Les résultats de l’étude annoncent une baisse d’attractivité des pays traditionnellement ciblés pour l’internationalisation d’un e-business.
    • Tandis que les pays émergents affirment leur potentiel.
    • Même constat pour les langues face à l’arrivée croissante d’internautes de langue maternelle non anglaise qui souhaitent naviguer et acheter en ligne dans leur propre langue.

  • Les États-Unis sont toujours en tête du classement par pays. Ils rassemblent plus de 278 millions d’utilisateurs Internet.
    • Le pays est loin devant la Chine, en deuxième place avec 8 %.
    • Selon les projections T-Index, en 2020, la Chine rattrapera rapidement les États-Unis, obtenant une part de marché de 12,7 % contre 20,6 % pour le géant américain.

  • Le Brésil et la Russie, respectivement aux 7ème et 10ème rangs en 2016, deviendront des marchés de plus en plus attractifs pour les ventes en ligne.
    • Selon les projections des données pour 2020, les deux pays pourraient même dépasser l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

4 thoughts on “7 infographies que chaque entrepreneur e-commerce doit emporter avec lui cet été

  • 9 août 2016 at 13 h 28 min
    Permalink

    Très bonnes infographies avec et bonnes informations sur chacune d’elles !

  • 11 août 2016 at 11 h 56 min
    Permalink

    Superbe condensé de notre milieu qui est le e-commerce.

    J’aime bien l’infographie type « Western » car elle définie bien ce qui est la base du e-commerce (et aussi parce qu’elle est en français ;) ).

    Bonne continuation et bonne vacance !

    A++
    Serge

  • 18 août 2016 at 11 h 20 min
    Permalink

    Superbes ces infographies ! Et toujours utiles ;)

  • 5 septembre 2016 at 16 h 20 min
    Permalink

    Merci pour ces très belles infographies ! A défaut de nous faire réfléchir pendant les vacances, elles nous inspireront pour la rentrée.J’ai particulièrement apprécié la deuxième infographie sur les tendances e-commerce 2016 : elle est extrêmement complète et donne de très bonnes infos, notamment sur la livraison en un jour, qui est, je pense, l’avenir de la livraison en e-commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>