5 astuces pour augmenter vos ventes e-commerce sans dépenser plus


 
Kézako?
5
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
5 astuces pour augmenter vos ventes e-commerce sans dépenser plus

5 astuces pour augmenter vos ventes e-commerce sans dépenser plus

Ah l’entrepreneuriat…

On débute avec beaucoup d’énergie, d’envie et d’ambitions… Mais souvent avec peu de fond de roulement.

Chaque euro compte. Il faut savoir faire beaucoup avec peu. Et quand il s’agit de se faire connaitre, on essaye de faire porter sa voix alors qu’on est en réalité « tout au fond de la salle »…

Aujourd’hui, je vais vous donner 5 astuces pragmatiques et concrètes pour augmenter votre volume de vente sans avoir à faire fondre votre trésorerie.

1/ Étendre sa distribution en passant par une plateforme d’affiliation

Lorsque l’on a un bon produit, mais une distribution peu étendue, la meilleur approche est d’unir ses forces avec des partenaires commerciaux pour que chacun fasse son métier et joue une rôle précis dans le succès commercial de la marque.

Dans le commerce physique, on fait appel notamment à des revendeurs ou des représentants de vente… Sur Internet, cela s’appelle l’affiliation.

  • L’annonceur crée un « programme d’affiliation », qui n’est ni plus ni moins qu’une campagne marketing.
  • Ainsi, des sites web partenaires, les affiliés, peuvent rejoindre le programme et toucher une commission ou une prime chaque fois qu’ils recommandent avec succès le produit en question.

Il existe de nombreuses plateformes sur la toile, comme Selldorado, qui vont vous aider à développer vos ventes sans avoir à supporter des coûts fixes de publicité.

Cette plateforme vous permet de mettre en place votre programme d’affiliation et de bénéficier gratuitement de ses sites partenaires qui vont faire la promotion de votre site e-commerce. Vous payez uniquement une commission lorsqu’un partenaire vous apporte une vente. C’est un moyen simple et économique pour mettre en place votre programme d’affiliation.

Autrement dit, l’affiliation permet de commercialiser son produit tout en sauvegardant sa trésorerie!

Selldorado

L’affiliation est très pratique pour les entreprises qui lancent des produits notamment:

  • cela leur permet d’étendre leur distribution rapidement
  • de déléguer l’acquisition et la transformation client
  • et de rendre les coûts publicitaires en coûts variables (on ne paye que quand le résultat est obtenu).

2/ Bosser son SEO, sans relâche, pour du trafic « gratuit » à moyen/long terme

L’entrepreneur qui voudra émerger à la force de son poignet et profiter de trafic gratuit sur le moyen / long terme ne pourra pas se passer de Google et des moteurs de recherche en tout genre (oui, Amazon est aussi un moteur de recherche…).

Pouvoir être « découvert » plus facilement que les concurrents est un avantage concurrentiel important en e-commerce.

Si vous avez opté pour cette stratégie, le référencement naturel de votre site devrait être une priorité de chaque instant.

Certains entrepreneurs que je connais font 1 million d’euros grâce à leurs bonnes positions SEO sur Google !

ACstats

Mais cela ne tombe pas du ciel… C’est souvent des années de travail et des milliers de contenus mis en ligne… Heureusement, vous pourrez retrouver sur ce blog une tonne de bons conseils pour améliorer votre visibilité naturelle sur Google 🙂

3/ Faire appel « au bon coeur » des influenceurs

Que cela ne déplaise à certains, les influenceurs cela marche!

Quand l’icone d’une communauté, qui s’apparente à celle des clients que vous ciblez, se met à recommander votre produit, vous allez engranger plus de ventes, c’est sûr… Et cela fonctionne même avec des influenceurs plus modestes, dits de mid tail et de long tail.

influencer-marketing-roi

Bien entendu, il ne s’agit pas d’une solution miracle. Mais si vous arrivez à vous mettre dans la poche plusieurs leaders d’opinions sur votre segment de marché et les transformez en ambassadeurs de votre marque, alors cela paiera sur le court, moyen et long terme.

Il est vrai que pour accéder à certains influenceurs, il vous faudra ouvrir votre porte monnaie. Cependant, vous pouvez parfois bâtir des partenariats qui ne vous coûterons pas d’argent sonnant et trébuchant.

  • Vous pouvez faire tester votre produit gratuitement,
  • écrire un contenu original et intéressant,
  • inviter l’influenceur à un événement exclusif…

A vous d’être  créatif et de contacter pro activement des influenceurs ! Pour vous mettre le pied à l’étrier, commencez par consulter:

Vous y trouverez de bons conseils pour démarrer.

4/ Publier des articles invités sur des sites connus et/ou très pertinents sur votre secteur

Une variante du point précédent, est de créer des articles utiles, intéressants et de les proposer pour publication sur d’autres sites, leaders d’opinions. C’est ce que l’on appelle des articles invités.

Cette technique, bien employée, est très utile pour se faire connaitre auprès d’une communauté qualifiée, qui ressemble à vos clients, sans avoir à dépensé 1€. Il vous faut en revanche vous préparer à investir quelques heures de rédaction.

  • Si vous arrivez à dénicher une publication sur un site très fréquenté cela vous apportera beaucoup de trafic.
  • Mais plus la pertinence entre l’audience de votre hôte et votre propre business sera forte, plus les taux de conversion seront élévés.

Guest post conversion rate

Comme pour les influenceurs, certains « médias » vous demanderont une contrepartie financière pour publier votre article. Occasionnellement, certains accepteront de vous accorder une « tribune gratuite » si ce que vous avez à dire est vraiment intéressant, utile et non entaché de messages promotionnels à tout va.

Vous pouvez donc rédiger de tels articles, trouver des relais prêts à les publier gratuitement, et en faire la promotion assidûment une fois mis en ligne. D’autres articles sur la toile vous donneront les clés pour écrire un article invité de A à Z.

5/ Faire une offre dédiée aux abonnés de sa liste de diffusion e-mail

On l’oublie trop souvent, mais les personnes qui sont le plus à même d’acheter vos produits sont ceux que vous connaissez déjà ! C’est prouvé, ces individus qui vous ont partagé leurs adresses e-mail sont bien plus réceptifs à vos offres que le commun des mortels.

Performances abonnes vs non abonnes

En règle général, l’email s’avère 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter pour gagner des ventes. Alors pourquoi ne pas relancer votre base de fidèles qui seront les premiers séduits par votre produit après tout?

Sa base e-mail est donc un « trésor » pour développer ses ventes sans forcément avoir à dépenser plus.

Le tout est de faire du marketing ciblé, et d’éviter les messages collectifs, un peu « spammy ». Le but étant d’adapter le message aux centre d’intérêts des destinataires;

  • Ont-ils visité une section particulière sur votre site avant de s’abonner?
  • Ont-ils émis des préférences particulières quant au type de communication qu’ils souhaitaient recevoir?

… Autant d’indices qui vous permettront de savoir quel contenu envoyer à votre base mail.

Conclusion

Il existe des tactiques pour développer vos ventes sans avoir à décaisser 1€ de votre trésorerie.

Mais comme dit l’adage, rien n’est gratuit.

Même si vous ne dépensez pas à proprement dit de l’argent pour faire connaître votre marque et votre produit, vous ne passerez pas outre de nombreuses heures de travail, que cela soit pour développer votre programme d’affiliation, soigner votre SEO, monter des partenariats ou garder le lien avec votre communauté… Et oui, la magie n’existe pas, même chez les meilleurs entrepreneurs du web !

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

2 thoughts on “5 astuces pour augmenter vos ventes e-commerce sans dépenser plus

  • 26 novembre 2018 at 17 h 14 min
    Permalink

    Bonjour,

    Bonne liste. Toutefois, les points 3 et 4 ne sont pas forcément applicables dans tous les secteurs d’activités. Chaque secteur n’ayant pas toujours des blogueurs/influenceurs et par corolaire, ni la possibilité de créer des articles invité (je pense par exemple à mon domaine d’activité, les blogueurs sont extrêmement rares).

    Il y a aussi moyen de se faire connaître en faisant de la promotion hors ligne en plus des moyens pré-cités. Sachant que le commerce sur le web ne représente pas la totalité du commerce, il y a là un gisement de clientèle.

  • 7 décembre 2018 at 2 h 58 min
    Permalink

    @Anne-Sophie: En effet, difficile parfois de trouver des influenceurs dans la sphère des plastifieuses ! Avez-vous essayé de contacter des blogueurs qui parlent d’entrepreneuriat, de business plan, d’elevator pitch, ou même de proposition commerciale pour des clients? Leurs audience peut avoir besoin de vos produits 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *