5 choses à garder en tête à l’heure de choisir un nom de domaine e-commerce


 
Kézako?
20
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
5 choses à garder en tête lorsque vous choisissez un nom de domaine e-commerce

5 choses à garder en tête à l’heure de choisir un nom de domaine e-commerce

C’est décidé, vous allez lancer un site e-commerce. Vous avez envie de faire les choses bien, et de déployer une boutique électronique appuyée sur son propre nom de domaine.

  • Mais quel nom choisir?
  • A quoi faut-il faire attention pour être certain de trouver « le » bon nom de domaine?
  • Devez-vous privilégier l’aspect « branding » ou le référencement naturel?

Cet article vous livre 5 choses à garder en tête lorsque vous choisissez un nom de domaine pour une boutique e-commerce.

1 – Avant de vous formaliser sur un nom de domaine, faites un brief créatif

En e-commerce, le nom de domaine est comme l’enseigne qui est accrochée au dessus d’un magasin physique : c’est le nom même du commerce. Or, vous ne devez pas choisir votre nom à la légère. Il est donc fortement conseillé de commencer par coucher sur papier un brief créatif avant de se lancer dans la recherche de nom de domaine à proprement dit.

Pour ce faire, posez vous les questions suivantes:

  • Quelle est la mission de votre enseigne e-commerce?
  • Qui sont les clients que vous souhaitez convaincre?
  • Qui sont vos concurrents, et comment voulez vous vous positionner par rapport à eux?
  • Quels seraient les 5 – 10 adjectifs qui caractériseraient le mieux votre marque?
  • Y’a-t-il des mots particuliers que vous aimeriez voir dans votre nom de domaine?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, il sera plus simple de trouver des idées de nom de domaines qui colleront à votre activité et arriveront à vous différencier.

2 – Pas besoin d’ajouter des mots clés dans votre nom de domaine

Il fut un temps où il était conseillé de choisir des noms de domaine intégrant un mot clé à l’intérieur, du type « www.serrurier-paris.fr ». Aujourd’hui, ce n’est plus du tout une technique qui marche.

Google n’est pas dupe et déjà en 2012 Matt Cutts annonçait que le poids de ces noms de domaine « optimisés » allait largement être réduit.


De manière générale, lorsque vous choisissez votre nom de domaine, pensez d’abord « marque » avant « SEO »:

  • les pratiques de référencement naturel évoluent,
  • mais votre nom de domaine, lui, reste.

3 – Votre nom de domaine doit être explicite, court, facile à mémoriser et à prononcer

Qu’est-ce qu’un bon nom de domaine? La réponse n’est pas si évidente… En revanche, il est vrai que les meilleurs noms de domaines possèdent plusieurs caractéristiques communes:

  • Facilite la compréhension de l’activité : un bon nom de domaine facilite la vie de l’internaute, et l’aide à comprendre en une seconde ce que le e-marchand vend sur son site. Par exemple, saveur-biere.com est plus explicite que sakrash.com (qui veut dire houblon en ouzbek).
  • Court, avec une bonne lisibilité : il est commun aujourd’hui de rajouter l’adresse de son site internet sur ses cartes de visites, ses catalogues, flyers, ou même dans ses spots TV… C’est pourquoi il vous faut un nom de domaine qui puisse être facilement lisible, et court de préférence pour faciliter la mémorisation.
  • Une prononciation facile: dans de nombreuses occasions (ex: bouche à oreille, spot radio), votre nom de domaine sera prononcé à l’oral. Assurez vous de choisir une adresse web qui puisse facilement être énoncée, sans trop de tirets. Imaginez un spot radio qui annonce « retrouvez nos offres sur green tiret energie tiret direct point fr »… Tout bonnement incompréhensible…

4 – A la base, il vous faut un nom de domaine qui soit disponible

C’est une évidence, mais qui mérite d’être rappelée dans ce billet: vous ne pouvez vous accaparer un nom de domaine que si celui-ci est disponible. C’est pourquoi lorsque vous imaginez différents noms possibles, gardez sous la main un registrar comme 1 and 1 et vérifiez immédiatement si le nom auquel vous pensez est libre.

  • Pas la peine de se faire des noeuds au cerveau,
  • de passer des heures de brainstorming,
  • si en réalité le nom de domaine que vous convoitez est déjà pris…

Dans le cas où le nom de domaine exact que vous convoitiez n’est pas disponible, regardez si vous pouvez vous accommoder de variantes. La plupart des registrar vous en proposeront proactivement d’ailleurs (c’est le cas de 1 & 1).

5 – Avez vous pensé au rachat de nom de domaine?

Si aucun des noms de domaine que vous convoitiez n’est disponible et que les variantes ne vous ont pas séduits, vous pouvez toujours vous tourner vers le rachat d’un nom de domaine existant.

Il existe plusieurs domain brokers, comme domainium ou Snapnames, où vous pouvez acheter des noms de domaines dans de multiples catégories, à des prix variés.

  • Si vous voulez un nom de domaine déjà « âgé » (l’âge d’un nom de domaine est un des facteurs SEO) et qui en plus est « générique » (ex: formation-marketing.com), les prix peuvent être assez élevés (plusieurs milliers d’euros).
  • En revanche, si vous optez pour un nom de domaine récent, et plus « niche » vous pourrez vous en sortir pour moins d’une centaine d’euros.

En conclusion

Le nom de domaine d’un site e-commerce est d’une importance stratégique; c’est le nom même de la boutique, qui va perdurer dans le temps et différencier le marchand de sa concurrence.

C’est pourquoi le nom de domaine doit être explicite, court, facile à mémoriser et à prononcer.

Malgré les dires de certains, ne cherchez pas à tout prix un nom de domaine optimisé pour le référencement naturel : votre marque est bien plus importante encore que le SEO.

Au fur et à mesure que vous imaginez des noms de domaines potentiels, vérifiez que ceux-ci sont disponibles. Si vous n’arrivez pas à trouver chaussure à votre pied, vous pouvez toujours vous tourner vers l’achat d’un nom de domaine existant. Bien que plus coûteuse, cette option permet de prendre une longueur d’avance en terme de SEO et d’accéder à des noms de domaine très génériques, impossibles à acquérir d’une autre manière.

Autres sources pour rédaction :
Comment choisir son nom de domaine composé
5 things to keep in mind when choosing a real estate domain name
How To Create Brand Names and Domain Names That Don’t Suck

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *