Google Ads : quel impact aura la fin des cookies tiers sur les campagnes ?

Publicité

Google Ads

3

Savez-vous combien investir sur Google Ads et combien cela va vous rapporter ?

En complément de cet article, vous pouvez obtenir un accès gratuit à mon calculateur Google Ads pour anticiper votre budget et votre ROI.

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Gratuit | Accès instantané | Tutoriels vidéo inclus

Montrer Cacher le sommaire

À partir d’aujourd’hui 4 janvier 2024, Google commencera à éliminer progressivement les cookies tiers en déployant une nouvelle fonctionnalité qui affectera 1% des utilisateurs de Chrome. 

À retenir : 

  • Cette nouvelle fonctionnalité s’appelle « Tracking Protection ». Au lieu de suivre vos intérêts via les cookies et les sites Web que vous visitez, les sites Web peuvent directement demander à Chrome ce qui vous intéresse grâce à ses API.
  • Chrome détermine vos intérêts en étudiant votre historique de navigation afin d’attribuer à chaque utilisateur une « étiquette d’intérêt ».
  • Temporairement (et en cas de problèmes), Chrome permettra de réactiver les cookies tiers pour un site spécifique.

Pourquoi Google a décidé de lancer le test sur la restriction des cookies tiers maintenant ? 

Google parle de la restriction des cookies tiers par défaut déjà depuis 2022, mais le lancement du test à ce jour fait présager que la fin définitive des cookies tiers n’est pas si lointaine.

Pour rappel, un cookie tiers est un cookie placé sur l’ordinateur ou le smartphone de l’internaute par le serveur d’un domaine autre que celui du site visité. Ces cookies sont très utilisés dans la publicité en ligne, car en suivant l’historique et les activités de navigation d’un utilisateur, permettent aux annonceurs de proposer des publicités ciblées pour leurs produits ou leurs services.

Le souhait de Google est donc d’éliminer progressivement les cookies tiers pour tous d’ici la fin du deuxième semestre 2024. Il s’agit d’une étape très importante de son projet Privacy Sandbox, lancé en 2019. Cette initiative vise à proposer des alternatives à l’usage de cookies tiers.

Qu’est-ce que la Privacy Sandbox de Google ?

L’initiative Privacy Sandbox aspire à introduire des technologies qui protègent la confidentialité des utilisateurs en ligne. Le tout en donnant aux entreprises et aux développeurs les outils nécessaires pour mettre en place des activités numériques florissantes. 

Les objectifs de la Privacy Box sont de : 

  • Permettre aux internautes de profiter de leur navigation et de leurs applications sans s’inquiéter de savoir quelles données personnelles sont collectées, et par qui.
  • Permettre aux éditeurs et aux développeurs de site de continuer à proposer du contenu en ligne gratuit.
  • Faire participer les éditeurs, les annonceurs et les développeurs au développement de nouvelles normes de protection de la confidentialité sur Internet.

Que peut-on attendre de la Tracking Protection ?

Les participants à la Tracking Protection sont sélectionnés de manière aléatoire. Si vous êtes parmi les utilisateurs choisis, vous recevrez une notification lorsque vous ouvrirez Chrome sur votre ordinateur ou sur Android.

Lorsque vous naviguez sur le web, les cookies tiers seront restreints par défaut, ce qui limite la possibilité de vous suivre sur différents sites web.

La Competition and Markets Authority surveille de près la fonctionnalité Tracking Protection de Google et le dernier mot lui revient pour la suppression totale des cookies tiers à la fin de 2024.

Ce qui est sûr, est que la fin des cookies tiers sous Chrome ne veut pas dire nécessairement que la vie privée des utilisateurs restera préservée à 100% ! Chrome continuera à traquer les utilisateurs, c’est juste la façon de le faire qui change. 

Quel impact aura la fin des cookies tiers sur les campagnes Google Ads ?

Les cookies tiers sont essentiels pour suivre les utilisateurs et mesurer la performance des campagnes publicitaires

La fin de l’utilisation des cookies tiers pourrait entrainer la perte de la capacité de suivi des conversions, la diminution de la précision du ciblage et, potentiellement, l’inflation des coûts publicitaires.

Les annonceurs et les agences devront alors faire preuve d’inventivité et de souplesse pour s’adapter à cette nouvelle réalité, en explorant de nouvelles méthodes de ciblage et en se concentrant sur la création de contenus engageants pour leur public. 2024 sera sans doute l’année du suivi avancé des conversions et du consent mode.

Mais, n’oublions pas qu’avec les données récoltées, Google pourra proposer (gratuitement ou pas !) des résumés détaillés du comportement de navigation des utilisateurs indispensables pour définir leurs sujets d’intérêt et proposer ainsi des publicités pertinentes.

2 réactions sur « Google Ads : quel impact aura la fin des cookies tiers sur les campagnes ? »

  1. Ping : Le guide ultime pour optimiser Google Ads avec la data
  2. Ping : Google Ads : quel impact aura le DMA sur les campagnes ?

Réagissez à cet article