Comment choisir son hébergement web ?

Publicité

7

Savez-vous combien investir sur Google Ads et combien cela va vous rapporter ?

En complément de cet article, vous pouvez obtenir un accès gratuit à mon calculateur Google Ads pour anticiper votre budget et votre ROI.

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Gratuit | Accès instantané | Tutoriels vidéo inclus

Montrer Cacher le sommaire

Encore une fois aujourd’hui, je reviens sur le choix de l’hébergement des sites web. Oui, car de nos jours, que vous teniez un blog, que vous soyez une PME ou une entreprise plus importante, vous avez forcément un site web.

En effet, un bon site web qui va générer des leads (voir des ventes si vous êtes un e-commerçant), est la clé du business d’un entrepreneur.

Or qui dit site web, dit hébergement web pour que vous puissiez le gérer. Mais à quel hébergeur s’adresser ?

Nous verrons aujourd’hui la définition d’un hébergeur, quels sont les types d’hébergement qui existent, comment choisir son hébergeur et nous prendrons l’exemple concret d’un hébergeur français.

1/ Qu’est-ce qu’un hébergeur web ?

Comment fonctionne l’hébergement web ?

L’hébergeur web possède des serveurs qui permettent aux internautes d’avoir accès aux sites web qu’ils hébergent pour leurs clients.

Ces serveurs peuvent être comparés à de gros ordinateurs connectés en permanence avec une connexion à très haut débit où sont installés des logiciels.

fonctionnement de l'hébergeur
source video : « cookie connecté »

Comme l’explique la video suivante dont est extraite cette image, on peut comparer l’hébergeur à un serveur de restaurant qui prend une commande, va la chercher en cuisine et l’apporte au client.

Quand un visiteur clique sur un lien, il interroge son navigateur web qui, à son tour, cherche le serveur du site demandé. Ce serveur cherche la page ou le fichier demandé dans son disque dur et enfin le navigateur l’affiche au visiteur.

D’où l’importance :

  • de la localisation des serveurs de l’hébergeur,
  • de la sécurisation des données incluses dans les serveurs,
  • de l’évolution des technologies logicielles et des bandes passantes en téléchargement
  • et enfin d’un service technique efficace.

Au delà de l’hébergement web : une note sur le choix du nom de domaine

Un des sujets connexes, qu’on ne peut dissocier de l’hébergement web, c’est le choix du bon nom de domaine. Vous pouvez vous référer à cet article pour découvrir les 8 astuces qui vous guideront dans le choix du nom de domaine idéal pour votre entreprise.

S’il y a un point qui serait intéressant de rappeler ici, c’est que vous pouvez bien sûr réserver un nom de domaine totalement nouveau et original, mais vous pouvez aussi racheter un ancien nom de domaine. Cela peut être une excellente stratégie pour bénéficier immédiatement d’une visibilité organique en ligne. En effet, Google aura déjà le nom de domaine dans son index, ce qui pourrait vous aider à capturer du trafic naturel dès la première semaine qui suit la mise en ligne de votre nouveau site.

Quoi qu’il en soit, que votre nom de domaine soit nouveau ou ancien, il n’en reste pas moins que choisir le bon hébergement web restera une étape obligé de votre projet de site.

3/ Quels sont les types d’hébergement web ?

Il existe plusieurs solutions d’hébergement web qu’il faut connaître au moment du choix de votre hébergeur afin que cet hébergement soit adapté à vos besoins.

L’hébergement web mutualisé

Comme son nom l’indique, il est partagé entre tous les clients qui vont s’y abonner. L’espace (la mémoire) et les ressources (le processeur) qui y sont proposés sont partagés entre tous les sites internet qui y sont abonnés et peuvent ralentir leur vitesse ou diminuer la capacité de chacun.

Si vous débutez avec votre site ou que vous avez une petite entreprise, ou tout simplement un blog, l’hébergement mutualisé suffira. C’est évidemment le moins cher, il y en a même des gratuits…

L’hébergement web VPS : Serveur Virtuel Privé

C’est un hébergement mutualisé amélioré car on vous donne un espace de stockage propre à vous. Donc une fois que vous en êtes propriétaire, personne n’empiète sur votre espace, vous connaissez vos limites….

Cet hébergement est plus étendu et les ressources auxquelles vous êtes abonnées vous sont dédiées.

L’hébergement web dédié

Cette fois-ci, vous avez un serveur rien que pour vous, vous gérez votre espace comme vous l’entendez et personne ne vient sur vos plates-bandes. Ces hébergeurs possèdent d’énormes data centers qui leur permettent de donner des espaces dédiés à de nombreux clients.

Depuis quelques temps, le top de certains de ces serveurs dédiés est d’être dans un cloud, donc sans aucune limite d’espace dédié à chaque client. Bien sûr les prix sont plus élevés en fonction de leur choix…

3/ Quel hébergeur web choisir ?

Les services de base de l’hébergement web

Quand vous aurez cerné le type d’hébergement dont vous avez besoin, il faudra alors choisir votre hébergeur pour qu’il soit fiable et présente les ressources que vous attendez de ses serveurs.

Il y a une multitude d’hébergeurs sur la toile et vous devez savoir que tous présentent à la base, les mêmes choses dans leur offre, donc ce ne sont pas ces points qui seront décisifs pour choisir :

  • Certificats SSL gratuits
  • Protection Anti-DDoS
  • Taille de l’espace disque disponible
  • Technologie SSD pour les fichiers et bases de données
  • Sauvegarde journalière des fichiers et bases de données
  • Support de technologies comme Node.js, Ruby, Litespeed ou encore MariaDB

Les spécificités qui font la différence dans une offre de web hosting

Ceci dit, il y a par contre quelques points vraiment important à considérer -et que tous n’ont pas en totalité- pour être sûr de faire le bon choix :

  1. Les ressources qui vous seront allouées : les plus importantes étant la mémoire vive et le temps d’exécution.
  2. L’évolutivité de l’hébergement proposé car les techniques évoluent sans cesse et il faut bien s’assurer que votre hébergeur s’investit sur ce point.
  3. L’efficacité du support client qui doit être facile à contacter 7 jours/7 et surtout fiable pour vous renseigner. Pour cela voyez les avis clients publiés sur Google, Facebook….
  4. Enfin regardez bien sur les forums, les réseaux sociaux les commentaires sur l’hébergeur pour savoir si il a des pannes fréquentes, chose la plus énervante et pénalisante qui soit!

4/ L’exemple d’un hébergeur web français mutualisé : O2Switch

Je vous cite l’exemple de O2switch tout d’abord parce que l’entreprise est française mais aussi atypique dans cet espace concurrentiel de l’hébergement mutualisé. Voyons pourquoi.

Une seule offre d’hébergement web à 5€/mois

C’est une offre unique : Pas besoin de choisir entre le coût, la puissance, la mémoire, le nombre de sites…. A ce prix là vous aurez en plus de votre hébergement illimité, un nom de domaine et d’excellentes performances qui peut convenir à tous. Vous pourrez en apprendre plus en lisant tous les avantages mis en avant sur ce site.

Un espace d’hébergement privatif avec ressources dédiées

L’hébergement est mutualisé mais avec des ressources qui vous sont réservées. C’est donc un système plus proche du VPS ou même de l’hébergement dédié.

L’avantage d’un hébergeur web 100% français

Cette firme française située dans le centre de la France, à Clermont ferrand, a installé tous ses serveurs dans l’hexagone. Les infrastructures indépendantes possèdent une technologie de pointe et sont gérées par des techniciens sur place.

Une assistance technique excellente

Plébiscitées par de très nombreux avis positifs d’utilisateurs sur les réseaux sociaux et la toile, les équipes au service des clients par Tchat sont rapides et efficaces.

La sécurisation des données est maximale

Les serveurs sont gérés par la société française elle-même, donc les données sont stockées et protégées en France ce qui est important notamment avec l’arrivée récente du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Voici en résumé les différents avantages que proposent cette société française :

On peut constater que cet hébergeur français répond à tous les critères recommandés que nous avons évoqués plus haut. Alors c’est peut-être le moment de faire travailler une société entièrement française pour une fois ?

FAQ : Hébergement web

Un bon site internet est la clé de tout business. Quand on crée son site, il faut qu’il soit logé sur un serveur dont la plateforme permettra à votre site web de fonctionner : c’est l’hébergement web. Cet hébergement peut être mutualisé avec d’autres personnes ou dédié à vous seul, ou mixte.

Pour bien choisir son hébergeur web il faut :

  • des ressources en mémoire vive et temps d’exécution suffisantes,
  • l’hébergement doit pouvoir évoluer avec le temps car les techniques évoluent vite,
  • un support client efficace 7/7 jours en consultant les avis clients,
  • examiner les commentaires sur les forums à propos de l’hébergeur.

2 réactions sur « Comment choisir son hébergement web ? »

  1. Vous oubliez de parler de RAPIDENET.CA qui est l’hébergeur le plus performant au canada avec ces disques ssd nvme.. c’est vraiment super rapide.. je suis un de leur client et c’est vraiment étonnant la performance

Réagissez à cet article