Réussir son Growth Hacking en 2021 [36 outils + 100 hacks en bonus]

calendar21 mars 2021

|

categoryMarketing Digital

|

time reading 36 min

Consultez mes trésors

Abonnez-vous et recevez immédiatement un code secret pour accèder GRATUITEMENT à ma page cachée contenant +450 outils E-business

Vous acceptez de recevoir la newsletter de ce blog chaque semaine ainsi que des emails ciblés en fonction des données de navigation et de vos intérêts. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Sommaire de l’article

Growth hacking

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Depuis quelques années, le growth hacking fait fureur chez les marketeurs. Et cela peut se comprendre.

On ne va pas se mentir; dans l’économie actuelle, une entreprise qui n’a pas de croissance est une entreprise dont la pérennité peut être mise en danger…

Il est donc normal que de plus en plus d’intérêt soit porté à cette discipline, qui inspire parfois des fantasmes de réussite rapide.

Comme d’autres tendances en marketing digital, le growth hacking nous vient des Etats-Unis, de la Silicon Valley plus précisément. C’est Sean Ellis qui a popularisé ce terme en 2012.

sean ellis growth hacking
Alors qu’il cherchait un successeur à son propre poste chez Dropbox, il a trouvé que parler de « marketing » était bien réducteur par rapport à sa fonction, qui consistait à grossir la base d’utilisateurs Dropbox par tous les moyens possibles. Et c’est ainsi qu’est né le buzzword « Growth hacker ».

Cet article va devenir votre bible du growth hacking. Bookmarkez-le, car il peut vous être bien utile dans le futur !


Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Comprendre le growth hacking en 2 minutes

Une ambition affirmée : générer une croissance exponentielle

Le growth hacking est une approche qui s’appuie parfois sur des tactiques non conventionnelles (mais pas que) et qui utilise un ensemble de pratiques et d’outils dans le but de générer une croissance rapide et exponentielle d’une entreprise.

Le but du growth hacking n’est pas de vous rapporter quelques visiteurs en plus, ou d’adopter telle méthodologie ou d’utiliser tel ou tel outil… Non.

Il s’agit de de faire « exploser » vos clients et vos revenus, de manière « démesurée » et rapide. En d’autres termes, le growth hacking se focalise avant tout sur l’impact généré pour votre business.

Growth Hack croissance

Toutefois, attention : si vous pensez que le growth hacking est une baguette magique, vous vous trompez grandement.

Dès qu’on prononce le mot growth hacking, certains entrepreneurs fantasment sur des techniques « surréelles », voire un peu occultes, qui pourrait faire tomber les pièces d’or comme chez Fort Boyard…

Le growth hacking c'est pas fort boyard
Désolé, le growth hacking ce n’est pas ça.

Car il ne s’agit pas seulement de trouver des hacks de geek, qui vont vous donner un boost sur les deux prochaines semaines… Le growth hacking est plutôt un état d’esprit, qui apporte une vision structurée et scientifique de la croissance.

D’ailleurs, des agences spécialisées comme Adsets.io évitent même d’évoquer le terme de growth hacking, trop souvent associé à des tactiques « de guerilla » qui vont marcher pour quelques temps, faire un peu de relations publiques, puis plus rien… Eux préfèrent parler de « growth marketing ». Le but reste une croissance rapide, certes, mais la démarche, elle, s’inscrit dans la durée :

  • se remettre en question,
  • émettre des hypothèses,
  • expérimenter,
  • analyser
  • et recommencer.

Une approche itérative, ancrée dans la démarche scientifique du « test & learn »

Comme nous avons commencé à l’entrevoir dans le paragraphe précédent, le growth hacking est un état d’esprit, ainsi qu’un ensemble de techniques, d’outils et de savoir-faire dont le but est de générer une croissance démesurée.

Pour ce faire, l’entreprise s’appuie sur un processus d’expérimentation qui suit continuellement la même logique :

  1. Générer des idées de « hacks », en étant très clair sur le KPI que l’on souhaite faire bouger.
  2. Les prioriser en fonction de leurs impacts et des efforts nécessaires pour les mettre en place.
  3. Tester les hacks en condition réelles.
  4. Analyser les résultats, puis recommencer…
démarche test & learn

Fondamentalement, on ne peut pas dissocier le growth hacking de la culture d’expérimentation « test & learn ». Le growth hacker doit pouvoir optimiser ses procédés, changer de direction, parfois tout effacer et recommencer, pour finalement mettre la main sur le saint-graal : une croissance exponentielle. Et pour y arriver, il faut forcément échouer, encore et encore.

Ce n’est pas en ouvrant la première huitre qu’on trouve une perle !

Car oui, la réalité du growth hacking, c’est avant tout une série de multiples expérimentations, et de très nombreux échecs… Il faut savoir qu’il n’y a aucune magie dans le growth hacking : cela consiste surtout à lancer des dizaines de tests (qui échouent la plupart du temps) pour enfin trouver une tactique qui fonctionne pour son business…

growth hacking démarche scientifique
Le growth hacking consiste a adopter une démarche « scientifique », qui se base sur une série d’expérience afin de générer plus de croissance pour une entreprise.

Bien que leurs efforts puissent être couronnés de succès (ou pas), ce qui importe avant tout pour les growth hacker, c’est d’essayer de nouvelles choses, tester de nouveaux domaines, et encore mieux, si le risque est minimum et le potentiel de croissance maximum…

Il est aussi question de « reverse engineering ». Cela permet au growth hacker de décortiquer des tactiques qui marchent ailleurs (peut-être dans d’autres secteurs) mais aussi de mieux comprendre les causes de ses échecs et de ses succès.

Les « hacks » ne sont jamais éternels

Quel est le véritable secret de la réussite en growth hacking ? C’est simple : être le premier à découvrir et utiliser un hack que personne ne connaît encore… et surtout ne pas se le faire voler !

Car oui : les techniques de growth hacking ne sont pas éternelles… La règle générale est que si vous découvrez un hack sur un article de blog, une vidéo YouTube ou un podcast, c’est que ce dernier est périmé, vous ne pouvez plus l’utiliser.

Un hack peut toujours marcher pour vous, même si vous n’êtes pas le tout premier à l’utiliser bien sûr… Mais de manière générale, considérez que quand trop de marketeurs se mettent à utiliser la même technique, l’audience ne répond plus… Il y a donc une « date de péremption » sur les hacks que vous découvrez (ou que vous avez lu ou entendu). Or, un des principes clés du growth hacking est bien d’utiliser des leviers sur lesquels les concurrents ne sont pas (encore).

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Les stratégies de growth hacking

Différences entre growth hacking & marketing traditionnel

Il est communément admis que growth hacking et marketing ne veulent pas exactement dire la même chose…

Du point de vue organisationnel déjà, le growth hacking dépasse le champ de votre seule stratégie marketing. Il a pour objectif de doper chaque étape de votre chaine de valeur, et se positionne plutôt de manière transverse dans l’entreprise. Et puis il y a l’état d’esprit qui est très différent.

growth hacking vs marketing
Alors que le marketing traditionnel tend à se concentrer sur la conquête pure de parts de marché, le growth hacking va agir sur l’ensemble de la chaine de valeur pour booster la croissance.

Le growth hacking implique aussi une dose d’originalité, le courage de sortir des sentiers battus afin de trouver des moyens d’atteindre plus de clients. Cela va donc au-delà du marketing traditionnel.

Pour résumer, je dirais que, contrairement à son cousin le marketing traditionnel, le growth hacking pense que « la fin justifie les moyens ». Les entreprises qui en font ne reculent devant aucune tactique, aucun moyen (même à la limite de la légalité ou de la déontologie), à partir du moment où ils arrivent à leur but ultime : générer de la croissance business.

Après tout, il est cohérent que le growth hacking utilise parfois des tactiques non conventionnelles dans la mesure où la discipline consiste notamment à exploiter des opportunités ou des imperfections, souvent provisoires, offertes par les plateformes digitales.

Par exemple, il n’est pas rare dans le growth hacking d’avoir recours aux techniques de scraping, à des faux comptes sociaux et à l’automatisation massive des tâches… Ce qui, soyons clairs, violent directement les conditions générales d’utilisations des services sur lesquels ils sévissent (ex: réseaux sociaux, places de marché, sites d’annonces…).

Le tunnel AARRR, ou la méthode phare du growth hacking

La plupart des growth hackers structurent leur travail autour du modèle AARRR.

AARRR growth hacking

Ce framework a été initialement créé pour les startups tech, qui commercialisent des outils SaaS et qui ont donc deux grands challenges :

  1. Recruter plus d’utilisateurs pour leur service.
  2. Améliorer la monétisation de ces utilisateurs.

Le modèle AARRR est une « feuille de route », un tunnel de conversion, qui cartographie les étapes successives sur lesquelles l’entreprise peut appliquer des techniques de growth hacking.

AARRR growth hacking appliqué
A chaque étape du modèle AARRR, l’entreprise doit être en mesure de définir un indicateur précis pour mesurer son succès (KPI), et peut ainsi mesurer quelles étapes elle peut optimiser pour maximiser les revenus générés

Je vous propose à présent de revoir en détail chacune des étapes :

Acquisition

Comme son nom l’indique, cette phase du framework de growth hacking se concentre sur la génération de traffic qualifié. La performance des landing pages est aussi un sujet qui est souvent étudié à cette étape.

Un des enjeux de cette phase est de trouver les canaux d’acquisition qui fonctionnent le mieux pour l’entreprise, c’est à dire :

  • qui peuvent rapporter BEAUCOUP de visiteurs,
  • aussi QUALIFIÉS que possible pour maximiser le taux de conversion,
  • et tout cela en un laps de temps COURT.

Activation

Une fois le trafic qualifié recruté, celui-ci se retrouve sur votre site web, votre page de vente. Dans cette phase d’activation, l’UX design et le copywriting sont clés.

A cette étape, le growth hacker cherche à tester les techniques qui capteront le plus l’attention de l’internaute, le poussant à s’intéresser à l’offre de l’entreprise. Cet intérêt doit se transformer en une première action concrète, souvent peu engageante, comme télécharger une ressource gratuite, utiliser un outil en ligne… A cette étape, le but du growth hacker est surtout d’obtenir les informations de contacts de l’internaute pour initier une relation plus personnelle avec lui.

Rétention

Nous y sommes : la marque a réussi un premier challenge, celui d’initier une relation directe entre l’entreprise et l’internaute. A partir de là, l’enjeu sera de « faire revenir » l’internaute pour qu’il engage à nouveau avec la marque.

C’est ce que les marketeurs appellent plus communément le « lead nurturing« . Pour arriver à ses fins, le growth hacker a toute une palette de possibilités : de nouveaux contenus, des promotions, de nouveaux bonus, un programme de fidélité, la gamification

Recommandation

Une entreprise qui ne sait pas fidéliser ses clients et qui ne sait pas tirer parti du bouche à oreille est rarement une entreprise florissante… En effet, il n’y a rien de plus puissant que les recommandations que peuvent faire vos utilisateurs à leur entourage. Cela vaut 100 publicités sur Facebook ou ailleurs !

C’est pour favoriser cet esprit de recommandation que le growth hacker cherchera à obtenir plus d’avis clients, à proposer des offres spécifiques de parrainage, ou à faire partager des publications sur les profils des réseaux sociaux de ses clients.

On intègre aussi à cette étape tous les partenariats qui peuvent être établis avec des influenceurs (blogueurs, YouTubeurs, Instagrammers, etc.)

Revenus

Malheureusement, avoir des visiteurs et des abonnés ne fait pas bouillir la marmite… Il va falloir travailler sur sa monétisation pour transformer ses internautes en € qui peuvent faire vivre une entreprise et les gens qui y travaillent…

Au delà de l’enjeu de gagner de nouveaux clients, de mieux convertir ses abonnés en clients payants, le growth hacking va également chercher à maximiser la valeur de vie (donc à mieux rentabiliser chaque client).

Pour atteindre cet objectif de maximiser la valeur de vie, 4 leviers sont à la disposition du growth hacker :

  • réduire le coût d’acquisition client,
  • augmenter les revenus par vente (ex: augmenter les prix)
  • vendre plusieurs produits à un même client (cross/up sell)
  • allonger la durée de vie d’un client actif (faire ré-acheter pendant plusieurs années)

VIPER : une méthode complémentaire pour faire du growth hacking

Une autre méthode utilisée par les growth hacker est la méthode VIPER. Elle est complémentaire au framework AARRR dans le sens où elle se focalise sur la création d’un lien de confiance entre l’entreprise et son audience.

Pour les startups qui n’ont pas l’autorité des grandes entreprises, il est essentiel de se bâtir une solide réputation de marque fiable, en qui on peut faire confiance.

Pour ce faire, la méthode VIPER actionne différents leviers marketing :

VIPER : méthode growth hacking

Value

Un des principes clés du growth hacking est que plus vous apportez de valeur à un client potentiel, plus vos chances de conversion seront élevées. C’est le célèbre principe du « give to get« . Et si vous semez beaucoup de « valeur » à une large base de prospects, alors vous récolterez plus de nouveaux clients… C’est mécanique.

Interests

Ici, le principe est le même que précédemment énoncé avec l’item « Valeur », sauf que c’est avec les autres acteurs de votre niche, et non avec vos clients potentiels.

L’ambition est de s’imposer comme un leader respecté, bien implanté sur son marché. Cela vous permettra de trouver plus facilement des partenaires capables de booster votre potentiel de croissance (ex: faire du co-branding) et d’obtenir des mentions d’autres acteurs de votre niche qui font confiance à votre marque (ex : mention de votre marque par un expert sur les réseaux sociaux).

Precision

Une entreprise qui est précise est une entreprise qui inspire confiance !

Soyez spécifique quant à votre produit / service, votre légitimité et la raison pour laquelle vos clients peuvent vous faire confiance. Cela est d’autant plus important lorsque l’on est une jeune startup qui n’a pas le capital social d’un mastodonc.

Dans ce cas, une bonne stratégie consiste à construire sa réputation en tant que marque fiable au travers de contenus précis, d’une offre claire et d’un service client attentionné.

Economical Sense

Pour croitre, le growth hacker cherche constamment à « valoriser » son offre. Bien sûr, un produit / service n’est jamais parfait à 100%, mais il est important que le ratio valeur perçue / prix soit intéressant aux yeux de vos clients potentiels.

En effet, pour booster ses taux de conversion, il suffit parfois tout simplement d’améliorer la valeur perçue de son offre pour voir ses revenus décoller.

Remembrance

Rien ne s’arrête quand vous recrutez un nouveau client. Au contraire, c’est là que tout commence.

Il est de votre devoir de faire en sorte de le satisfaire, et de l’inviter à une collaboration de plus en plus étroite avec vous. Ce faisant, vous augmenterez votre taux de réachat ainsi que la durée de vie d’un client, ce qui rimera forcément avec de meilleurs profits pour votre entreprise. De plus, un client fidèle et satisfait est un client susceptible de vous recommander autour de lui.

C’est pourquoi, garder un nouveau client « engagé » (par exemple avec un contenu régulièrement mis à jour) vous aidera à « rester à l’esprit » de vos clients.

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Ce que vous devez faire AVANT de penser au growth hacking

Connaître son client type, son persona, est primordial

Le plus gros hack dont vous pouvez disposer dans votre botte secrète, c’est certainement celle de connaître mieux que vos concurrents vos clients cibles, vos personas.

  • C’est parce que l’homme est un animal social qu’une plateforme comme Facebook a pu devenir ce qu’elle est. C’est ça le vrai hack de Facebook, d’avoir misé sur une caractéristique fondamentale de l’être humain.
  • Instagram, lui, a compris que les gens voulaient avoir de belles photos, comme si ils étaient eux-mêmes photographes. Fini les Kodak jetables, les têtes coupées, les yeux rouges et les décors floutés… Les filtres sont enfin arrivés, assurant un rendu excellent et original, à tous les coups. Voila le hack.

La morale est que le succès des entreprises qui ont utilisé le growth hacking repose d’abord sur le fait qu’ils ont su trouver le bon product / market fit, et non sur les techniques peu orthodoxes qu’un petit génie de l’informatique a mise en place…

Le growth hacking ne peut pas produire ses effets bénéfiques lorsque vous gaspillez des ressources à courir après des audiences qui ne deviendront jamais vos clients… Or les entrepreneurs commettent souvent cette erreur, en développant d’abord un produit puis en investissant dans des campagnes marketing coûteuses, sans avoir vraiment validé qu’ils solutionnaient un vrai problème, pour lequel les gens étaient prêts à payer.

C’est pourquoi vous devez bosser encore et encore sur vos personas pour cristalliser toute la connaissance que vous avez de votre audience. Cet exercice doit vous aider à :

  • être clair sur les types de personnes que vous recherchez,
  • sur la manière de les trouver,
  • et à quel moment engager avec eux.

Elaborer des personas Marketing qui convertissent

Qui est votre client parfait ?

Un livre qui vous donne la méthodologie pour connaître votre audience et prendre une longueur d’avance sur vos concurrents.

6,99€


Pour durer sur le long terme, établissez une marque et soignez la distribution

Aucune technique de growth hacking ne pourra fonctionner si vous n’arrivez pas à créer une marque et un produit qui saura gagner la confiance de vos acheteurs potentiels.

Créer une marque est l’un des rares moyens de créer un avantage concurrentiel durable, et dans certains secteurs, c’est la seule chose qui différencie des produits largement similaires.

meme branding

Au-delà de votre branding, c’est aussi le reste de vos fondamentaux marketing que vous devrez soigner. Notamment, la partie qui concerne « l’accès » à vos clients potentiels :

  • La plupart des entreprises échouent car elles n’ont aucun moyen d’acquérir de nouveaux clients de manière rentable,
  • alors que d’autres firmes réussissent uniquement parce qu’elles ont une meilleure distribution que leurs concurrents, et peuvent ainsi plus facilement rendre leurs produits accessibles aux acheteurs.

Fixez-vous un objectifs SMART

Faire du growth hacking, c’est bien, encore faut-il savoir pourquoi !

Une fois n’est pas coutume, la célèbre méthode de l‘objectif SMART vous serait utile dans cet exercice.

objectif smart

Concrètement, à quoi ressemble donc un objectif de growth hacking ? En voici quelques exemples :

  • Tester trois formats différents sur Facebook / Instagram sur les 30 prochains jours et déterminer lequel a le meilleur taux de conversion.
  • Des invitations manuscrites seront envoyées d’ici la semaine prochaine aux 100 meilleurs clients pour BETA tester un nouveau produit que l’entreprise s’apprête à lancer.
  • Au cours du prochain trimestre, l’équipe marketing créera 5 nouveaux leads magnets pour augmenter le nombre d’abonnés à la newsletter de 5%.

Spécifique & Mesurable

Soyez spécifique sur le KPI que vous souhaitez bouger. Gardez à l’esprit que la finalité d’une entreprise reste le profit. Aussi, vous alignerez vos ambitions avec des indicateurs en liens avec vos revenus, vos prospects, vos conversions, votre retour sur investissement… Fixez également des objectifs tactiques sur les métriques clés qui vous permettent directement d’influencer vos KPIs.

Atteignable et Réaliste

Vos objectifs de growth hacking doivent aussi être réalistes. Une start-up par exemple ne peut pas investir beaucoup d’argent dans la publicité, alors tenez-en compte dans vos objectifs. Il y a aussi un problème de main-d’œuvre pour certaines petites entreprises. Combien de personnes pouvez-vous fédérer autour de vos hacks? Combien de temps peuvent-ils y consacrer?

Inscrit dans le Temps

Et bien sûr, chaque objectif doit être inscrit dans le temps, c’est à dire que vous devez vous mettre une deadline précise pour l’atteindre. En gardant toutefois à l’esprit que l’enjeu du growth hacking reste la croissance rapide et la pérennité de l’entreprise, votre objectif se comptera certainement en jours, semaines, ou en mois.

Instaurer une culture de growth hacking dans son entreprise

Finalement, quand on accepte le growth hacking est un état d’esprit, on comprend que tout le monde peut se transformer en « growth hacker »

  • C’est ce patron qui souhaite que « tout parte du client »,
  • ce marketeur qui recommande une campagne de cross-selling sur un segment client bien particulier,
  • cet ingénieur qui propose une nouvelle fonctionnalité qui va rendre le client « accro » au produit,
  • ce web designer qui va améliorer l’UX design d’un site à le rendre tellement facile d’utilisation que tous les nouveaux clients sortiront leur CB avec le sourire…
compétences clés du growth hacker
Toute personne qui n’a pas peur de « mettre les mains dedans », qui fait preuve de créativité pour solutionner les problèmes et qui est analytique pourrait être légitimement considéré comme un growth hacker

C’est pourquoi le growth hacking fonctionne encore mieux quand son état d’esprit est diffusé à tous les niveaux de l’entreprise. Comment s’y prendre?

  • Faites de la croissance une priorité stratégique de votre entreprise : récompenser les membres de l’équipe qui œuvrent pour le développement de l’entreprise, à leur échelle, quelque soit leur niveau dans la hiérarchie, et le département auquel il appartient.
  • Encouragez vos équipes, de manière positive et ludique, à « tenter l’impossible » en testant avec des solutions créatives comment réaliser l’irréalisable, avec les ressources actuelles de l’entreprise.
  • Considérez vos collaborateurs comme des ambassadeurs en puissance et formez-les à parler de votre produit, de votre marque, de votre entreprise.
  • Assurez-vous que chacun a les outils nécessaires pour mesurer et comprendre l’impact de sa contribution sur la croissance de l’entreprise; utiliser ces métriques de croissance dans l’évaluation de performance de vos collaborateurs.
  • Libérez-les des tâches répétitives pour booster leur créativité, et le temps passé à « réfléchir » plutôt qu’à « exécuter » : investissez dans l’automatisation des tâches, assurez vous que vos équipes possèdent les outils pour travailler de la manière la plus efficace possible

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Ne vous faites pas berner par ces deux mythes autour du growth hacking

Le growth hacking peut aussi s’envisager avec des techniques jugées comme « conventionnelles »

Nous en avons discuté plus haut, le growth hacking utilise notamment des tactiques « de guérilla » pour arriver à ses fins. Mais il est aussi important de souligner que vous n’avez pas forcément besoin d’utiliser des tactiques non conventionnelles pour mettre le doigt sur de bon hacks, qui vont fonctionner pour votre entreprise.

Toutes les entreprises, et tous les marketeurs peuvent faire du growth hacking. Il ne faut pas se laisser impressionner par ce buzzword. Même si être le premier à utiliser un hack compte, il est faux de croire qu’on ne peut faire du growth hacking qu’en utilisant des tactiques borderlines et hypra innovantes, pondues par une équipe de développeurs de génie.

Là encore, il faut revenir aux fondamentaux. Pour les growth hacking, c’est la recherche de croissance business. Or parfois, une entreprise peut atteindre cette ambition en utilisant des moyens connus. Il existe des leviers de growth hacking incroyablement simples et qui sont trop souvent négligés : l’e-mailing, le SEO, la publicité sur Facebook ou Google, une image de marque décalée, etc.

citation sean ellis
Le seul fait d’embrasser une culture de l’A/B testing et de vouloir constamment optimiser ses budgets marketing peut déjà être défini comme du « growth hacking ».

Le growth hacking ne concerne pas uniquement les startups

Certes, le terme de growth hacking nous vient du monde des startups, et ce sont elles qui l’ont inventé, démocratisé… Notamment toutes les startups technologiques, qui commercialisent des services SaaS.

Cela est logique car ce sont souvent ces startups dont la survie dépend de leur habilité à faire grossir rapidement leur base utilisateurs, pour pouvoir ensuite la monétiser. Et comme la plupart des petites entreprises qui démarrent, elles n’ont pas toujours des millions à investir dans de coûteuses publicités, elles doivent donc faire preuve de créativité, sortir des sentiers battus, comme le suggère l’esprit « growth hacking ».

Toutefois, la discipline du growth hacking ne se cantonne pas au seul monde des startups de la Silicon Valley. Toutes les sociétés ont besoin de croitre et donc toutes les entreprises peuvent en faire. Bien sûr, il faudra montrer un certain degré d’agilité, et être à l’aise avec les progrès « à tâtons » que le growth hacker fera au fil de ses diverses expérimentations… Mais c’est à la portée de chaque société, grande ou petite.

Quand NE PAS utiliser le growth hacking ?

growth hacking meme

Il ne sert à rien de faire appel à un growth hacker si vous n’avez pas le bon produit, pour lequel les gens sont prêts à payer. Encore une fois, le growth hacking n’a rien de magique, et ne pourra pas faire « décoller » un business sans que ce dernier possède une offre réellement capable de séduire une audience précise et la convertir.

De manière générale, le growth hacking ne vous sera d’aucune utilité si :

  • Vous ne connaissez pas bien votre audience,
  • vous n’avez pas la bonne proposition de valeur,
  • votre produit ne satisfait pas complètement vos clients.

Nous avons discuté plus haut qu’il ne sert à rien de réutiliser « tel quel » un hack dont vous avez entendu parler… Si ce dernier a été rendu public, c’est vraisemblablement qu’il est déjà « périmé ». En revanche, s’il vous inspire pour l’adapter à votre marché et stratégie particulière, alors il est possible que cela vaille le coup de lancer un test…

Enfin, il ne sert à rien de recruter un growth hacker, très polyvalent par ailleurs, si vous avez besoin d’une seule spécialité précise. Imaginons par exemple que 80% de votre budget soit dépensé sur Google Ads, et vous voulez décupler vos profits : ce n’est pas un growth hacker qui va « bidouiller » d’autres canaux dont vous avez besoin en priorité, mais d’abord d’un vrai spécialiste du référencement payant !

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Et le métier de growth hacker dans tout ça ?

Trouver sans cesse de nouvelles manières de faire croître le business

Il sera imprécis de vouloir absolument coller une fiche de poste à l’intitulé du métier de growth hacker. Un ingénieur peut être un growth hacker, aussi facilement qu’un marketeur… L’important, ce sont leurs objectifs, leurs priorités, leur état d’esprit.

Le growth hacker est focalisé sur une seule et unique chose : la croissance. Tout ce que cette personne entreprendra sera jugée à l’aune de l’impact que ses actions auront sur la croissance de l’entreprise.

marketeur technique ou growth hacker
Les growth hackers peuvent avoir des profils différents : ils ont souvent une expérience dans le marketing qui les a tiré vers la technique, ou au contraire, une expérience d’ingénieur qui les a tiré vers le marketing.

Il sait prendre du recul, et prioriser les actions qui auront le plus fort impact sur les revenus de l’entreprise. Pour se faire, il se base sur l’analyse et l’interprétation des données collectées tout au long des étapes du framework AARRR. Et à l’heure de mettre ses plans en œuvre, le growth hacker prend des risques mesurés et agit rapidement.

Le growth hacker est un professionnel polyvalent, créatif et curieux de nature

Les savoir-faire peuvent varier d’un growth hacker à un autre, mais la constante est d’avoir des professionnels qui sont créatifs, très polyvalents, qui apprennent vite, et s’adaptent encore plus rapidement.

Dans la très grande majorité des cas, le growth hacker est un professionnel qui s’est formé, sur le terrain, à l’image de la discipline qu’il représente. Il n’y a pas « de grandes écoles » de growth hacking, juste de l’expérience empirique sur ce qui marche et ce qui ne marche pas pour une entreprise donnée…

Pour réaliser ses ambitions, le growth hacker possède de multiples compétences : SEO, développement informatique, API management, social marketing, Conversion Rate Optimization, publicité en ligne, étude consommateurs, web analytics, analyse avancée de données, statistiques, A/B Testing, emailing, etc.

Le growth hacker, c’est le couteau suisse de votre équipe !

compétences du growth hacker
Ce schéma ambitionne de « récapituler » les compétences utiles au growth marketer

Toutefois, le growth hacker n’est pas systématiquement un loup solitaire. Dans la réalité, la pratique du growth hacking peut nécessiter une équipe de spécialistes du marketing et des réseaux sociaux, de développeurs et de chefs de produit.

Le growth hacker est un expert en veille

Le monde actuel est rempli d’informations. Il y’en a bien plus que ce qu’un individu pourrait raisonnablement lire en une vie… Et pourtant le growth hacker doit garder ses antennes en alerte, et savoir repérer parmi la marée d’informations ce qui pourrait, demain, donner un avantage compétitif à son entreprise et lui permettre de démultiplier son nombre de clients.

Il y’a notamment 3 types de veille qui importent vraiment aux yeux du growth hacker :

Veille concurrentielle et marché

Vous devez savoir ce que valent vos services, dans les yeux de vos clients potentiels et par rapport à vos concurrents. Dans ce contexte, le growth hacker doit cerner ce que vaut vraiment son produit et combien les gens sont prêts à payer pour l’obtenir. Au-delà de cela, vous devez savoir quels segments de marchés sont les plus réceptifs, et lesquels sont les plus rentables pour la société.

Veille technologique

Le monde numérique est en constante évolution. Faire une veille technologique, c’est connaître les nouveaux moyens et leviers qui sont mis à disposition du growth hacker et qui lui permettront d’atteindre des résultats plus vite, de manière plus efficace, ou à une plus grande échelle. Les growth hackers comprennent également l’intérêt d’utiliser les meilleurs logiciels et applications Internet pour développer leurs activités. En cela, le growth hacker est tourné vers l’avenir, et cherche constamment de nouveaux moyens digitaux à mettre au service de la croissance de son entreprise.

Veille sur les tendances culturelles

Toutes les entreprises traitent avec des êtres humains. Afin d’être compétitifs, les growth hackers comprennent les tendances sociétales et leur impact sur leurs ventes. Cela leur permet alors de découvrir de nouveaux angles d’attaque pour atteindre ses objectifs (ex: le Meme marketing).

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Exemples de hacks utilisées par de célèbres startups

Hacks d’Acquisition

Hotmail : le premier growth hack de l’histoire du marketing digital

Le service de messagerie Hotmail est certainement le premier growth hack de l’histoire ! C’est une chose toute simple qui , en 1995, a permis à Hotmail de gagner 1 million de nouveaux utilisateurs en seulement 5 semaines.

Le hack consistait à ajouter automatiquement en bas des mails une signature : « PS : I love you. Get your free e-mail at Hotmail ». En cliquant sur ce lien, vous démarriez la création de votre compte et la finalisiez en quelques instants.

croissance de hotmail growth hacking
Lorsque Hotmail est né, sa croissance n’a pas été vraiment impressionnante. Mais après la mise en place de leur hack, Hotmail a soudainement vu son nombre d’utilisateurs exploser : le service de messagerie a gagné 1 million d’utilisateurs en 6 mois, et au moment où ils l’ont vendu à Microsoft, ils avaient atteint la barre des 8,5 millions d’utilisateurs.

Apple a repris le même hack avec l’iPhone

La célèbre firme à la pomme croquée à repris le hack de Hotmail, quelques années plus tard, en ajoutant automatiquement la signature « envoyé de mon iPhone ».

hack apple iphone

Airbnb et son célèbre hack sur le site d’annonces Craiglist

AirBnB a certainement réussi un des hacks les plus réputés dans la sphère du growth hacking. Le site a réussi à « détourner » le trafic d’un des plus grands site de petites annonces (Craiglist) en faisant en sorte que, dès qu’un utilisateur publiait une nouvelle annonce sur AirBnB, celle-ci pouvait aussi être relayée sur le site d’annonces. Cette visibilité « déportée » sur Craiglist a permis à AirBnB d’acquérir rapidement un nombre impressionnant d’utilisateurs et d’améliorer grandement sa notoriété.

growth hack airbnb

Spotify a recyclé le hack de Airbnb en utilisant Facebook

Comme Apple avec Hotmail, Spotify a été assez malin pour recycler le hack d’Airbnb. A l’époque, la plateforme de streaming musicale avait développé une application Facebook qui permettaient aux utilisateurs de partager automatiquement la musique qu’ils étaient en train d’écouter (tous leurs contacts le voyaient). C’est de cette manière que beaucoup de personnes ont découvert le service Spotify.

spotifiy growth hack
Avec ce hack, Spotifiy est passé de quelques millers à des millions de visiteurs en moins de 1 semaine.

Proven lance un concours en interne pour améliorer son SEO

Le job board Proven a eu une idée lumineuse qui lui a permis de booster de +43% son trafic organique en provenance de Google. L’entreprise a tout bonnement lancé un concours auprès de ses employés, en leur demandant d’améliorer et de promouvoir les contenus du site qui n’étaient pas bien classés sur Google.

growth hack proven exemple
A l’occasion du concours, des ateliers ont été organisés par l’entreprise (promotion, réseaux sociaux, fondamentaux du SEO…), et ce simple « jeu » lancé en interne a permis à Proven de positionner plusieurs de ses contenus en première page !

Hacks d’Activation

BlaBlaCar a réussi à hacker les grèves SCNF

A ses début, BlaBlaCar a su exploiter une opportunité en or : lors d’une grève de la SNCF, la startup a publié un communiqué de presse qui faisait passer le message suivant : « marre des grèves ? faites du covoiturage ! ». Ce dernier a été repris par de nombreux journalistes, qui ont alors étendu la notoriété de l’entreprise, aujourd’hui leader du covoiturage.

balbalcar exemple growth hack
A l’époque, Covoiturage.fr (ex Blablacar) a profité des grèves SNCF a répétition pour développer de nouvelles habitudes de transport chez les français

Trello : un simple A/B testing peut déjà être un gros hack

Jessica Web, growth hacker chez Trello, voulait trouver le meilleur moyen de présenter leur produit sur leur landing page. Leur plan de tests se composait de 11 titres différents jusqu’à ce qu’ils trouvent la meilleure accroche. C’est avec ce simple hack que l’éditeur de l’outil de gestion de projet a réussi à augmenter ses inscriptions de +2%.

Groove a fait de la transparence un hack à part entière

Et si vous pouviez booster votre croissance en étant plus transparent avec votre audience ? C’est ce qu’à réussit à faire l’éditeur SaaS Groove. Après avoir un peu tâtonné avec sa stratégie de content Marketing, la société s’est rendue compte que personne ne partageait de chiffres concrets quant aux techniques pour faire croitre les business SaaS comme le leur. Les équipes Groove se sont alors mises à partager leurs propres études de cas, avec leurs propres chiffres, en toute transparence. Cette « honnêteté » a rapidement permis de booster leur base utilisateurs en plus de bâtir une réputation positive pour la marque.

groove exemple growth hack
Dès que Groove a réalisé que son pari sur une totale transparence arrivait à le démarquer de la concurrence, l’entreprise est allé plus loin en établissant une boucle de feedback continue avec son audience pour leur demander le type de contenus et d’étude de cas qu »ils voulaient consulter ensuite.

Hack de Rétention

Facebook vous indique par mail quand vous êtes mentionné dans une publication pour mieux vous faire revenir

Dès ses débuts, pour faire revenir ses utilisateurs plus souvent sur sa plateforme, Facebook a trouvé un hack puissant. A chaque fois qu’une personne est tagguée dans une publication, un e-mail lui est automatiquement envoyé.

Facebook growth hack
Piqué de curiosité, les utilisateurs ne peuvent résister à l’envie de consulter la publication en question, voir d’interagir avec.

Twitter et son hack pour garder les utilisateurs actifs

A ses débuts, Twitter s’est vu confronté à un dilemme : les gens créaient leurs comptes, mais n’étaient pas très actifs sur le réseau social. Par conséquent, le réseau social à l’oiseau bleu à introduit un simple changement : lors de l’inscription au service, la plateforme s’est mise à proposer une liste de personnes à suivre. Cette simple modification a permis à Twitter de réduire très significativement la proportion de comptes inactifs.

twitter growth hack
Depuis ce hack, Twitter a compris que la recommandations de comptes à suivre était d’une importance critique pour garder les utilisateurs engagés.

Hack de Recommandation

YouTube s’est imposé comme « la » plateforme vidéo phare grâce aux vidéos embarquées sur d’autres sites

Pour s’imposer comme la plateforme vidéo leader, YouTube a eu la brillante idée de donner la possibilité aux éditeurs de sites d’embarquer les vidéos directement sur leurs pages. La fonctionnalité a fait fureur, et encore aujourd’hui, sur ce blog même, des dizaines de vidéos YouTube sont visionnées de manière ainsi « déportée ».

growth hacking YouTube
Pour étendre encore plus les visionnage des vidéos hébergées sur sa plateforme, YouTube a eu la brillante idée de permettre aux éditeurs de site d’embarquer les vidéos directement sur leurs pages.

Dropbox et sa fameuse offre de parrainage irrésistible

Pour booster son nombre d’utilisateurs, le service de stockage dans le cloud a utilisé un hack pour booster la recommandation. En tant qu’utilisateur Dropbox, vous pouviez obtenir gratuitement 500 Mo d’espace de stockage gratuit en plus par utilisateur parrainé.

growth hacking Dropbox
Le fait que le parrain avait beaucoup à gagner, ce hack pour booster la recommandation a très bien fonctionné.

Hack de Revenus

Netflix : quand produire son propre contenu devient son meilleur hack

Les abonnés connaissent bien les programmes originaux de Netflix. De plus en plus, ils font partie des films et séries les plus visionnés dans le pays. Créer ses propres contenus originaux est un « hack » de Netflix pour inciter les gens à s’inscrire et améliorer par la même occasion la rétention de ses utilisateurs.

investissement en contenus originaux netflix
Netflix poursuit depuis plusieurs année une politique d’investissement agressive dans la création de contenus originaux.

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Les outils utiles au growth hacking

Acquisition

SEMRush

SEMrush a tellement de fonctionnalités qu’il pourrait être inclus plusieurs fois dans cette liste d’outils de growth hacking ! SEMRush offre une suite d’outils incroyablement complète, axée sur le référencement naturel et payant. La fonctionnalité d’audit de site web par exemple vous donne un diagnostic complet sur la capacité de votre site à « performer ».

Mais ce n’est pas tout : SEMRush vous permet également d’espionner les stratégies de vos concurrents : vous pouvez découvrir les mots clés qui renvoient du trafic vers le site et même avoir une idée du budget qu’ils investissent sur Google Ads.

semrush

Google Analytics

Pour collecter des insights sur vos visiteurs, Google Analytics s’impose comme « LA » solution webanalytics à privilégier.

Simple, puissant et gratuit, Google Analytics vous permet d’en savoir plus sur le profil de l’audience qui visite votre site et sur leurs comportements, les pages qu’ils visitent, etc. Il vous permet également de décortiquer en détail votre processus de conversion pour l’optimiser. Les rapports de cohortes sont notamment très utilisés par les growth hackers, pour mieux suivre dans le temps l’impact de leurs tactiques sur l’ensemble du processus AARRR.

google anlaytics

Dux-Soup

Dux-Soup est un outil de growth hacking clé pour les marketeurs B2B. Ils vous permet d’automatiser votre prospection sur LinkedIn en visitant automatiquement des profils, envoyer des invitations ainsi que des messages préparés à vos prospects en fonction de leurs caractéristiques de profil.

Similar Web

Similar Web est un service en ligne qui vous permet de connaitre les statistiques de traffic des sites concurrents. Similar Web vous renseigne notamment sur les différents canaux d’acquisition utilisés par la concurrence pour que vous puissiez vous benchmarker, voir valider l’opportunité qui existe sur un type de sources de trafic en particulier en applicant une approche de « reverse engineering ».

Similar Web

MozBar

MozBar est une extension chrome qui vous permet, une fois activée, de réaliser des analyses SEO « à la volée », sur n’importe quel site que vous visitez. D’un clin d’oeil, vous pouvez obtenir le score d’autorité d’une page, d’un domaine, les balise META de l’URL en question, les balises heading des contenus, etc.

mozbar

Buffer

Utilisez Buffer pour raconter l’histoire de votre marque et développer votre audience grâce à cette plate-forme de publication, d’analyse et d’engagement en laquelle vous pouvez avoir confiance.

Planifiez et coordonnez des campagnes créatives pour stimuler l’engagement sur les réseaux sociaux. Vous pourrez Interagir plus rapidement avec les commentaires les plus importants et gagner ainsi la confiance des clients.

De plus, Buffer vous fournit des informations détaillées pour augmenter votre portée, votre engagement et vos ventes.

buffer

Answer The Public

En growth hacking, quand vous avez besoin de démarrer une réflexion sur le sujet qui vous intéresse pour améliorer votre performance, il est intéressant d’obtenir une liste de mots clés que vous pourrez ensuite analyser avec un outil comme SEM Rush, Google Key Planner, etc. Mais aussi, connaître les questions et les intérêts des internautes grâce aux requêtes captées, peut être intéressant d’accélérer ce processus avec un outil qui fait le travail à votre place.

Cet outil, c’est « Answer the public » qui récupère et organise les suggestions de mots-clés que vous voyez lorsque vous effectuez une recherche Google.  Il les organise ensuite sous forme de rosaces et de listes alphabétiques. Les recherches peuvent se faire en 11 langues.

answer the public

BuzzSumo

Buzzsumo est une solution web permettant de trouver du contenu, des influenceurs et créer des alertes dans un domaine précis ou sur un ensemble de mots-clés. 

Avec BuzzSumo, il vous suffit de saisir un mot-clé pour voir les contenus qui ont obtenu le plus de partages sur les réseaux sociaux. obtenir des informations pertinentes sur les contenus les plus populaires au sein d’une niche, sur les personnes relayant ces contenus et sur les influenceurs d’un domaine en particulier.

buzzsumo

Hunter

Hunter vous permet de rechercher des e-mails en tapant le nom de domaine. Bien que cela semble simple, cela signifie que vous pouvez envoyer un e-mail aux personnes que vous souhaitez contacter directement, au lieu d’avoir à passer par un formulaire de contact ou à utiliser une adresse e-mail générique.

hunter

Import.io

Import.io permet de transformer n’importe quel site en API (Application Programming Interface). L’algorithme recherche les titres, le corps, le footer, etc. C’est donc un outil intéressant pour faire du scraping, qui vous fera gagner du temps dans de nombreuses tâches marketing (ex: comparatif de prix journalier entre plusieurs sites) 

import io

Hootsuite

En 2008, Ryan Holmes est à la recherche d’un outil lui permettant de gérer plusieurs réseaux sociaux pour le compte de son agence de services numériques. Il développe alors une nouvelle plate-forme capable d’organiser leurs nombreux comptes sur les réseaux sociaux.

Non seulement Hoosuite permet de réduire les liens contenus dans les messages soumis par son intermédiaire, mais surtout il centralise vos comptes Facebook, Instagram, YouTube, LinkedIn, Twitter et Pinterest. Le service dispose d’une boîte de réception qui centralise tous les messages des réseaux sociaux, pour répondre plus facilement à sa communauté, filtrer les messages et attribuer des tâches à d’autres collaborateurs pour un traitement efficace des demandes.

hootsuite

Activation

Page Speed Insights

Une technique de growth hacking très simple est d’améliorer la vitesse de navigation de son site pour mieux satisfaire l’expérience utilisateur de ses visiteurs (et gagner des points au niveau SEO). C’est ce que propose l’outil de test de performance de Google qui permet d’obtenir une analyse précise des points techniques à corriger afin d’optimiser la vitesse d’affichage d’une page web.

On obtient alors à la fois un rapport sur la version desktop et un second sur la version mobile d’une page web. Il s’agit d’un point particulièrement important étant donné que Google est passé en mobil-first-index depuis 2018, c’est-à-dire que c’est la version mobile d’une page web qui est crawlée et indexée en priorité par les robots de Google.

Pagespeedinsight

LeadPages

Leadpages est l’outil de création de landing page qui convertissent par exellence. Vous pouvez créez facilement des sites Web, des pages de destination, des fenêtres contextuelles, des barres d’alerte et plus encore…

leadpages

Headline Analyzer

En growth hacking, on adore le content marketing. Publier un contenu utile et intéressant reste un hack incontournable pour attirer et fidéliser des clients. Et, sans surprise, 80% de la réussite de vos efforts de contenus dépendront de la qualité de votre titre. Lorsque vous avez de meilleurs titres, plus de prospects et de clients liront et partageront votre contenu.

Pour savoir si votre titre est irrésistible, vous pouvez utiliser l’outil gratuit « headline analyzer » (ne fonctionne que pour les titres en anglais). En quelques secondes, vous pouvez « quantifier » l’attractivité de votre titre. L’outil scanne les mots que vous utilisez, la structure de votre titre et sa longueur.

headline analyzer

Manychat

Les interactions clients sur Facebook Messenger sont connues pour avoir d’excellents taux de conversion, mais il est impossible d’assurer une présence 24/7. C’est pourquoi Manychat vous propose de créer un chatbot Messenger facilement pour que vous puissiez communiquer avec les clients même lorsque vous dormez.

Votre premier bot est gratuit et, en plus, vous n’avez pas besoin d’apprendre à coder, car vous pouvez facilement créer votre bot avec l’interface « drag & drop » de ManyChat.

manychat

FOMO

Chez Booking.com par exemple vous avez sûrement déjà vu des alertes du type : «Il ne reste que 2 chambres dans cet hôtel», «76 autres personnes regardent cet hôtel en ce moment» et «Quelqu’un d’Amsterdam vient de réserver cette chambre». Et bien vous créer sur votre site le même type de technique de persuasion, qui créé l’urgence, grâce à l’outil FOMO.

Fomo outils

Typeform

Faciliter le remplissage des formulaires en ligne et des sondages qui ont tendance à être ennuyeux, améliore l’expérience utilisateur des visiteurs et clients de votre site.  

Pour cela utilisez Typeform : c’ est un outil complet qui permet de créer des formulaires à partir de templates existants classés par thème : génération de leads, questionnaires de satisfaction, inscription à un événement, sondages, quiz… Cet outil de collecte de données simplifie les questionnaires et invite à la réponse amusante, afin d’obtenir plus et de meilleures données.

Hotjar

Hotjar est un outil qui vous permet d’améliorer l’UX design de votre site en vous fournissant des fonctionnalités vous permettant de vraiment comprendre comment les gens utilisent votre site. Avec Hotjar vous pouvez bénéficier :

  • de cartes de chaleurs (heatmaps) pour savoir où les gens cliquent et quels sont les éléments qui attirent leur attention.
  • Vous pouvez également enregistrer les sessions d’utilisateurs pour voir la « vidéo » de leurs sessions.
  • Ou encore, vous pouvez mettre en place des sondages de différentes sortes pour collecter du feedback de vos visiteurs.
Hotjar

Calendly

Calendly donne à vos clients potentiels la possibilité de fixer immédiatement un rendez-vous dans votre agenda, depuis leur ordinateur. De cette façon, vous n’avez pas besoin de faire des allers-retours par e-mail pour planifier un rendez-vous et vos appels commerciaux apparaissent automatiquement dans votre agenda. C’est idéal pour que vos leads et autres prospects prennent directement rendez-vous avec vos commerciaux.

Calendly

Sumo

Sumo est l’un des outils les plus connus du growth hacking. C’est une suite de services que vous utilisez pour augmenter le trafic, générer un engagement social et améliorer votre taux de conversion. On peut dire que c’est le moyen le plus simple de transformer vos visiteurs en clients de commerce électronique.

Ainsi sa fonction « Sharer » permet à vos visiteurs de partager facilement votre contenu (dont ils peuvent même surligner certains points avec la fonction Highlighter) avec leurs amis, leur famille et d’autres personnes grâce aux boutons de médias sociaux intégrés pour votre site.

La fonction « List Builder » s’appuie sur les pop-ups pour attirer les gens vers votre liste de diffusion. Il vous donne la possibilité de placer des bannières et autres encarts sur votre site Web pour obtenir plus d’abonnés aux e-mails.

Sumo App

Retention

YouTube

Surpris de retrouver YouTube dans cette liste d’outils de growth hacking ? A vrai dire, de nombreux hack concernent l’onboarding des nouveaux clients. Or, l‘un des meilleurs moyens d’amener les clients à devenir des utilisateurs actifs de votre produit est de leur montrer comment l’utiliser.

Bien souvent, les gens préfèrent voir un tutoriel vidéo plutôt que de lire la documentation (barbante) d’un centre d’aide. Vous pouvez également utiliser ces vidéos pour l’acquisition et la fidélisation des clients en les publiant sur votre blog et en les partageant sur les réseaux sociaux, ce qui fait de YouTube un outil de croissance polyvalent.

SoapBox

Soapbox est une excellente extension qui vous permet d’enregistrer des vidéos facilement et de les monter dans la foulée en quelques minutes. Avec une seule extension toute votre équipe sera en mesure de maîtriser la production vidéo, du tournage au partage.

soapbox

MailChimp

L’e-mailing reste un point de contact incontournable dans une stratégie de growth hacking. C’est pourquoi il est important que le growth hacker puisse s’appuyer sur une plateforme e-mailing fiable et puissante.

Malgré certains défauts et un prix relativement élevé, une des plateformes les plus connues est MailChimp. En plus d’assurer les fonctionnalités « classiques » d’une plateforme de routage e-mail, MailChimp reste un outil simple d’utilisation, qui inclut de nombreuses fonctionnalités très utiles (par exemple, le système de « customer journey » qui permet de créer des scénarios e-mailing différents en fonction de leurs comportement et et de leurs niveaux d’engagement avec vos campagnes).

mailchimp

Helpjuice

Pour décongestionner votre support clients des dizaines d’e-mails qui tombent chaque jour dans leur inbox, vous devez fournir une documentation en ligne au top. Helpjuice est un logiciel SaaS qui propose des outils de conception et de gestion de bases de connaissance (ex: centres d’aide d’un logiciel) accessibles aux employés comme aux clients. Le système commence à rechercher les principaux sujets et articles en fonction de la recherche de l’utilisateur. Il suit également les recherches pour fournir des analyses détaillées des sujets les plus fréquents…

Zendesk

Pour rendre les clients heureux, vous avez besoin d’expériences conversationnelles – une communication connectée sur n’importe quel canal. Les clients veulent se connecter à tout moment, en tout lieu. Rencontrez-les là où ils sont avec la suite Zendesk qui fournit une assistance qui circule sur tous les canaux.

La messagerie Zendesk est là pour vous aider à offrir des expériences de conversation riches qui sont connectées à travers vos applications Web, mobiles et sociales. 

Intercom

Pour un déploiement efficace de votre growth hacking, Intercom est une application conv ersationnelle à ajouter à son site et qui agit au niveau de toutes les phases AARRR:

  • Acquisition et Activation : Convertissez plus de visiteurs de votre site Web en clients grâce à des messages ciblés, des robots et un chat en temps réel.
  • Rétention : Intégrez, activez et réengagez les clients avec des messages ciblés, des visites de produits et des campagnes par e-mail.
  • Recommandation et Revenus : Fournissez une aide personnalisée de haute qualité à n’importe quelle échelle en combinant un soutien humain, libre-service et proactif.
Intercom

Google Hangout

Particulièrement depuis la pandémie 2020-2021, le télétravail s’est intensifié, les communications en présentiel ont diminuées ou disparues, d’où l’importance d’utiliser de bonnes plateformes de visioconférence pour assurer le fonctionnement et le maintien de croissance de votre business.

Aujourd’hui, Google Meet permet d’organiser et de participer à des visioconférences de haute qualité et sécurisées réunissant jusqu’à 250 participants. Partagez votre écran : présentez des documents, des diapositives et bien plus pour faciliter le travail d’équipe. Vous pouvez même enregistrer une réunion d’équipe pour plus tard. 

google meet

Referral

Extole

Cette plateforme SaaS permet la mise en place de programmes de parrainage à grande échelle pour les marques de commerce de détail et de produits financiers grand public.

Avec Extole, les spécialistes du marketing créent un canal d’acquisition complet, efficace et fiable en incitant leurs clients à en recommander de nouveaux aussi bien sur site que par le biais d’applications ou hors ligne.

Extole

ReferralHero

ReferralHero a l’ambition de rassembler dans une seule plateforme tous les outils nécessaire pour créer, déployer et gérer un programme de parrainage. Le service est un des seuls à pouvoir générer un lien de parrainage utilise leur prénom de vos utilisateurs (par exemple: sarah24a).

referralhero

Vyper

Vyper est une plateforme qui vous permet de créer en 10 minutes à peine une campagne pour offrir des cadeaux / lead magnets aux gens qui s’inscrivent à votre service et votre liste de diffusion. L’outil permet aussi d’offrir automatiquement des récompenses additionnelles à vos meilleurs clients.

Click to Tweet

Voici le moyen le plus simple de promouvoir, partager et suivre votre contenu sur Twitter et c’est gratuit ! N’importe quelle partie de votre contenu peut être facilement partagé sur les réseaux sociaux grâce à Click to tweet. Cet outil est le meilleur moyen le meilleur et le plus simple pour promouvoir votre blog, votre site Web, votre entreprise et d’autres contenus sur Twitter.

click to tweet

Revenue

Zapier

Un des principes du growth hacker est qu’il essaiera toujours de travailler « mieux » plutôt que « plus ». Cependant, vous ne pouvez pas travailler plus intelligemment si vous n’avez tout simplement pas le temps… Heureusement, vous allez pouvoir automatiser de nombreuses tâches répétitives dans votre business grâce à Zapier.

Par exemple, vous pouvez ajouter automatiquement un nouveau prospect à votre CRM et envoyer une notification par messagerie instantanée à votre équipe commerciale. Ou alors, vous pouvez automatiquement relayer votre dernier article de blog sur les réseaux sociaux. Vous pouvez créer des « zaps » pour à peu près tout ce qui s’exécute dans la sphère digitale.

zapier

Google Optimize

Google Optimize vous permet d’effectuer des tests A/B sur vos sites Web afin d’identifier l’expérience qui vous donnera les meilleurs taux de conversion. En quelques minutes, vous pouvez tester des variantes de pages Web afin d’évaluer leurs performances par rapport à un objectif défini (qui peut provenir de Google Analytics) et analyse pour vous les résultats de votre test une fois que ces derniers sont statistiquement significatifs.

Google Optimize

Autres outils utiles au growth hacker

Google Tag Manager

Google Tag Manager est un outil puissant pour les spécialistes du marketing en ligne et les growth hackers en leur permettant de gagner du temps et d’approfondir leurs analyses.

Google Tag Manager est un outil qui vous simplifiera la vie. Grâce à lui, vous n’avez plus besoin de mettre à jour le code sur votre site web pour indiquer l’action qui se déclenche ou la page qui s’ouvrira à la suite d’un événement.

Couplé à d’autres outils, tels que Google Analytics, Google Ads, …il vous permet d’aller plus loin dans la compréhension du parcours client de vos visiteurs et de votre stratégie digitale plus globalement.

Google analytics & Google Tag Manager

Ghostery

Ghostery est une extension chrome que vous pouvez utiliser pour analyser les cookies utilisés par n’importe quel site. Ainsi vous pourrez savoir, par exemple, quels outils / plateformes / type de publicité votre concurrent ou futur client utilise déjà !

ghostery

Canva

On n’a pas tous l’âme d’un graphiste designer… Avec Canva, vous pouvez créer facilement de superbes visuels de toutes sortes : image pour les réseaux sociaux, flyers, couverture d’e-book, affiches…

canva

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Conclusion

Dans le monde de la botanique, la croissance se produit lorsqu’une plante devient plus grande, plus forte et capable de se reproduire. Dans le règne animal, c’est à peu près la même chose, avec de jeunes animaux qui gagnent en force et en taille, devenant des adultes capables de se reproduire.

Aussi simpliste que cela puisse paraître, ces concepts peuvent également être appliqués au monde des affaires. En effet, les entreprises suivent elles aussi ce même processus, et ont besoin de « croître » pour survivre et se pérenniser.

Derrière le « buzzword » du growth hacking se cache en réalité ce que la plupart des entrepreneurs font depuis des décennies : assurer la croissance de leur business, à tout prix.

Loin du strass et des paillettes, le principe fondamental du growth hacking repose sur une culture rigoureuse de l’expérimentation. Néanmoins, ce simple état d’esprit peut faire une vraie différence sur le succès et la réussite d’une entreprise !

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Livres recommandés sur le growth hacking

Hacking Growth de Sean Ellis

Hacking Growth de Sean Ellis

Le Growth Hacking de Frédéric Canevet, Gambatto, Zongo-Martin

Le Growth Hacking de Frédéric Canevet, Gambatto, Zongo-Martin

Hooked de Nir Eyal

Hooked de Nir Eyal

Traction de Gabriel Weinberg, Justin Mares

Traction de Gabriel Weinberg, Justin Mares

Growth Hacker Marketing de Ryan Holiday

Growth Hacker Marketing de Ryan Holiday

The Growth Hacking Book de Parul Agrawal

The Growth Hacking Book de Parul Agrawal

Silicon Valley's Best Kept Secret de Raymond Fong, Chad Riddersen

Silicon Valley’s Best Kept Secret de Raymond Fong, Chad Riddersen

Lean Startup de Eric Ries

Lean Startup de Eric Ries

The Paper Plane Plan de Ross Davies

The Paper Plane Plan de Ross Davies

FAQ Growth hacking

Le growth hacking s’appuie sur le modèle AARRR pour structurer ses actions et agir à toute les étapes qui peuvent aider une entreprise à croitre :

  • Acquisition
  • Activation
  • Rétention
  • Recommandations
  • Revenus

Le growth hacking est une approche qui s’appuie parfois sur des tactiques non conventionnelles (mais pas que) et qui utilise un ensemble de pratiques et d’outils dans le but de générer une croissance rapide et exponentielle d’une entreprise.

Il sera imprécis de vouloir absolument coller une fiche de poste à l’intitulé du métier de growth hacker. L’important, ce sont leurs objectifs, leurs priorités, leur état d’esprit. Le growth hacker est focalisé sur une seule et unique chose : la croissance. Bien souvent, il s’agit d’un professionnel polyvalent, qui connait la technique (ex : développement informatique), qui est analytique et créatif.

Parmi les hacks de startup de plus célèbres, on retrouve:

  • Hotmail (signature e-mail)
  • Airbnb (publication croisée sur Craiglist)
  • Dropbox (offre de parrainage)
  • Spotify (application Facebook)
  • Twitter (recommandations de personnes à suivre)
  • Facebook (envoi d’e-mail à chaque mention d’un utilisateur)

Téléchargez ma Liste Gratuite de 100 Hacks Prêts à l’Emploi

En complément de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ma listes de 100 hacks de growth hacking, prêts à l’emploi !

Il vous suffit simplement de vous abonner à ma newsletter.

Autres sources pour rédaction :
Le guide pratique du growth hacking

Comprendre le Growth Hacking en 5 minutes
Qu’est-ce que le Growth Hacking ? – Comment l’utiliser pour développer sa société ?
The Ultimate Guide to Growth Hacking for Exponential Success in 2021
Step Up Your Business Growth With This Ultimate Guide to Growth Hacking
The Ultimate Step-by-Step Growth Hacking Guide
30+ Best Growth Hacking Tools for 2021
The ultimate growth toolbox: 50 growth hacking tools

Growth Hacking Tactics That Every Startup Needs To Know
The ultimate growth toolbox: 50 growth hacking tools

Continuez Votre Lecture

Le Guide Ultime du Vendeur B2B

star
star
star
star
star

Price : € 18.99

Acheter en toute sécurité logo amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *