SEO : Le guide complet des 24 stratégies pour développer votre netlinking


 
SEO: Le guide complet des 24 stratégies pour développer votre netlinking

SEO : Le guide complet des 24 stratégies pour développer votre netlinking

Le netlinking est l’un des piliers de toutes les stratégies SEO.

Obtenir des backlinks permet à votre site de gagner en popularité, et de grimper dans les résultats de recherche jusqu’au top positions. C’est un fait indéniable, connu dans la sphère SEO.

Mais il faut l’avouer, gagner des liens qui pointent vers son site est loin d’être facile. Avec le temps, cela devient même de plus en plus dur !

C’est pourquoi j’ai rédigé ce guide complet de plus de 5000 mots qui vous donne toutes les stratégies, j’ai bien dis TOUTES les stratégies, pour engranger des backlinks comme s’il n’y avait pas de lendemain.

Prêt à suivre le guide? Démarrons avec la première stratégie.

1. Réclamez les liens qui vous sont dus

Certains sites vous citeront, ou prendront appui sur votre travail, mais sans forcément ajouter un lien vers votre domaine.

L’étiquette du web voulant que chaque citation puisse bénéficier d’un backlink, vous pouvez gentiment contacter le propriétaire du site pour lui demander de rajouter un lien vers votre site Internet. La plupart du temps, cela ne posera aucun problème et le propriétaire en question s’exécutera avec plaisir.

Comment trouver ces mentions qui n’ont pas ajouté de liens?

  • Vous pouvez évidemment mettre en place une alerte Google qui vous notifiera à chaque fois qu’une page web parlera de vous, et vous pourrez alors vérifier si un lien a été ajouté.
  • Un autre moyen consiste à utiliser Google en utilisant la commande Ma marque -site:mondomaine.com. Cela vous listera alors toutes les URLs qui parlent de vous directement, mais en excluant votre site. Il vous suffit alors de vérifier si un lien a systématiquement bien été ajouté.
  • Enfin, certains outils SEO comme Ahrefs, vous permettront de faire la même recherche, mais de filtrer en plus en fonction de l’autorité du domaine, du volume de trafic organique, et des sites qui ne contiennent pas de lien vers votre domaine (ce qui vous fera gagner un temps précieux).

La vidéo suivante vous montre concrètement comment utiliser les outils SEO comme Ahrefs et Screamingfrog pour trouver facilement des mentions sans backlinks.

Si vous avez l’habitude de créer des infographies et autres contenus visuels en tout genre, pensez à appliquer la même technique, mais en faisant une recherche inversée d’images (Google fera très bien l’affaire).

2. Faites la promotion de votre contenu pour gagner des liens vraiment « naturels »

J’ai pour habitude de dire que le netlinking commence toujours par créer un contenu de qualité, sincèrement utile et intéressant pour les lecteurs. Mais force est de constater qu’aussi bien soit un article, personne ne fera de backlinks s’il n’est pas mis en avant, promu et partagé avec le monde entier !

C’est pourquoi la promotion de votre contenu doit être l’une de vos priorités, même lorsque vous souhaitez in fine obtenir plus de liens entrants.

Pour faire connaître votre nouveau chef d’oeuvre, vous devrez vous appuyer sur plusieurs canaux et plusieurs formats.

  • Vous devez commencer par relayer vos articles sur les réseaux sociaux, et les groupes de discussions qui s’intéressent au sujet.
  • Et pourquoi pas également faire du repurposing et transformer votre article en infographie que vous amplifierez sur Pinterest ?
  • Ou en faire une vidéo que vous mettrez en ligne sur YouTube?

Étendre votre visibilité vous permettra de toucher de nouvelles personnes et d’améliorer la découvrabilité de vos contenus. Ainsi, vous maximiserez la probabilité qu’une personne vous mentionne dans ses propres articles, et ajoute un nouveau lien pointant vers votre site.

Pour en savoir plus sur la promotion de vos contenus, je vous propose de jeter un œil à l’infographie suivante sur les 30 manières de promouvoir un article de blog.

 

3. Différenciez vos contenus avec des infographies & des visuels

Comme dit l’adage, une image vaut mieux que 1000 mots.

J’ai déjà abordé sur ce blog la puissance du contenu visuel (ici et ).
En plus d’être plus efficace et percutante (90% de l’information transmise au cerveau est visuelle),la communication visuelle permet de faire passer des messages de manière plus émotionnelle.

The-Importance-of-Visuals

Notre cerveau est plus réceptif aux contenus visuels

Par conséquent, vous pouvez créer vous-même des infographies ou des visuels pertinents que d’autres sites pourront reprendre dans leurs propres contenus. Certains d’entre eux citeront la source (votre site en l’occurrence) et ajouteront alors un lien qui pointe vers votre contenu original.

Pour la partie pratique, des outils comme Canvas, Visually ou Infogram peuvent vous simplifier grandement la réalisation de contenus visuels de qualité, au look très professionnel.

4. Créez un « aimant » à backlinks

Tous les blogueurs & webmarketeurs connaissent le concept du « give to get » (donner pour recevoir).

Pour pouvoir attirer du trafic, des leads et des liens, la technique qui consiste à offrir gratuitement quelque chose de valeur peut s’avérer payante. C’est aussi une excellente manière de se faire remarquer quand personne ne connait vraiment votre nom et votre site.

Réfléchissez : que pourriez proposer de valeur à la communauté qui s’intéresse à votre secteur ?

  • Cela peut-être une galerie d’images,
  • une collection de contenus exclusif,
  • un outil à utiliser en ligne,
  • un livre blanc exceptionnel,
  • un quiz…

Quoi qu’il en soit, si votre ressource intéresse réellement votre audience, il y’a de fortes chances que vous bénéficiiez sur le moyen/long terme de liens entrants.

SEM RUsh backlinks Neil Patel Ubersuggest

C’est la démarche qu’a eu Neil Patel quand il a racheté et intégré Ubersuggest. Ubersuggest est un outil qui était utilisé quotidiennement par des milliers de professionnels du marketing en ligne pour leur recherche de mots clés. Aujourd’hui, la page en question bénéficie de 94 000 backlinks !

5. Rédiger des articles polémiques

Prenez deux « ultra-fans » d’un club de football. Selon l’individu que vous écoutez, les équipes en question seront tantôt les meilleures de la planète, ou la pire vermine qui ne mérite pas de gagner… Quel que soit le côté duquel vous vous rangez, vous avez le choix de « prendre » position et d’être adulé par les uns, détesté par les autres.

Bien souvent, quand on publie des articles en ligne, on cherche à être consensuel, et à avoir des réponses du type « ça dépend ». Toutefois, ce ne sont pas ces articles qui génèrent le plus de bruit et attirent le plus de liens. Leurs cousins, les articles polémiques, sont bien mieux placés pour se faire remarquer !

content-is-king-backlinks

Derek Halpern, un blogueur US, a publié un article sur le fait que « le contenu n’est pas roi » contrairement à ce que dit l’adage, et que le design était encore plus important. Parce que l’article a bousculé les croyances de l’industrie et a soulevé un véritable débat, son article a rapidement bénéficié de centaines de backlinks

En prenant position et en écrivant un article polémique, vous vous donnez l’opportunité d’attiser un débat, qui va faire parler de vous. La beauté de cette technique est que les gens « avec » vous et ceux « contre » amplifieront tout autant votre article, et ajouteront des liens qui pointent vers votre site !

Bien entendu, il vous faudra tout de même assumer la nature « polémique » de l’article et être prêt à, vous aussi, participer activement au débat en avançant vos arguments, protéger votre image et défendre votre point de vue… alors que vous n’avez pas forcément raison sur tout ! C’est bien là la seule limite des articles polémiques, sinon ils présentent de nombreux avantages, notamment à l’heure d’attirer des backlinks.

6. Publiez des guests posts (articles invités), ou faites vous inviter sur un podcast

C’est la technique « classique » pour gagner des liens de qualité.

  • Vous écrivez un article irrésistible,
  • et vous proposez à d’autres sites internet dans votre secteur de le publier,
  • en y ajoutant un lien qui pointe vers votre propre domaine.

En plus de gagner un lien, les guest posts (ou articles invités en français) vous permettent de travailler votre image (vous vous faites connaître auprès d’une audience qualifiée), et d’étendre votre réseau dans votre secteur (en montant des partenariats avec d’autres propriétaires de sites dans votre niche).

Il est tout de même important de noter que Google a déjà publié des directives précises visant clairement les « articles de blog en tant qu’invité, avec des liens de texte d’ancrage riches en mots clés ». Il s’agit d’un rappel pour les référenceurs de ne pas systématiquement utiliser des ancres de texte sur-optimisées, qui peuvent in fine nuire à leurs propres performances.

Enfin, sachez que la technique peut aussi fonctionner en vous faisant inviter sur un podcast, et en demandant à ce qu’un lien vers votre site soit ajouté à l’endroit où le podcast sera publié.

7. Achetez des liens de qualité (tout en respectant ces quelques règles)

Oui, vous ne rêvez pas, je vous propose bien d’acheter des liens ! Mais attention, pas n’importe comment.

Il est en effet hors de question de se tourner vers des offres du type « 20 000 backlinks en 24h » qui, à coup sûr, tueront complètement votre SEO.

Mais force est de constater qu’il est vraiment très difficile aujourd’hui de trouver des liens de qualité gratuits. Parfois, les principaux médias de votre secteur vous demanderont une compensation financière pour inclure naturellement un lien contextuel vers votre site… Et franchement, si cela est bien fait, je ne vois pas pourquoi vous ne devriez pas le considérer.

Un article sponsorisé bien exécuté, riche et intéressant, publié par un site d’autorité, qui contient un lien naturel vers votre domaine a définitivement plus de valeur qu’une centaine de liens depuis des annuaires en ligne aléatoires !

Le tout est de bien choisir ses partenaires, vraiment qualitatifs côté rédaction. Pour vous éviter d’avoir à identifier et contacter un à un les propriétaires de sites internet qui pourraient vous correspondre, vous pouvez vous rendre sur des plateformes qui mettent en relation annonceurs et blogueurs / médias comme SEMJuice. Vous pouvez réussir vos campagnes de netlinking avec SEMJuice, sans avoir à envoyer des millions d’e-mails et pour un investissement qui rentre parfaitement dans votre budget (vous pouvez lire par exemple la revue de Web & SEO ; Mon avis sur SEMJuice : une excellente plateforme pour son netlinking)

SEM JUice caracteristiques

La plateforme SEMJuice vous permet de trouver des backlinks facilement et vous assure une qualité rédactionnelle irréprochable ainsi que des services SEO complémentaires

8. Sponsorisez un événement en lien avec votre industrie

Une autre manière « d’acheter » un lien pertinent et naturel est tout simplement de sponsoriser un événement ou un salon professionnel dans votre secteur.

En règle générale, les organisateurs listent systématiquement sur le site internet de l’événement leurs sponsors, et y ajoutent un lien pointant vers le site partenaire.

Et en plus du lien entrant dont vous bénéficierez, vous pourrez gratuitement assister à l’événement en question et réseauter, voire même délivrer une conférence pour vous faire connaître encore plus !

Sponsor SMX

Comme on peut le voir sur la page « Sponsor » du salon SMX Paris, chaque partenaire bénéficie d’un logo, une courte description et un backlink

9. Sponsorisez une association à but non lucratif

Restons dans le sponsoring. De la même manière que pour les événements / salons / conférences professionnelles, vous pouvez aussi donner votre argent à une bonne cause, une association à but non lucratif, qui là encore ne manquera pas de vous citer sur son site web et d’ajouter un lien vers le vôtre.

Tout dépend de votre activité, mais parfois, vous n’avez même pas besoin de débourser du cash ; simplement en offrant votre produit à l’association, ou en faisant du bénévolat pour eux, vous pouvez d’ores et déjà figurer parmi la liste des « partenaires », ou bénéficier d’un article sur leur blog (avec un lien bien sûr). Parce que les associations à but lucratif n’ont pas de gros budgets promotionnels, elles sont souvent ouvertes à des types de partenariats plus créatifs.

10. Soyez cités sur une page « ressources »

Les pages « ressources » sont des pages qui listent des liens renvoyant vers des contenus utiles, concernant un sujet donné. Cela peut être par exemple une liste des meilleurs blogs sur un sujet donné… Parce que ces pages sont faites pour les liens sortants, cela peut être une excellente opportunité de gagner un lien supplémentaire.

Voici donc un process à respecter pour tirer avantage des pages « ressources » :

  1. Pour les identifier, commencez par chercher dans Google des pages « ressources » avec la commande [intitle: »liens utiles » + mot clés].
  2. Mesurez l’autorité de la page avec des outils comme Ahrefs ou Moz Site Explorer pour décider si cela peut vraiment vous être bénéfique.
  3. Le cas échéant, choisissez sur votre site le contenu qui collera le mieux à la page « Ressources » en question
  4. Contactez le propriétaire du site pour lui proposer d’ajouter votre contenu à sa liste.
commande liens utiles

Comme le montre cette capture d’écran, la commande Google [intitle: »liens utiles » seo] a permis d’identifier potentiellement 414 pages ressources pertinentes.

11. Réalisez des témoignages élogieux que vos fournisseurs publieront sur leurs sites web

Si vous êtes un marketeur de la première heure, vous savez certainement que rien ne vaut une bonne référence client… Des témoignages de clients satisfaits permettent à une entreprise de convaincre de nouveaux prospects de la qualité de ses produits et de son sérieux.

Ces témoignages clients valent donc de l’or, puisqu’ils permettent à l’entreprise qui les reçoit de convaincre plus de nouveaux prospects, et donc, de développer leur chiffre d’affaires. D’ailleurs, il existe de nombreuses pages du type « témoignages clients » ou « références » sur de nombreux sites d’entreprises.

  • Une technique créative donc pour obtenir plus de liens est de faire la liste des outils / produits / services que vous utilisez au quotidien dans votre business, et pour lesquels vous êtes entièrement satisfaits.
  • Contactez ensuite le fournisseur, et proposez-lui de rédiger un témoignage client qu’il pourra mettre en avant sur son site.
  • Avec un peu de chance, l’entreprise acceptera également de rajouter un lien vers votre site web pour que ses prospects puissent s’assurer que le commentaire est authentique, voire pour qu’ils vous contactent afin d’en apprendre plus sur votre expérience avec cette société.
temoignages clients

Comme sur des milliers de sites, il n’est pas rare de retrouver une page « témoignages clients » qui inclue un lien vers les sites des acheteurs satisfaits

12. Participez activement aux forums & groupes de votre industrie

Les forums & groupes de discussion autour de votre industrie sont des endroits virtuels taillés pour l’échange.

Si vous participez de manière constructive et sincère, et apportez quelque chose aux membres de la communauté, alors il est tout à fait possible d’y poser quelques liens sans que cela apparaisse comme du pur spam ou de l’auto-promotion. Le cas échéant, il peut être tout à fait intéressant et logique que vous ajoutiez un lien vers l’un de vos contenus, qui permettra aux membres de la communauté d’approfondir un sujet, de mieux comprendre votre point de vue, d’accéder à des arguments supplémentaires, etc.

En effet, lorsque vous participez à de tels groupes, le but n’est pas d’inonder systématiquement les conversations de vos liens, mais bien de rester cohérent par rapport à la discussion, et d’apporter quelque chose au débat.

forum backlinks

Pour trouver des forums intéressants dans votre secteur, vous pouvez utiliser la commande Google [inurl:forum + mot clé].

13. Répondez aux questions posées sur les réseaux sociaux (ex : Quora)

Dans la sphère sociale, les gens posent constamment des questions à la communauté. Il vous suffit de faire une simple recherche sur Quora pour vous en convaincre.

A l’heure du « crowdsourcing« , il n’est pas rare de voir passer des questions posées pour lesquelles vous avez justement écrit un contenu qui donne la réponse. Si vous trouvez une question, vous pouvez y répondre directement sur la plateforme et ajouter un lien vers votre article si ce dernier apporte une réelle valeur ajoutée à la réponse.

Quora question backlink

Il m’a fallu quelques secondes pour trouver une question sur Quora en lien avec le thème de cet article. Et comme vous pouvez le voir, un internaute répond à la question tout en y ajoutant un lien vers ses articles qui permettent d’approfondir le sujet.

En effet, balancer du lien à gogo sur Quora ne fera que vous forger une réputation de spammer, et vous apportera peu de valeur SEO. Car les liens Quora possèdent l’attribut «nofollow», ce qui signifie qu’ils ne transmettent pas de «jus SEO» à votre site.

Cependant, l’ajout de liens dans des réponses sur Quora est une excellente stratégie pour :

  • attirer du trafic entrant,
  • faire connaître sa marque / son nom,
  • et augmenter son autorité sur un sujet donné.

14. Laissez des commentaires sur des blogs de votre secteur, bien positionnés en SEO

Bien qu’un peu désuète, la technique qui consiste à commenter d’autres blogs appartenant au même secteur est toujours employée. Elle est notamment intéressante si vous commentez sur des blogs qui font autorité sur votre niche de marché.

Bien entendu, je ne parle pas de commentaires « spammy », qui ne font que prouver au monde entier que vous n’avez jamais lu l’article et que vous ne cherchez qu’à gagner des backlinks… Non, je parle de « vrais » commentaires, sincères, constructifs et qui créent de la valeur par rapport au sujet traité par l’auteur de l’article.

Pour éviter de tomber dans la case « commentaire indésirable », respectez ces quelques règles de savoir vivre :

  • Adressez-vous directement à l’auteur (en utilisant son prénom même).
  • Faites un commentaire riche, écrivez plus que « tout à fait d’accord avec toi »…
  • Renseignez toujours votre (véritable) nom, ainsi que votre (véritable) adresse mail.
  • Parlez de l’article, et non de votre business ou du formidable contenu que vous avez écrit sur l’URL www.votresite.com/article-où-je-veux-un-backlink.
  • Prenez position, et soyez porteur d’un point de vue affirmé.
  • Le cas échéant, posez une question pour creuser un des points évoqués dans l’article.
  • Si vous ajoutez un backlink dans votre commentaire, faites en sorte que celui-ci soit « naturel » et cohérent par rapport à votre raisonnement (sinon cela fait auto-promotion, voire spam)
Commentaire backlink

Sur mon article 3 solutions concrètes pour traduire son site e-commerce, et se lancer à l’international, cet utilisateur laisse un commentaire intéressant et un lien tout à fait naturel et qui peut aider le reste de la communauté. Je ne l’ai donc pas modéré, et le laisse encore aujourd’hui vivre sur mon site.

15. Tirez parti des liens cassés des sites déjà positionnés sur votre thématique

De nombreux articles, sur tous les sujets imaginables, existent déjà sur la toile. Certains d’entre eux réalisent déjà des liens vers des sources d’autorité pour compléter / enrichir leur propre article.

Or il s’avère que parfois, ces liens sont cassés. Si vous arrivez à mettre la main sur un lien cassé d’un blog et que vous avez vous-même un contenu sur votre site qui pourrait tout à fait le remplacer, suggérez à l’éditeur du site de remplacer le lien cassé avec votre propre lien.

  • Pour identifier les liens cassés, commencez d’abord par lister plusieurs sites dans votre thématique.
  • Puis utiliser un outil tel que Dead Link Checker ou l’extension Check My Link pour identifier des liens cassés sur leur domaine.
  • S’il existe des opportunités pour votre propre contenu, alors il vous suffira de contacter le propriétaire du site pour lui proposer de faire un remplacement.
Check My link

L’extension Chrome « Check My Link » vous permet d’analyser à la volée des liens cassés sur n’importe quelle page web.

16. Démarchez proactivement des blogueurs et des journalistes

De la même manière que vous pouvez contacter des propriétaires de sites pour remplacer leurs liens cassés, vous pouvez également démarcher proactivement des blogueurs ou des journalistes pour leur proposer d’utiliser certains de vos articles comme sources, ou vous citer dans leurs articles.

Évitez l’impression « communiqué de presse », que vos destinataires mettront directement dans la poubelle de leur inbox. Assurez de bien mettre en valeur « pourquoi » vos écrits peuvent enrichir leur travail, et démarquez-vous !

email-outreach-case-study-skyscraper-email-template-09

Avec ce message, qui joue sur l’humour et la clarté du message, Mangools a réussi à obtenir un taux de réponse de 16% qui est bien supérieur à la moyenne de l’industrie.

Si vous n’arrivez pas à contacter une personne via le formulaire de son site, vous pouvez tenter votre chance sur LinkedIn, Facebook ou Twitter. Certains reviendront peut-être vers vous avec de bonnes nouvelles.

17. Contactez les sites qui ont créé des liens vers vos concurrents

Une des techniques mise en oeuvre par la grande majorité des référenceurs consiste à « espionner » les backlinks des concurrents et faire du « reverse engineering« .

  • En réalisant sur Google quelques requêtes, vous pouvez facilement identifier quels sont vos « concurrents » du point de vue SEO.
  • Avec un outil adapté, comme SEM Rush ou Ahrefs, vous pouvez analyser les backlinks de qualité qu’ils ont obtenus par vos concurrents.
  • Ainsi, vous pouvez tenter de répliquer leur stratégie de netlinking gagnante en contactant à votre tour les sites qui ont accepté de faire des liens vers leurs domaines et en leur proposant un article invité, ou de remplacer un de leur lien cassé.

Regardez aussi la « diversité » et l’autorité des partenaires de vos compétiteurs. Ce sont des critères importants pour comprendre comment vos rivaux ont réussi à se positionner sur les mots clés que vous convoitez.

La vidéo suivante vous montre pas à pas une méthode pour pouvoir trouver les liens entrants qui pointent vers vos concurrents en utilisant un outil SEO dont j’ai déjà parlé sur ce blog, à savoir SERPstat.

18. Ecrivez un article qui compile des statistiques sur un sujet donné

Comment obtenir facilement des liens entrants? Tout simplement en apparaissant dans les premiers résultats quand quelqu’un sur Google cherche « votre sujet + statistique ». En effet, qu’il s’agisse de journalistes ou d’autres blogueurs, beaucoup de personnes sont à la recherche de statistiques sur un domaine donné.

Comment faire ? C’est très simple…

  1. Identifiez les sujets sur lesquels les journalistes et blogueurs ont tendance à écrire.
  2. Publiez une page qui agrège le maximum de statistiques sur le sujet en question, en citant bien vos sources.
  3. Optimisez tous les éléments SEO de cette page pour le mot clé « statistiques + votre sujet ».
statistiques SEO

Il suffit de faire une simple recherche [Statistiques + sujet] sur Google pour se rendre compte que les premières positions sont toujours occupées par des articles utilisant cette technique d’agrégation de statistiques.

19. Réalisez & participez à des « roundups » d’experts

Les roundups d’experts, qui compilent les conseils de plusieurs spécialistes sur un sujet donné, sont souvent très partagés sur la toile. Rien d’étonnant puisque les roundups donnent souvent des articles riches, longs, pleins de valeur et qui sont largement amplifiés par les experts eux-mêmes et la communauté.

  • Pour créer un article de ce genre, vous devez commencer par identifier entre 30 et 50 experts sur le thème que vous comptez aborder. Généralement, si vous souhaitez publier un article avec 50 avis d’experts, vous devrez en contacter environ 100.
  • Contactez-les, expliquez votre démarche et posez-leur une question, une seule, en leur demandant une réponse avant une date précise. Résistez à la tentation de poser plusieurs questions, car cela pourrait drastiquement faire chuter votre taux de retour.
  • Une fois l’article publié avec leurs conseils, écrivez à nouveau aux experts en les remerciant, et en les invitant à partager le contenu avec leur propre réseau. Parmi les gens qui découvriront l’article, certains le reprendront éventuellement dans leur propre contenu, en ajoutant un lien vers la source originale.
  • Si vous avez du mal à réunir autant de spécialistes, sachez que la technique fonctionne aussi en interviewant un expert ou deux (une fois l’article publié, ils pourront ajouter un lien sur leur propre site pour faire savoir à leurs lecteurs qu’ils ont été récemment interviewés).

Si vous êtes vous-même un expert, n’hésitez pas à participer à de tels roundups. En effet, le blogueur à l’origine de l’article, dans 99% des cas, ajoutera un lien vers votre site avec votre conseil, ce qui vous fera donc un backlink supplémentaire.

Roundup webmarketing com

Cet article de Webmarketing & Com, auquel j’ai eu l’honneur de participer, illustre bien le concept de ce qu’est un roundup d’experts.

20. Créez des études de cas uniques

Dans le monde professionnel, les études de cas figurent parmi les contenus les plus intéressants à lire :

  • ils traitent de cas réels,
  • avec des résultats concrets cités en toute transparence,
  • et ils décortiquent dans les moindres détails les méthodes employées pour arriver au résultat.

Ces études de cas sont déterminantes pour toutes les personnes qui considèrent une approche / un outil / une pratique, mais qui s’interrogent encore sur les résultats qu’ils peuvent en attendre.

Voici la méthode détaillée pour créer vous-même une étude de cas qui saura attirer les backlinks :

  1. Prenez un influenceur dans votre niche que vous suivez / connaissez depuis longtemps, et que vous appréciez.
  2. Ciblez une des techniques / stratégies qu’il recommande sur son blog, et mettez-la en oeuvre vous-même.
  3. Appliquez-vous jusqu’à obtenir des résultats concrets et significatifs (des résultats médiocres, provenant d’une mise en oeuvre timide de la stratégie ne suffira pas).
  4.  Documentez chaque étape de votre expérience de « mise en pratique », en y ajoutant les petits détails qui vont servir à d’autres.
  5. Contactez l’influenceur en le remerciant de sa technique, et en lui faisant savoir que vous avez pu générer de supers résultats avec ses conseils et que vous avez tout documenté pour en faire une étude de cas.
  6. La plupart du temps, vous recevrez une réponse et l’influenceur ne rechignera pas à partager votre étude de cas sur les réseaux sociaux, voire à laisser des commentaires
  7. Une fois le dialogue installé, vous pourrez éventuellement proposer à l’influenceur en question de reprendre votre étude de cas pour l’un de ses propres articles. Là, bien souvent, il vous créditera d’un lien qui renverra vers votre site.
case study backlinks

Dans un article sur QuickSprout, cette même méthode de l’étude de cas est détaillée et montre en exemple comment un blogueur a « mis en oeuvre » une des stratégies révélée par Brian Dean de Backlinko et en a fait une étude de cas.

21. Créer des articles listes irrésistibles

Il est connu que les articles rédigés sous forme de listes sont bien souvent les plus partagés sur Internet. Pourquoi? Tout simplement car ce sont des articles faciles à lire, à comprendre, et qui délivrent tout de suite de la valeur sans encombrer le lecteur de prose inutile.

C’est aussi des articles qui ont une forte probabilité d’attirer de nouveaux liens. Pour le prouver, regardons l’étude que BuzzSumo a réalisé sur plus de 1 million de contenus publiés en ligne. On voit que les listes sont celles qui engrangent le plus de backlinks.

buzzsumo-study-referring-domains-list-posts

 

22. Réalisez des guides complets sur un sujet donné

Un autre type d’article qui attire souvent les backlinks sont les longs guides qui couvrent un sujet donné dans son entièreté. Les autres auteurs s’appuieront sur vos travaux pour écrire leurs propres contenus, et s’ils sont justes, ajouteront aussi un lien vers votre page.

Parce qu’ils rassemblent tout ce qu’un lecteur doit savoir, leur valeur encyclopédique agit comme un aimant à backlinks.

keyword-research-guide-data

Avec son guide ultra complet sur la recherche de mots clés, Brian Dean de Backlinko a attiré plus de 1 200 liens entrants !

23. Écrivez un article meilleur que tous, et demandez une mise à jour des liens qui pointent vers des articles « inférieurs »

Voici une autre technique SEO très puissante pour obtenir des backlinks. L’idée de base est de créer de loin le meilleur contenu possible pour un sujet particulier. Ensuite, il s’agit de contacter les personnes qui ont créé des liens vers des contenus similaires de qualité inférieure et leur demander de remplacer leur lien actuel avec le vôtre.

L’objectif de la démarche est d’engranger un maximum de liens et de se positionner, si possible, sur le mot clé visé, mais aussi sur toute la long traîne autour d’un sujet donné.

Pour mettre en place cette technique, suivez le processus suivant :

  1. Commencez par faire une recherche de mots clés sur le sujet qui vous intéresse et ciblez un mot clé générique (sans nom de marque) avec un trafic assez élevé, qui reste spécifique à une intention particulière (ex : segmentation marketing).
  2. Recherchez sur Google en navigation privée les contenus existants sur le sujet et enregistrez chaque URL.
  3. Rédigez un contenu de loin bien meilleur que ce que vous avez pu voir : plus long, plus beau, plus scientifique, plus illustré, avec plus d’exemples…
  4. Utilisez un outil comme Ahrefs pour voir quels sont les sites & les URLs précises qui ont ajouté un backlink vers vos concurrents
  5. Contactez directement les propriétaires du site ayant fait le backlink en leur proposant aimablement d’ajouter votre lien à leur contenu.

Vous pourrez voir ci-dessous une vidéo de Brian Dean, le fondateur de Backlinko qui a été l’une des personnes qui a rendu populaire cette technique, qu’il appelle la technique « Skyscraper ».

24. Faites des liens vers des sites d’autorité / citez des influenceurs pour vous faire remarquer

Pour arriver à amplifier encore plus vos contenus et les faire remarquer par d’autres personnes susceptibles d’ajouter un lien vers votre site, vous pouvez mentionner dans vos articles des influenceurs / blogueurs.

Il existe plusieurs manières de procéder :

  • Vous pouvez par exemple les citer, et ajouter un lien vers leur site web ou leur profil social. Faites-leur ensuite savoir que leur génie vous a inspiré en leur envoyant un mail ou un message sur les réseaux sociaux. Le but étant qu’ils partagent votre article, voire laissent un commentaire.
  • Vous pouvez avoir la même approche que celle évoquée plus haut, mais au lieu de citer l’influenceur, vous pouvez simplement ajouter des liens vers leurs meilleurs articles qui sont complémentaires à votre propre contenu.
  • Une autre approche est de les faire contribuer directement à votre article. Pour cela, reportez vous à la stratégie #19 concernant les roundups d’experts.
Digiset liste blog seo

Une méthode maligne de se faire remarquer des influenceurs est de publier des articles comme celui de Digiset qui répertorie et présente les « X top blog » dans une niche donnée.

Conclusion

Toutes les stratégies que je vous ai présentées dans cet article on fait leurs preuves. Il est vrai néanmoins que certaines demandent plus de travail que d’autres, et il y en a même qui requièrent des outils SEO… Mais comme je l’ai évoqué en introduction, obtenir des liens demande du travail, beaucoup de travail…

C’est pourquoi en netlinking, à la vue de l’effort demandé, il vous faut toujours privilégier la qualité à la quantité. Tous les référenceurs modernes le savent. Et donc pour conclure cet article, je vous partage cette infographie qui liste pour vous les critères qui font la valeur d’un backlink.

De votre côté, si vous avez des remarques, questions ou si vous avez encore d’autres techniques à partager sur le netlinking, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !

2 thoughts on “SEO : Le guide complet des 24 stratégies pour développer votre netlinking

  • 4 novembre 2019 at 10 h 05 min
    Permalink

    Bonjour, merci pour cet article très instructif !
    Ne citez-vous que SEMjuice parce que vous ne conseillez que cette plateforme pour du backlink de qualité, ou pensez-vous que l’on peut se tourner vers d’autres solutions similaires sans avoir de mauvaises surprises ?

  • 5 novembre 2019 at 21 h 54 min
    Permalink

    @Matthew : Merci pour votre commentaire ! En effet, il existe d’autres plateformes de grande qualité. On peut citer par exemple Rocketlinks, Seeding Up, Getfluence… Ce qui différencie je pense SEMJuice, c’est leur système de tarification « au fruit ». Je m’explique: chaque site éditeur est évalué selon plusieurs critères SEO et c’est sa capacité à délivrer du « jus » qui détermine le prix. Il n’a aucun contrôle dessus. Cela est certes un peu réducteur, mais assez rassurant pour un annonceur qui n’a jamais à se poser la question de savoir si il paye le prix juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *