BYOD, une pratique indispensable pour les entreprises ?


 
Kézako?
32
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

BYOD, une pratique indispensable pour les entreprises ?

BYOD, une pratique indispensable pour les entreprises ?

Aujourd’hui, ce blog a le plaisir de recevoir Etienne Barbeau. Originaire de Paris, Etienne a 25 ans et travaille depuis 2 ans au sein d’une entreprise leader dans le développement et l’utilisation d’objets connectés. Titulaire d’un diplôme d’une grande école de commerce, Etienne est passionné par les nouvelles technologies et les innovations que ces dernières apportent à notre quotidien. Aujourd’hui, il nous parle dans cet article du phénomène BYOD – Bring Your Own Device.


Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui d’accéder aux données avec de plus en plus de facilité, et de façons différentes. Des nouveaux périphériques ont ainsi vu le jour, apportant avec eux de véritables avancées technologiques en termes de fonctionnalité, d’efficience et de services rendus aux consommateurs.

L’émergence des tablettes, devenues presque aussi légitimes que les ordinateurs portables, en est un bon exemple.

Toutes ces avancées pour les consommateurs privés ont également des retombées sur le monde du travail, et impliquent une modification sans précédent du fonctionnement des entreprises et de leur capacité à faire de ces technologies un atout pour leur productivité. Nouvelle pratique à part entière au sein des entreprises, le BYOD, de l’anglais « Bring Your Own Device » et pouvant se traduire par : « Apportez Votre Propre Périphérique », est la conséquence de ces avancées dans le domaine de l’accès et du partage de données.

Le phénomène BYOD en quelques mots…

Apparu en 2005, l’expression désigne tout simplement l’usage d’équipements informatiques personnels dans le cadre professionnel, comme par exemple l’utilisation par un salarié de son ordinateur, de sa tablette ou de son smartphone personnels pour accéder au réseau de son entreprise. En effet, un collaborateur qui dispose d’un périphérique attrayant et dont il maitrise le fonctionnement, va être incité facilement à étendre son utilisation au domaine professionnel.

Force est de constater que ce phénomène a gagné de plus en plus d’employés et s’est implanté progressivement dans les entreprises comme étant la norme au cours de ces dernières années, bouleversant ainsi certaines règles établies et faisant naître de nouveaux risques pour les entreprises.

L’étude Gartner décrit ainsi l’émergence des programmes « Bring You Own Device » comme étant « tout simplement le tournant le plus radical dans l’économie de l’informatique client pour les entreprises depuis que les PC ont envahi le lieu de travail».

D’où la question que certaines entreprises se posent actuellement : quel doit être le niveau d’intégration du BYOD au sein de leur structure afin de maximiser l’apport du nouvel usage par rapport aux risques encourus ? Toute une réflexion doit alors nécessairement être mise en place afin de prendre en compte leur spécificité en termes de sécurité des données.

Accepter que les collaborateurs consultent vos données depuis leurs appareils personnels comporte des risques

Il faut savoir que le BYOD peut entrainer des risques, notamment autour de la sécurisation des données avec le nombre croissant de périphériques utilisés ou de la perte potentielle de confidentialité. La mise en place d’un anti-virus robuste peut également représenter un coût supplémentaire important.

Ainsi, vous l’aurez compris, intégrer des appareils BYOD demande un niveau d’expertise pas toujours présent en interne et entraîne la nécessité pour chaque entreprise de trouver une solution adaptée à son besoin en externe. Plusieurs groupes ont donc anticipé cette demande afin de mettre en place un panel d’offres et de solutions personnalisées en direction des entreprises désireuses d’adopter le BYOD.

Ces offres vont pour la plupart se présenter sous la forme de services packagés s’appuyant dans un premier temps sur la vente de leurs propres périphériques type Ordinateurs ou Smartphones. Dans un second temps, ces entreprises vont proposer tout un programme de mise en place, de sécurisation et de suivi via un système de maintenance avancé. On retrouve des acteurs comme IBM, Microsoft ou encore Dell avec des programmes entièrement dédiés au BYOD, tels que Dell Security Solutions.

Le recours à ce type d’offre permet notamment aux entreprises bénéficiaires d’obtenir une analyse personnalisée de leurs besoins en amont via des analyses d’impact financier, juridique, conditions de travail et ressources humaines.

  • Il permet également l’obtention de solutions techniques adaptées,
  • d’un savoir-faire pour étendre leur politique de sécurité,
  • ainsi que la mise en place d’une infrastructure permettant d’accueillir des équipements BYOD.

Et plus important, cette offre permet à un grand nombre d’entreprises de prendre confiance et d’adopter avec succès le tournant numérique que le BYOD représente.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *