Les 6 mots qui définissent un CV parfait


 
Les 6 mots qui définissent un CV parfait

Les 6 mots qui définissent un CV parfait

Sur la dernière décennie, j’ai fait passer une cinquantaine d’entretiens d’embauche et revu au moins 500 CV de postulants.

J’ai toujours été impressionné par la puissance de ce document, le CV, qui peut littéralement, faire qu’un recruteur vous rappellera (ou pas).

Certains diront que le CV est dépassé, qu’aujourd’hui tout se fait sur Internet et que les employeurs modernes se fichent totalement de ce « bout de page » qui appartient à une autre époque… Et pourtant.

Le CV est la première impression que vous donnez de vous à un recruteur qui scrute votre profil.

Ce n’est pas votre page Facebook, ou les 10 000 mots de votre profil LinkedIn qui vous feront décrocher un entretien d’embauche, mais bel et bien votre CV.

Pour vous aider dans cet exercice, j’ai décidé de mettre aujourd’hui ma casquette de recruteur, et de vous livrer les 6 mots qui qualifient pour moi le CV parfait.

Bien entendu, nous discuterons dans cet article de la forme et la rédaction du CV et non de l’adéquation d’un profil à un poste. En effet, je pars du principe que si vous adressez votre candidature, c’est que vous êtes qualifié pour faire le job 🙂

1/ Un CV parfait est SÉLECTIF

Trop souvent, les candidats ne font qu’une seule version de leur CV qu’ils utilisent pour candidater à des dizaines de postes différents. Ou alors, ils étalent sur 5 pages toutes les expériences professionnelles depuis leur baccalauréat en prenant soin de lister minutieusement chaque tâche qui leur a été confié dans leurs fonctions…

C’est vrai qu’il est tentant de dresser la liste de tous les travaux, missions, compétences et diplômes que vous avez eu… Mais ce sont en fait des erreurs classiques qui mènent généralement à l’échec. Au contraire, adaptez votre CV à chaque candidature.

Le but n’est pas d’être « exhaustif », mais « pertinent ».

Vous ne devez inclure sur votre CV que ce qui sera de nature à convaincre le recruteur de vous parler.

2/ Un CV parfait est ACCROCHEUR

Lorsqu’il attrape votre CV, un recruteur accordera entre 6 et 10 secondes à votre document en guise de première lecture. C’est pourquoi les premiers mots que vous mettez en avant sur votre CV sont d’une importance capitale.

Pour ouvrir en beauté, vous pouvez commencer par un bref résumé de votre expertise , en une phrase, qui reprendra:

  • vos domaines d’expertise les plus pertinents par rapport au poste,
  • vos années d’expérience,
  • les résultats spécifiques que vous avez obtenus dans ces domaines d’expertise,
  • les types d’organisations et de secteurs dans lesquels vous avez travaillé.

3/ Un CV parfait est ORIENTÉ RÉSULTATS

Un CV est fait pour partager ses réalisations, pas ses responsabilités.

Plutôt que de simplement prétendre être « orienté vers le résultat », votre CV doit le démontrer.

Par exemple:

  • « encadrement d’une équipe de 10 personnes » ne dit pas grand chose
  • « encadrement de 10 vendeurs – 106% d’atteinte moyenne des objectifs » est déjà plus parlant.

Sur votre CV, essayez d’être le plus concret possible, d’ajouter des résultats chiffrés. Même si vous ne pouvez (et ne devez) pas tout quantifier, il faut à tout prix éviter que votre CV soit perçu comme « vague » par le recruteur, et qu’au contraire, il comprenne immédiatement ce que vous avez fait, pour susciter son intérêt et l’encourager à vous recevoir en entretien.

4/ Un CV parfait est ÉLOQUENT

Il n’y a rien de pire pour un recruteur ou un chef d’entreprise que de lire un CV « creux ».

Tout le monde est « motivé », possède un « esprit d’équipe », a « fait ses preuves »… Autant de mots qui ne renseignent pas réellement le lecteur sur vous, vos compétences et vos capacités.

De manière générale, évitez les clichés et les mots génériques dans votre CV. En plus d’être ennuyeux et insignifiant, utiliser des platitudes revient à dire au lecteur « je ne suis pas plus précieux qu’un autre ».

Prêtez une attention toute particulière aux verbes que vous employez. Utilisez des verbes qui  veulent « dire quelque chose ».

  • « Assister », « travailler sur », « contribuer à », etc., n’apporte pas grand-chose à un employeur potentiel.
  • Au lieu de cela, dites ce que vous avez fait: «écrire», «concevoir» ou «piloter»… Soyez le plus spécifique possible dans votre écriture.

Enfin, pensez à inclure quelques « buzzwords«  que votre recruteur va vouloir retrouver. Ces derniers nuisent généralement à la clarté de votre communication, sauf sur un CV… En effet, certains services RH scannent les CV en recherchant des correspondances avec les mots inclus dans les descriptions de poste. CRM, Magento, JavaScript, SEO, Sage, R, Big Query, CSS… quelque soit le mot qui puisse correspondre aux exigences du poste, ajoutez le.

5/ Un CV parfait est STRUCTURÉ

Un CV mal structuré et c’est la poubelle assuré.

Votre CV doit être lisible, et doit avoir plusieurs niveaux de lecture. Évitez également les polices farfelues, ce qui compte c’est la clarté, la propreté et l’élégance de votre CV.

La mise en page doit aussi être impeccable. Vous pouvez écrire jusqu’à 3 pages si vous souhaitez raconter l’histoire fascinante de votre carrière, mais assurez vous de la cohérence globale de votre document. Aérez votre CV avec suffisamment d’espaces blancs pour qu’un recruteur souhaite continuer à lire (personne n’aime les pavés de texte écrits en tout petit).

La bonne nouvelle est qu’il est aisé de trouver sur la toile le modèle de CV qui vous ira comme un gant. Vous pouvez même mettre la main sur un bon exemple de cv word qui vous fera gagner un temps précieux sur le travail de mise en forme, et donnera un aspect professionnel à votre document.

6/ Un CV parfait est ALIGNÉ

Dans ce paragraphe, je ne parle plus d’alignement, au sens de la mise en page du document… Non, je parle d’alignement avec les informations que le recruteur pourra retrouver sur vous, notamment sur la toile.

A l’ère des réseaux sociaux, il est évident qu’un recruteur qui s’intéresse à votre profil recherchera plus d’informations sur la toile. Et quand il s’exécutera, que trouvera-t-il?

  • Un profil mal actualisé et des vieilles photos de vacances?
  • Ou un profil en parfaite harmonie avec les éléments de votre CV?

Votre profil LinkedIn, notamment, est aussi important que votre CV (lui aussi doit être « parfait »). Il ne s’agit pas de faire du « copié-collé », mais assurez vous de garder une cohérence dans la manière dont vous vous présentez.

De nombreux professionnels utilisent aussi leur propre blog / site web personnel comme caisse de résonance à leur CV, ce qui est une excellente idée puisque cela donne un nouvel angle au recruteur pour en savoir plus sur vous, vos compétences et vos savoir-faire.

Conclusion

Rédiger un « CV parfait » est un exercice difficile, mais qui est à la portée de tous, à condition de faire preuve d’un minimum de méthode.

Il peut être judicieux de travailler avec un rédacteur de CV, un mentor ou un ami qui peut vous aider à vous concentrer sur la seule chose qui compte: donner l’impression au recruteur que vous êtes la bonne personne pour ce poste.

N’oubliez pas non plus que le pire ennemi d’un CV, ce sont les fautes d’orthographe… Relisez avec attention chaque détail pour vous assurer que la logique, la grammaire, l’orthographe et la ponctuation son irréprochables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *