#Slideshare du Vendredi : Growth Hacking, une stratégie d’enfer en utilisant Google Analytics


 
Kézako?
11
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Comme objectif de croissance, il n’y a pas que l’argent : on peut vouloir construire une communauté, avoir un service client efficace, avoir un bon retour d’information client et une plateforme pour le contenu généré par les utilisateurs. Faites en sorte cependant que tout ce que vous ferez soit testable, traçable et évolutif. C’est le travail du Growth Hacker qui doit étudier et optimiser le tunnel de conversion en testant et en analysant chacun de ses niveaux. Cette présentation nous explique que, pour cela, il est indispensable de se servir de Google Analytics, sujet déjà abordé dans une slide précédente.

A retenir:

  • Tous les ans il y a de nouvelles tendances en Marketing. Il y a d’abord eu le Digital Marketing, pour être là où sont ses clients, ensuite on a insisté sur le contenu Marketing pour créer de la valeur, puis l’inbound Marketing pour amener plus de visiteurs en captant leur attention, et enfin le tout dernier apparu venu des startups, le Growth Hacking pour générer plus de ventes en se basant essentiellement sur l’analyse.
  •  

  • Le Growth Hacking est un croisement d’un marketing créatif, d’expérimentations avec analyse de données, d’automatisations et d’ingénierie. Il se base sur la cartographie du tunnel de conversion pour identifier à quelle étape il faut agir, quels KPIs utiliser  et comment optimiser le contenu afin de transformer le flot d’utilisateurs en clients. C’est Google Analytics qui sera utilisé pour réussir ainsi à améliorer la croissance de l’entreprise.

BoutonNewsletter Suivons nous...


Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *