Google Shopping: pourquoi votre prix est votre meilleur atout pour optimiser vos campagnes


 
Google Shopping: pourquoi votre prix est votre meilleur atout pour optimiser vos campagnes

Google Shopping: pourquoi votre prix est votre meilleur atout pour optimiser vos campagnes

Depuis toujours, fixer le « juste prix » est un des éléments déterminant de la réussite d’un commerce. Et la vente en ligne n’échappe pas à cette règle.  Avec l’avènement d’internet, un monde où la concurrence est à un clic, présenter le bon prix peut faire toute la différence entre un site e-commerce qui réussit et une boutique électronique qui sombre dans les oubliettes.

Votre politique de prix compte vraiment en e-commerce.

Au niveau global, 90% des acheteurs en ligne passent plus de 10 minutes par achat à comparer les prix et trouver la meilleure offre. Cela signifie-t-il que vous devez définir les prix les plus bas pour générer des ventes? Non, cela signifie simplement que vous devez adopter une stratégie de tarification cohérente, qui puisse vous éviter de rentrer « dans une guerre des prix », mais qui en même temps vous permette de surpasser vos concurrents.

On le voit notamment dans ce qui est devenu « le linéaire d’Internet », à savoir le carousel shopping qui apparait en haut des pages de résultats de recherche sur Google lorsque vous effectuez une requête produit.

Google Shopping Exemple

Exemple d’annonces Google Shopping

Saviez vous que sur Google Shopping, des produits plus chers pouvaient diminuer de plus de 60% le volume de conversions?

Dans cet article, nous verrons que le prix est un facteur crucial pour la visibilité de vos annonces Google Shopping. Nous discuterons ensuite des moyens qui existent pour tourner cette réalité à votre avantage, comme par exemple la solution de gestion dynamique des prix comme netRivals.

L’importance de Google Shopping est grandissante, et le prix de vos produits est un facteur clé de succès

> La montée en puissance de Google Shopping dans les résultats de recherche

Google Shopping a su s’imposer comme un levier d’acquisition incontournable pour les e-commerçants.

Avec la volonté de fournir une expérience de plus en plus « visuelle » (et bien sûr maximiser les clics sur ses publicités), Google a peu à peu attribué une part de plus en plus importante aux annonces Google Shopping par rapport aux liens textes. Selon une analyse publiée en 2017 sur SearchEngine Land, dans le secteur retail, les annonces Shopping représentaient déjà environ 74% des clics publicitaires sur Google.

Google Shopping Clickshare

Source: Crealytics via Search Engine Land

> Le prix: un facteur déterminant du « score de qualité » des publicités Shopping

Comme pour les liens sponsorisés, le classement des annonces shopping dépendent de deux éléments:

  1. Les enchères au clic qu’indiquent l’annonceur
  2. le score de qualité des annonces.

Plus ces deux facteurs sont élevés, plus vos annonces apparaitront sur Google, à une position élevée. Or il s’avère que pour vos campagnes Google Shopping, qui ne concernent évidemment que les produits vendus en ligne, le prix du produit semble être un des éléments déterminant du score de qualité. 

Une étude datant de 2016 et basée sur une analyse de 15 000 conversions sur les marchés allemand, britannique et américain a prouvé que la tarification des produits est une des clés du succès de Google Shopping. Lors de cette étude, des centaines de produits dont le prix avait augmenté en moyenne de +43% ont été scrutés. Les chiffres parlent d’eux même: après l’augmentation du prix, les impressions des annonces ont chuté de 70%, ce qui signifie clairement que l’algorithme de Google pénalise les augmentations de prix de vente.

On peut donc en déduire que Google aura tendance à limiter votre visibilité si l’algorithme juge que vos prix ne sont pas concurrentiels.

Impact prix google shopping

Le graphique ci-dessus présente les données moyennes pour tous les produits analysés (jusqu’à 2 000 produits par segment de prix, sur plus de 5 millions d’impressions). On voit clairement que la visibilité des produits a grandement diminuée après que le prix ait augmenté.

> Sur Google Shopping, la part belle est donnée aux produits les moins chers

La même étude a également révélé que les produits moins chers que la moyenne du marché avaient tendance à générer la plus grande part du trafic par rapport à la totalité des produits poussés dans le flux Shopping des e-commerçants.

Les données ont notamment mis en évidence que seuls 10% de tous les produits d’un e-marchand représentent 60% du trafic, et donc qu’un petit nombre de produits sont à l’origine de la majorité des ventes.

Shopping prix produits moins cher

Le graphique ci-dessous montre que les impressions et les clics générés par les «produits bon marché» étaient beaucoup plus élevés que ceux générés par les produits coûteux.

Tirer parti de cette réalité pour optimiser vos campagnes Google Shopping

> Consulter la « veille tarifaire » déjà inclue dans votre compte Google Ads

Ainsi, le prix étant un facteur clé pour gagner plus de ventes via Google Shopping, il vous faut gérer ce facteur de manière stratégique.

Pour ce faire, vous pouvez commencer par étudier le prix moyen auquel sont revendus des produits similaires aux vôtres.

Pour connaitre cette information, il vous suffit de faire apparaitre la colonne « prix moyen » directement dans Google Ads. Avec la colonne « Différence avec le prix de référence du produit », vous pouvez savoir en un clin d’oeil comment se positionne votre offre par rapport à la concurrence.

Pour ce faire, rien de plus simple:

  • Rendez vous dans l’onglet « produits » de votre campagne Google Shopping.
  • Cliquez ensuite sur « modifier les colonnes »
  • Dans « données des concurrents », sélectionnez « Différence avec le prix de référence du produit »
  • Puis dans « Shopping » : Prix moyen des produits
Prix moyen Google Shopping

Dans votre compte Google Ads, vous pouvez faire apparaitre les colonnes « prix moyens des produits » et « différence avec le prix de référence du produit » pour savoir comment se positionne votre offre par rapport aux concurrents.

Avec ces nouvelles informations, vous allez pouvoir d’ores et déjà prendre des décisions sur 3 grandes dimensions de vos campagnes Shopping:

  • Les enchères : vous pouvez décider de baisser ou d’augmenter vos enchères en fonction de la compétitivité de votre offre par rapport à celle des concurrents.
  • Le prix : vous pouvez ajuster vos tarifs en fonction de ceux pratiqués par le marché.
  • l’élasticité : vous pouvez observer comment évoluent votre visibilité, votre trafic et vos conversions Google Shopping en fonction des modifications prix que vous faites et de votre positionnement par rapport à la concurrence.

> Utiliser une solution comme netRivals pour automatiquement pousser vos produits les plus compétitifs

Pour aller encore plus loin, il existe des solutions comme netRivals, qui vont vous permettre d’optimiser votre présence sur Google Shopping, avec encore moins d’efforts.

En effet, la solution peut créer des feeds basés sur vos produits les plus compétitifs, pour booster encore plus les résultats de vos campagnes.

La surveillance des prix étant le coeur de métier de netRivals, leur plateforme vous permet de segmenter votre catalogue produits et visualiser les références dont le prix est plus élevé, moins élevé ou identique à la moyenne du marché.

Vous pouvez dès lors faire des économies sur vos budgets publicitaires en ne faisant la promotion que des produits sur lesquels vous êtes compétitifs / possédez un avantage prix.

netRivals competitif

Là où netRivals vous simplifie grandement la vie, c’est que la mise à jour de votre flux produit est entièrement automatisée. En effet, il vous suffit de choisir les critères qui définissent l’envoi de produits à Google Shopping et netRivals s’occupe de créer un flux produit dynamique qui viendra automatiquement mettre à jour quotidiennement votre flux Google Shopping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *