5 choses que vous ignorez et qui pénalisent votre référencement local


 

Formation SEO par Olivier Andrieu

5 choses que vous ignorez et qui pénalisent votre référencement local

5 choses que vous ignorez et qui pénalisent votre référencement local

Lors de mes tribulations web, j’ai lu d’excellents articles sur les fondamentaux du SEO, rédigés par Wix (plateforme de création de site internet gratuits pour les commerçants, les indépendants et TPE). Ceux-ci m’ont donné l’idée du billet d’aujourd’hui sur le référencement local.
 
Qui a besoin d’une bonne visibilité locale sur les moteurs de recherche? La plupart des 3,5 millions d’entreprises françaises de moins de 10 salariés à vrai dire; restaurants, magasins de détail, professions libérales, artisans, clubs de sport, imprimeries régionales… Car à partir du moment où vous avez une adresse physique vers laquelle vous souhaitez que vos clients viennent, alors le référencement local EST un levier webmarketing à ne pas négliger.
 
Du point de vue des professionnels du SEO, le référencement local est perçu comme une discipline légèrement à part, qui répond à un contexte différent du SEO généraliste et par conséquent exige des optimisations particulières. Faisons d’abord le point sur les critères SEO qui comptent quand on veut optimiser sa visibilité locale.

The 2014 Local Search Ranking Factors

Source : Local Search Ranking Factors (Moz)

 

En analysant le graphique ci-dessus, on constate les évidences suivantes:

  • L’optimisation de votre contenu on-site et votre stratégie de netlinking -techniques classiques du SEO- restent importantes (comptent pour 40% environ de votre référencement local)
  • Le poids des signaux de votre page My Business et les Avis conso ont un poids terriblement élevé (comptent pour 25% de votre référencement local).
  • Les signaux sociaux, et de bonne expérience utilisateur ont aussi un impact non négligeable (comptent pour 13% environ de votre référencement local)

 
Pour que vous puissiez optimiser ces différents critères et ainsi booster votre visibilité locale sur les moteurs de recherche, je vous livre dans ce billet 5 choses que vous ignoriez peut-être, et qui peuvent vous aider à vous positionner en pôle position.

1 – Le premier enjeu du SEO local est de garder exactement les mêmes coordonnées à travers le web, à la lettre près

La première règle du référencement local : rédigez vos coordonnées de la même façon sur toutes les plateformes pour ne laisser aucun doute au robot Google que ces « traces » en ligne font bien référence à votre établissement.

En effet, des erreurs / incohérences entre différentes adresses trouvées sur le web est le premier facteur négatif à votre référencement local. Une erreur aussi bête qu’appeler « Mon Magasin » sur Google My Business et « MonMagasin » dans un annuaire peut refroidir Google de vous pousser en haut de la 1ère page.
 
Les informations que vous avez renseignées sur Google, Facebook, Foursquare, Yelp, Trip Advisor ou sur le site de votre association de quartier… Toutes ces adresses doivent être strictement les mêmes. Cela peut être un vrai challenge pour ces entreprises, quand on sait que 50% d’entre elles ne mettent jamais à jour leurs informations sur les annuaires en lignes et autres présences laissées sur la toile. Or si vos coordonnées ne sont pas mises à jour, ou totalement incohérentes entre plusieurs sites, Google vous pénalisera.
 
Soyez proactifs, et renseignez les coordonnées de votre établissement dans tous les sites / annuaires pertinents pour votre business. Attaquez-vous en priorité à ceux qui se positionnent déjà en pôle position des résultats organiques. Cela peut être Wikipédia, Trip Advisor, un annuaire en ligne des commerces de votre ville, etc… Et tenez une liste dans une feuille de calcul de tous les sites sur lesquels vous inscrivez votre business (indispensable si vous avez ensuite besoin de faire des mises à jour). Prenez aussi l’initiative de créer et tenir à jour tous vos profils sociaux: eux aussi informent l’internaute sur votre localisation, et comptent pour 6% de votre succès !

2 – Il vous faut valider les informations de votre page Google My Business pour que celles-ci soient utilisées par Google Map

Je me souviens lorsque je travaillais en agence, beaucoup de clients posaient la question : « comment puis-je apparaitre dans la carte de Google qui apparait lorsque je tape [mon activité + ma ville] ». Tout gérant d’établissement ou de magasin souhaite voir son nom en haut de la liste lorsque Google affiche ce type de page:

Recherche_locale_SERP

Or pour que cela puisse devenir une réalité, il vous faut d’abord un compte Google My Business. Vous l’aurez compris en regardant les critères de classement du référencement local, les signaux de votre présence Google My Business comptent pour 15% du travail. Sans cette page,les chances pour vous de dominer les SERP locaux sont vraiment compromises.
 
Mais ce n’est pas tout ! Car pour vraiment apparaitre sur la carte de Google, il vous faut une une page Google My Business vérifiée, sans quoi les résultats ne remonteront pas sur la page de recherche.

  • Beaucoup d’annonceurs créent leur page, car il savent que c’est la manière de « déclarer » l’existence de sa boutique à Google…
  • … mais beaucoup ne pensent pas à aller jusqu’au bout et à faire vérifier leur page.

Pour ce faire, il vous suffit de suivre les instructions données sur le centre d’aide de Google.

3 – Pas d’avis = peu de visibilité : utiliser ce hack pour booster les Google reviews laissées sur votre page Google My Business

L’engagement que vous arriverez à créer sur votre page Google My Business est particulièrement important; les avis, commentaires et autres +1 vous aideront indéniablement à être mieux exposé dans les SERP. Les résultats de recherches locales déclenchent souvent l’apparition d’une liste d’établissements pertinents, accompagnée des avis de clients résumés avec un système à 5 étoiles. Comme le dit Wix dans son article Référencement local : comment faire figurer votre entreprise sur Google, il vous faut « prendre part à la guerre des étoiles » pour gagner les SERP:

« En utilisant l’outil d’évaluation proposé par Google Business Page, vos étoiles apparaîtront directement dans les résultats de recherche (voir première capture d’écran) avec un lien vers la liste des avis des consommateurs. Outre les bienfaits d’un point de vue du référencement, les outils d’évaluation sont excellents pour gagner la confiance de nouveaux clients. »

Pour multiplier le nombre d’avis sur votre établissement, je vais vous partager un secret tout simple, mais qui peut changer fondamentalement le nombre de feedbacks clients que vous collectez sur votre page Google My Business.

  • L’URL normale de votre page Google My Business ressemble à quelque chose comme cela : https://plus.google.com/111647897611422493797/posts.
  • Remplacez le « /posts » par « hl=fr&review=1 ». Si vous vous rendez sur cette URL transformée, vous constaterez qu’un pop-up apparait immédiatement, et incite l’utilisateur à laisser un avis sur votre page.
  • Vous pouvez alors utiliser cette URL transformée si vous communiquez auprès de vos clients par mail, ou posez un bouton « laisser un avis sur Google » directement sur votre site, ou bien encore sur vos pages et profils de réseaux sociaux.
  • Attention : cette technique ne marche que pour les utilisateurs qui sont connectés à un compte Gmail lorsqu’ils cliquent sur l’URL (pour laisser un avis sur une page My Business, Google utilise vos informations Gmail pour poster l’avis).

Exemple_PopUp_GoogleReview

4 – Ajoutez des markup HTML « locaux » pour faciliter le travail des robots des moteurs de recherche

Les SERP locaux sont aujourd’hui des pages enrichies, où « être en 1ère position » ne veut plus dire grand chose. Il suffit de regarder le heatmap ci-dessous pour comprendre que sur une page de résultat Google qui apparait après une recherche locale, le célèbre « triangle d’or » n’est plus vraiment une réalité.

How to Have a Successful Local SEO Campaign in 2015

Il faut féliciter les ergonomes de Google sur ce coup, qui ont réussi à transformer les comportements des utilisateurs: on constate désormais que les clics sont bien plus dispersés qu’avant sur la page de résultat.
 
Comment cela fonctionne? Les robots des moteurs de recherche analysent le contenu du web et « structurent » les données HTML qu’ils emmagasinent. Par conséquent, il peut ensuite retranscrire sur leurs pages de résultat de nouveaux attributs d’aide à la recherche comme des images, des avis conso, des adresses, des numéros de téléphone, des horaires d’ouverture, des prix… Bonne nouvelle, vous pouvez prendre la main sur le « taggage » de ces éléments clés de vos pages web pour faciliter le travail des robots.
 
Marquez votre structure de données HTML via Webmaster tools, ou directement dans votre code.

Concrètement, ce sont des balises HTML -incluent dans votre code HTML et invisibles pour l’utilisateur- qui indiquent aux moteurs de recherche que tel élément sur votre page est votre adresse, celui-ci un avis client, celui-ci un titre d’article, celui-ci le prix de vos produits, etc.

Encore trop peu d’entreprises font ce travail, alors que cela est d’autant plus important si vous dirigez un business « local ». Pour connaitre les balises que vous devez intégrer pour booster votre référencement local, visitez cette page de schema.org.

5 – Ajouter du contenu local -voir hyperlocal- aide votre référencement

Vous êtes un établissement local. Il y’a certaines informations, contenus, que vous vous devez d’avoir sur votre site :

  • Vous devez tout d’abord vous assurer que vos coordonnées apparaissent sur toutes les pages de votre site, ainsi que votre numéro de téléphone.
  • Si vous avez plusieurs points de vente, créez un store locator sur votre site, et une URL dédiée pour chaque magasin.
  • Assurez vous également que vos META, notamment <title>, sont optimisées pour apparaitre sur des requêtes locales.
  • Adaptez vos balises <description> pour mettre en avant votre ancrage local, et donc votre pertinence par rapport à la requête locale de l’utilisateur. Le but est d’augmenter votre taux de clic, et ainsi démontrer à Google que vous méritez d’apparaitre dans les premiers résultats de recherche.

 
Mais vous pouvez aller encore plus loin pour affirmer vos empreintes locales. Vous pouvez évoquer dans vos contenus des quartiers précis, des rues, des repères « locaux »…

  • Ajoutez par exemple le nom de votre quartier dans votre page Google My Business, Facebook local business et autres annuaires locaux sur lequel votre site est répertorié.
  • Ajoutez le aussi sur votre site internet, dans la balise <title> et <description>.
  • Assurez vous que Google Maps connait votre quartier. Si ce n’est pas le cas, rendez vous sur Google MapMaker pour proposer l’ajout.

 
Au fil du temps, les moteurs de recherche deviennent de plus en plus « intelligents » et pertinents. En misant sur les lieux géograhiques les plus précis, vous vous donnez l’opportunité d’affirmer sur le long terme votre ancrage local auprès des moteurs de recherche. Evitez en revanche le keyword stuffing (vous savez ces titres & descriptions qui ne veulent rien dire pour l’internaute et répètent 8 fois le même mot clé). Même si cela n’est pas encore totalement inutile, c’est une mauvaise pratique qui desservira votre référencement local sur le moyen / long terme.
 
Autres sources pour rédaction:
How to Have a Successful Local SEO Campaign in 2015
Référencement local : comment faire figurer votre entreprise sur Google
5 Things Most People Forget About Local SEO
The Ultimate Guide to Local SEO
The Definitive Guide to Local SEO
Top 10 Tips For Local Search Success
Survey: Half Of Small Businesses Never Update Their Listings Online
Is Your Local Business Ready For Google’s Neighborhood Algorithm?

Formation SEO par Olivier Andrieu

5 thoughts on “5 choses que vous ignorez et qui pénalisent votre référencement local

  • 29 avril 2015 at 13 h 27 min
    Permalink

    Bonjour,
    Bien que souvent ignorées, les citations sont pourtant extrêmement importantes pour le référencement des points de vente. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un œil au classement SEO Moz des critères déterminants du référencement local: moz.com/local-search-ranking-factors
    NB, Maintenir un bon réseau de citations peut vite devenir extrêmement complexe et chronophage, surtout si l’on a un grand nombre de points de vente à gérer. C’est pour cette raison qu’Ubiflow a développé un outil qui permet de gérer, diffuser et mettre à jour les données locales de ses points de vente sur les sites.

    Merci pour l’article, je le partage par amour 🙂

  • 3 mai 2015 at 15 h 08 min
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cet article assez complet. La notion de cohérence de la géolocalisation entre le contenu du site et le travail externe (backlinks, citations structurées, citations non structurées) me semble absolument essentiel dans une stratégie de Search Local. Ce qui n’est pas toujours bien reçu coté client 😉

    L’article de MOZ auquel vous faites référence est pour moi également une bonne base, et différencie notamment positionnement dans les résultats naturels et positionnement dans le pack local/ la Google Maps. En complément : http://www.gothueyconsulting.com/blog/rater-son-referencement-local-en-2015

    Bien Cdt,

    Jean-Francis

  • Pingback: 5 choses que vous ignorez et qui pénalis...

  • 21 octobre 2015 at 1 h 10 min
    Permalink

    article tres interessant. Merci

  • Pingback: 3 conseils pour que les entreprises B2B locales développent leurs ventes | Blog Business / WebMarketing / Management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *