#Infographie du Mercredi : Quel est le profil des graphistes freelances en France?


 
Kézako?
1
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Avec 2,7 Millions de pièces de contenus partagées par jour, il est plus important que jamais pour les marques d’exploiter la puissance du contenu visuel.

Pour se faire, les entreprises ont besoin de professionnels. Certes, il existe bien des générateurs de logo somme toute très performants, mais parfois, le travail d’un spécialiste est indispensable pour des contenus visuels plus complexes. C’est là que rentrent en jeu les graphistes.
 
Qu’il s’agissent de commerçants en ligne, ou de propriétaires de magasins, tous ont besoin à un moment ou un autre d’un graphiste professionnel.

  • Avec un magasin et un simple site internet vitrine, vous pourrez faire appel à un graphiste pro pour actualiser le contenu de votre site, les images, voire réaliser les maquettes de vos affichages physiques ou implémenter esthétiquement les codes fournis par n’importe quel générateur QR code.
  • Avec un site e-commerce, vous devrez souvent créer des contenus visuels au fur et à mesure de l’ajout ou de l’évolution de produits à mettre en ligne, ainsi que des promotions.

Quoi qu’il en soit, le besoin de création graphique, même si il peut être récurrent, est souvent ponctuel. C’est pourquoi beaucoup d’entreprises font le choix de faire appel à un freelance plutôt que de prendre un permanent sous contrat.

Mais qui sont les graphistes freelance? Un créatif freelance est un professionnel des arts graphiques qui travaille à son compte au service des entreprises, des annonceurs ou des studios de créations graphiques. L’infographie d’aujourd’hui permet de mieux les cerner.
 

A retenir:

  • Leur profil
    Sur 700 000 indépendants ils sont 10% en freelance dont la moitié travaille à plein temps pour cette activité. Ils sont une petite majorité d’hommes par rapport aux femmes graphistes freelance et se concentrent plutôt en région parisienne bien qu’on en trouve aussi dans les principales grandes villes françaises. On constate depuis 2011 un nombre record inscrit dans cette profession en freelance. 78% d’entre eux sont auto-entrepreneurs et 22% sont artistes.
  •  

  • Leur motivation
    C’est la liberté! Pas l’argent car seulement 11% déclarent que c’est pour la rémunération… Ils sont leur propre patron et presque tous travaillent à domicile. Ils ont donc des horaires qu’ils choisissent que ce soit la nuit, le jour ou même le week end. Ils peuvent choisir les projets sur lesquels ils veulent travailler et combien ils en accepteront dans le mois ou dans l’année.
  •  

  • Leurs clients
    La plupart ont tous types de clients. 25% se disent spécialisés dans les PME et 10% dans les TPE. Plus de la moitié sont inscrits sur une plateforme car il leur est difficile de trouver des clients par eux-mêmes à cause de la concurrence, de l’absence de réseaux… Dans l’ensemble ils estiment que la qualité des projets qui leur sont confiés est satisfaisante.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *