#Slideshare du Vendredi : les principes UX derrière les applications mobiles qui convertissent


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Avec un marché de 77 milliards de dollars en 2017, le business de l’application est en plein essor, avec un usage de plus en plus fort (notamment chez les 18 – 24 ans).

Pour les développeurs qui ont des idées et sont intéressés par cette opportunité, tous se posent la même question au début de leur projet :

Comment développer une app qui satisfasse réellement ses utilisateurs et les convertisse en clients rentables ?

Une première partie de la réponse réside dans la conception même de l’expérience utilisateur (UX)…

applications-convertissent-ux-slideshare

Le slideshare d’aujourd’hui a été crée par Google, itself. Il vise à guider les développeurs d’application mobile dans la conception d’une UX d’exception. Au delà de ce guide, sachez qu’il existe aussi des outils et des prestataires pour vous aider dans cette démarche.

  • En ce qui concerne les outils, des services de wireframing comme Balsamiq peuvent vous être utiles. Ils vous permettent de réaliser des maquettes facilement en drag & drop, et ne nécessitent aucune connaissance particulière en dessin ! Tout le travail est prémaché,
  • Pour ce qui est des prestataires, offrez vous les services d’une agence spécialisée comme Appstud (vous pouvez vous rendre sur https://www.appstud.com/fr/) qui conçoit et lance des applications mobiles pour des grands noms prestigieux comme Airbus, Carrefour ou Nespresso. Soyez à l’aise avec le fait de vous entourer de spécialistes lorsque vous ne maîtrisez pas 100% les compétences nécessaire pour faire réussir votre projet.

applications-mobiles-qui-convertissent

Sans plus attendre, découvrons les principes UX les plus importants à l’heure de réaliser une application mobile.

  • Ils couvrent l’ensemble du parcours client,
  • Peaufinent les points de conversion à chaque étape du funnel,
  • Listent les éléments d’une bonne utilisabilité.

A retenir
FAIRE ADOPTER.

Il s’agit de supprimer au maximum les freins à l’utilisation – et l’adoption – de votre application mobile et faire une bonne première impression.

La vitesse compte. Enormément. Amener les utilisateurs dans le (bon) contenu de l’application le plus rapidement possible est le premier défi.

  • Utilisez les splash screen pour le branding. Mais ils ne doivent pas entraver la vitesse d’accès au contenu.
  • Prévoyez une phase pédagogique d’on boarding si nécessaire. Laissez le choix à l’utilisateur de la skipper si il le souhaite.
  • Surveillez dans Google Analytics le taux de rebond et le temps d’utilisation de l’app pour améliorer cette phase « d’accueil » du visiteur

Votre écran d’accueil doit fournir à l’utilisateur des parcours et des fonctionnalités imaginées pour accomplir les tâches les plus importantes.

  • La navigation doit être logique et claire, orientée sur les tâches.
  • Gardez le même système de navigation tout au long de l’expérience.
  • Seule la navigation principale et le contenu doivent être visibles par défaut, avec un contenu secondaire caché – mais disponible via un tap ou un swipe-off.

Login client : L’un des principaux points de différence entre les applications mobiles et les sites mobiles réside dans le fait que les applications permettent à un utilisateur de se connecter de manière continue à un service.

  • Incitez à naviguer connecté en proposant plus de confort d’utilisation et des bénéfices de personnalisation.
  • Mais, ne demandez pas d’inscription jusqu’à ce que vous en ayez absolument besoin.
  • Souvenez-vous que les applications mobiles façonnent de nouvelles attentes transactionnelles et de service (ex: 1 clic d’Amazon).

ÊTRE UTILISÉ.

L’objectif à ce stade est de permettre aux gens de rechercher rapidement ce qu’ils veulent, de rechercher et de prendre en compte les produits et services, et de poursuivre leur parcours de transaction sur plusieurs appareils.

  • Si vous n’avez pas de moteur de recherche à votre application, vous avez raté votre application…
  • Un excellent outil de recherche aidera les utilisateurs à trouver ce qu’ils veulent rapidement et facilement.
  • Les « searchers » ont toujours des taux de conversion plus élevés.

Soignez vos pages clés : c’est là que se prennent toutes décisions…

  • Soignez en premier lieu toutes vos pages transactionnelles (ex. ajouter au panier, ajouter à la liste de souhaits, localiser le magasin, appeler maintenant, etc.)
  • Donnez la possibilité à l’utilisateur d’enregistrer un panier pour y revenir plus tard (peut être sur un autre appareil?)

Le parcours utilisateur est déstructuré depuis que nous ne sommes plus dans un monde « desktop » only

  • Avec l’augmentation du nombre de consommateurs effectuant des recherches sur mobile et convertissant dans une autre session, sur un autre appareil ou en magasin, il est crucial que les applications permettent aux utilisateurs de passer de manière transparente à des points de contact numériques et physiques vers la conversion.

CONVERTIR.

Dès qu’il s’agit de convertir votre utilisateur, vous vous devez de fournir le summum de la commodité ! L’accent est mis sur le fait que les utilisateurs puissent payer sans frictions et en toute confiance.

  • À l’étape du panier: poussez les utilisateurs vers « la caisse » (pour convertir) ou inciter les à considérer des produits complémentaires (pour augmenter la valeur moyenne du panier);
  • Toujours confirmer les articles choisis et les coûts de livraison si besoin.
  • Donnez la place à l’erreur en permettant aux utilisateurs de modifier les articles facilement.

La création / la connexion au compte client: rassurer les utilisateurs pour qu’ils progressent rapidement vers le paiement.

  • Pré-remplissez les données pour le confort de l’utilisateur connu,
  • et si il le souhaite, pré-enregistrez son moyen de paiement pour encore plus de confort.
  • Proposez à l’acheteur de numériser sa carte bancaire pour faciliter le ré-achat et le confort d’achat en général.

Au moment du paiement et de la confirmation, concevez une expérience utilisateur qui va droit au but

  • Supprimez les distractions qui ne mènent pas à une action, à une conversion
  • Toujours afficher les options de service client (mail, téléphone, Live chat…)
  • Permettez l’achat en 1 clic aux utilisateurs connectés qui ont renseigné leurs moyens de paiement
  • Confirmer les détails de la transaction est une phase anecdotique, mais clé
  • Si vous le pouvez / souhaitez, donnez une petite récompense additionnelle à l’utilisateur qui s’est converti sur votre appli (avoir, contenu exclusif, produit unique…)

FAIRE REVENIR.

L’objectif à ce stade est de donner aux utilisateurs des raisons de revenir, en étant utile & engageant – afin de fidéliser les clients et d’encourager la fidélité des membres.

  • Donnez à vos clients les pleins pouvoirs sur la cadence de vos notifications, leur compte, et sur l’information qu’ils veulent partager avec vous.
  • Celles-ci doit pouvoir être modifiables à tout moment, sur la seule volonté de l’intéressé
  • Suivez la fréquence de visite de vos utilisateurs pour déterminer si votre app est réellement capable de fidéliser.

Rendez le marketing de fidélisation fun !

  • Faites en sorte qu’il soit simple pour l’utilisateur de comprendre comment sa fidélité est récompensée
  • Personnalisez au maximum les contenus pour chacun des utilisateurs connus de l’app
  • Pour garder le contact, testez la meilleure cadence de notifications pour votre business
  • Prévoyez un widget pour le smartphone pour rester constamment sous les yeux du mobinaute.

 

Autres sources pour rédaction:
Mobile App UX Principles: Improving User Experience and Optimising Conversion

BoutonNewsletter Suivons nous...


Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *