4 stratégies marketing qui utilisent des cartes prépayées de manière innovante


 
Kézako?
21
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
4 stratégies marketing qui utilisent des cartes prépayées de manière innovante

4 stratégies marketing qui utilisent des cartes prépayées de manière innovante

Si comme moi vous avez connu les jeunes années du mobile, vous vous souvenez certainement de ces cartes SIM prépayées que vous deviez recharger au fur et à mesure de votre consommation; elles étaient légion et représentaient une grande part du marché des services de téléphonie mobile. Et bien sachez qu’il existe des cartes de crédit qui fonctionnent sur le même principe.

Leur usage est énorme selon Global Industry Analyst qui estime que le marché mondial de la carte prépayée est de 3.1 trillions USD.

La carte prépayée fait polémique dans l’actualité car c’est un système qui a été utilisé par des gens mal intentionnés… Mais il y’a d’autres utilisations plus légitimes des cartes prépayées, notamment dans le domaine marketing, et certaines marques ont d’ailleurs eu de (très) bonnes idées avec pour booster leurs ventes !

C’est ce que je vous propose de revoir dans cet article, en prenant 4 marques qui ont su intégrer avec succès les cartes prépayées dans leurs actions marketing.

Nissan: Matérialiser pour le client une promotion « en argent sonnant et trébuchant »

Nissan PrepaidCard
L’industrie automobile est connue pour ses efforts marketing nombreux, et innovants. Nissan Canada a eu l’idée de matérialiser ses remises sous forme de carte bancaire prépayées pour une opération « Bonus Day ». Concrètement, les personnes achetant un véhicule Nissan pendant un des mois d’hiver se voyaient remettre une carte bancaire prépayée avec un montant crédité dessus allant jusqu’à 1500$ .

  • L’utilisation d’une carte permet de renforcer le côté immédiat et concret de la remise.
  • En plus du logo Nissan présent sur la carte, le look & feel du moyen de paiement était aligné avec les couleurs de leur campagne publicitaire « Bonus Day ».
  • C’est également un excellent outil CRM, car les clients donnent de nombreuses informations pour obtenir la carte prépayée et leur carte est reliée à leur profil client.
  • C’est aussi une manière simple pour Nissan de gérer et mesurer l’ampleur de son programme sans se compliquer la vie; en effet, toute la partie administrative et service client lié à la carte était externalisée au prestataire qui fournissait les cartes prépayées à Nissan chaque semaine.

Le programme a reçu un excellent accueil de la part des consommateurs et des concessionnaires Nissan Canada. A tel point qu’il a été renouvelé pendant plusieurs années et a même été étendu aux Etats Unis par la suite.

Nikon : Promotion différée sous forme de « cashback »

nikon carte prepayee
La célèbre marque d’appareils photographiques & optiques a utilisé la carte prépayée pour booster sa part de marché dans les pays nordiques. Nikon a imaginé une opération de promotion différée qui dura 6 semaines.

Le concept de la campagne était le suivant:

  • pour l’achat d’un objectif Nikon,
  • le client peut se connecter sur un site pour remplir ses informations de contact (et envoyer une preuve d’achat)
  • le client recevait à son domicile une CB aux couleurs de la marque, créditée d’une valeur pouvant aller jusqu’à 485€.

L’opération a été un succès; la marque a vu ses ventes augmenter à la fois sur les produits faisant l’objet de la promotion et aussi sur ses autres gammes. Quant aux distributeurs, ils ont observé une amélioration de la notoriété de la marque Nikon.

LG : Récompenser les vendeurs de ses distributeurs pour qu’ils conseillent plus souvent la marque

LG_Shine carte prepayee

Qu’il s’agisse de vendre des voitures, des ordinateurs ou des petits pois, les directeurs commerciaux sont toujours confrontés aux mêmes challenges: comment faire pour que les vendeurs de mes distributeurs poussent ma marque plutôt que mes concurrents?

A l’occasion du lancement de son téléphone « Shine », LG Canada a eu l’idée d’utiliser des cartes prépayées logotypées qu’il a distribué à tous les commerciaux de son principal distributeur (téléphonie). Les objectifs du programme étaient les suivants:

  • Proposer un incitation puissante (de l’argent sonnant et trébuchant) que les vendeurs du distributeur peuvent utiliser comme ils veulent, où ils le veulent, quand ils le veulent…
  • Augmenter la notoriété de la marque LG chez la force de vente des revendeurs, pour que ses produits soient plus souvent mis en avant
  • Compiler toutes les statistiques de son programme de motivation sur une même plateforme (nombre de cartes distribuées, montant total crédité / dépensé, etc.)

Pour lier encore plus rapidement « résultat » et « récompense », une commission était créditée sur la carte prépayée dès qu’un commercial atteignait son quota de ventes bi-hebdomadaire sur les produits LG. Les employés du revendeur avaient la possibilité de comparer leurs récompenses avec les autres vendeurs, ce qui permettait à LG de rappeler certaines informations clés pour booster les ventes de son nouveau téléphone.

Les résultats ont été au rendez-vous. Ainsi, LG a étendu le système à d’autres circuits de distribution, s’assurant ainsi que les vendeurs sur le terrain avaient un intérêt concret à proposer la marque LG plutôt qu’une autre. D’autres concurrents, comme HP, ont suivi la tendance et se sont eux aussi mis à copier le dispositif, en proposant leur propre cartes prépayées aux mêmes vendeurs.

Orange : Booster la fidélisation et faire revenir au magasin

Orange Carte prepayee

La célèbre marque de téléphonie voulait d’abord proposer une alternative à l’argent liquide, facile à utiliser n’importe où dans le pays et à l’étranger, qui lui permettrait de booster la fidélisation de ses clients et qui s’adapterait au mode de vie « nomade » de ses clients.

C’est ainsi qu’en 2011, Orange a lancé en Angleterre « the Orange Cash prepaid MasterCard® Card ». Cette carte prépayée offraient de nombreux avantages aux clients Orange:

  • Points fidélités : les clients collectaient des points à chaque fois qu’ils utilisaient la carte Orange. Ces points pouvaient ensuite leur servir à obtenir plus de services (plus de SMS disponibles, plus de temps de connexion, etc.) et des coupons de réduction utilisables en point de vente.
  • Echange d’argent via le mobile: très aligné avec le business du géant de la téléphonie, les détenteurs de la « Orange Card » avaient également la possibilité d’envoyer facilement de l’argent disponible sur leur carte prépayée à d’autres personnes via leur mobile.
  • Paiement sans contact : la carte était équipée d’un chip contactless, ce qui correspondait bien au mode de vie « on the go » des clients Orange.
  • Rechargement de crédit possible dans n’importe quel boutique: il était facile de refaire créditer sa carte (comme on crédite un mobile sans contrat) dans n’importe quelle boutique Orange, ce qui donnait une occasion supplémentaire au client de revenir dans le magasin (et au vendeur de refaire le point sur son contrat d’abonnement mobile)

Conclusion

Même si la carte prépayée fait débat, elle n’en reste pas moins une bonne arme marketing lorsqu’elle est bien utilisée. Pour le client il est aussi simple d’utiliser des cartes prépayées: elles sont acceptées quasiment partout et vous pouvez désormais recharger votre crédit d’appel encore plus rapidement sur des sites spécialisés comme Recharge.fr.

  • Elle peut à la fois matérialiser un avantage en argent « sonnant et trébuchant » auprès des clients
  • ou motiver des vendeurs qui ont le choix de conseiller votre marque et celles de vos concurrents à la clientèle finale.
  • C’est un aussi une manière de piloter facilement ses campagnes et de mesurer exactement leur impact.
  • Enfin, c’est toujours une manière efficace de récupérer des informations CRM
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *