La place du print dans une stratégie cross media


 
Kézako?
7
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

La place du print dans une stratégie cross media

 
Aujourd’hui, quelles agences de communication, quelles grandes marques ne possèdent pas de site Internet ? De comptes sur les réseaux sociaux ? De community managers ?
C’est impensable de nos jours, la communication 2.0 est devenue essentielle voire vitale.

  • Elle permet souvent un lien plus direct avec son audience mais surtout, elle permet d’exister.
  • Si l’on recherche une information, la première source est évidemment Internet.
  • Sans cette présence en ligne, les marques n’existent plus.
     

    Alors le papier, le print dans tout cela ?


    Combien de fois a-t-on annoncé la mort du print avec l’avènement du 2.0 ? Pourtant la communication print est toujours bien présente. Mieux, elle a même pris une autre dimension. Les marques l’ont peu à peu utilisée comme un canal haut de gamme, donnant un autre sens à leur communication. C’est tout l’intérêt de la mise en place d’une stratégie cross media, en s’appuyant sur plusieurs canaux de communication, les marques ont pu élever le print dans la hiérarchie des moyens de communication, on vous explique.

    Le papier s’est raréfié

    Les années 2000 ont représenté un tournant. Les ordinateurs et Internet ont fait leur apparition dans la plupart des foyers. À la fin de cette décennie, ce sont les smartphones qui se sont imposés.
    Résultat, c’est une énorme majorité de personnes qui s’est retrouvée connectée en permanence. Les marques, les agences se sont donc adaptées.

  • La communication en ligne est devenue le canal prioritaire. Le papier a peu à peu reculé.
  • Les e-mails, les newsletters ont désengorgé les boites aux lettres classiques.
  • Les marques ont pu réduire leurs coûts de production en privilégiant le digital au print. De plus, elles ont pu mettre en avant un argument écologique, ce qui est toujours bon pour l’image mais aussi vendeur auprès d’un public toujours plus au fait des questions environnementales.
  •  
    Le papier s’est donc peu à peu raréfié dans les stratégies de communication et vous connaissez l’adage, ce qui est rare est cher.

    Le print a donc pris une autre dimension, en se raréfiant, il a changé d’image.

    Les marques en ont joué et dans leurs stratégies cross media, ils ont fait du print le canal haut de gamme.

    Un canal haut de gamme

    Une stratégie cross media veut qu’une marque s’appuie sur différents moyens de communication pour faire passer ses messages. Souvent, ces moyens de communication se complètent. À quoi bon diffuser une information sur un réseau social pour ensuite la répéter sur un document print ?
     
    C’est pourquoi chaque canal doit trouver sa fonction propre:

  • Twitter est souvent le lien direct avec l’audience,
  • Facebook plus informatif
  • quand Instagram est dans l’iconographie.
  •  
    Et le print alors ? Si le print s’est raréfié il a néanmoins gardé une connotation à part. Si l’on adresse un document par courrier, une lettre ou une brochure personnalisée, le sentiment de proximité est fort. Les marques jouent sur ce sentiment.

    De plus en raréfiant le print, elles se permettent d’investir différemment dans ce canal : qualité du papier, graphismes particuliers, textes travaillés… Le meilleur exemple est certainement le monde de la mode. Aujourd’hui, les grandes marques utilisent les réseaux sociaux et notamment Instagram via des posts sponsorisés.
     

    On y guette les nouvelles tenues des mannequins, que l’on peut désormais directement acheter.

    C’est une communication rapide et efficace.

    Pourtant le Saint Graal pour une marque est d’apparaitre dans l’édition du magazine Vogue de septembre, le fameux « September Issue ».
     

    C’est le numéro le plus prestigieux, il coûte cher et y obtenir une place est loin d’être évident. Pour une maison de haute couture, dans sa stratégie cross media, s’imposer dans le « September Issue » est gage de reconnaissance mais surtout c’est un moyen de montrer que l’on fait partie des très grands.
     
    Même à l’heure du tout 2.0, la communication print conserve une place importante dans l’imaginaire collectif que les marques ne peuvent nier, et si le print a pris cette dimension, il n’en reste pas moins accessible à tout le monde.

    S’appuyer sur le print dans sa stratégie cross media

    Si vous désirez mettre en place une stratégie cross media pour votre entreprise, s’appuyer sur le print pour en faire un canal haut de gamme reste tout à fait possible. Pour cela, il faut savoir le mettre en valeur:

  • Donnez un rôle précis à chacun de vos canaux de communication, des rôles distinctifs, afin que votre audience s’y retrouve.
  • Que l’on parle de lettres, d’infographies, de revues, soignez le graphisme, le contenu, faites en sorte que votre production print se démarque clairement.
  • Il en va de même pour les catalogues et brochures. Comme le rappelle le site d’impression de catalogues print24.com, ces supports servent à présenter de nombreuses informations souvent très structurées et relatives à votre champ d’expertise.
  • Si le contenu doit être soigné, soignez aussi l’objet en lui-même. Choisissez un papier de qualité, si c’est une brochure, optez pour une reliure élégante.
  •  

    Faites en sorte que votre audience se sente flattée de recevoir ce type de document.

    Il est tout à fait possible aujourd’hui de produire ce genre de document sans tomber dans des prix exorbitants. C’est là tout l’avantage du print, s’il s’est raréfié en prenant cette image de moyen de communication haut de gamme, il n’en reste pas moins accessible pour les entreprises, ce qui fait de lui un atout considérable dans la communication d’aujourd’hui.

    Conclusion

    À l’heure du digital et de la communication 2.0, le papier s’est raréfié au point que nombreux sont ceux qui ont annoncé sa mort. Pourtant le print existe toujours, mieux il a su trouver une nouvelle place en devenant un moyen de communication à part dans une stratégie cross media.
     

    Le print devient le support d’une communication habilement pensée, réfléchie, loin de la réactivité quasi immédiate des réseaux sociaux.

    S’il a changé de dimension, l’usage de ce support reste accessible à tous et de nombreuses entreprises font le choix du print pour soigner leur image. Elles cherchent ainsi à se valoriser en faisant le choix d’une stratégie cross media qui peut s’élever grâce au print. Le support joue alors un rôle clef et c’est pourquoi le print n’est plus du tout vu de la même façon aujourd’hui.

    Partager sur Twitter
    Partager sur Google+
    Partager sur LinkedIn
    Partager sur Pinterest
    +

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *