#Slideshare du Vendredi : pourquoi les stratégies e-mailing des marques sont à revoir?


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

 
Cette présentation récente faite au Digital Summit à Phoenix nous rappelle que 78% des emails envoyés par les marques passent dans les spams, les autres sont souvent ignorés ou considérés comme importuns. Les 5 dernières années ont été friandes de social et de contenu. Depuis, le matériel informatique a évolué, les médias aussi et les consommateurs s’en sont allés sur d’autres réseaux. L’email est mort si on ne le fait pas évoluer. Pourquoi ? Tué par les spams et les désinscriptions systématiques et automatiques; remplacé par les réseaux sociaux car il n’est vraiment pas idéal pour la communication de groupe; non adapté à l’audiences jeune et inefficace pour les marchants. Pourtant l’email est au coeur du business : très facilitateur de nos produits et services et première source de revenus pour la marque. Pourtant les mails agacent! Ou il n’y a pas d’objet, ou c’est la pagaille dans le texte, ou des pages non terminées, des URL qui n’en finissent pas…et surtout souvent illisibles sur mobile. Alors que faire pour mieux séduire ?

A retenir:

  • Mobilité. Les emails doivent aller là où les utilisateurs vont et à tout moment. Faites votre présentation en une seule colonne pour une expérience adaptée au mobile, peaufinez les polices et les boutons, allez droit au but.
     

  • Récoltez le maximum d’informations personnelles du consommateur et utilisez-les intelligemment pour concevoir et scénariser vos mails. Que ce soit un homme ou une femme, ses dates d’anniversaire, les sites qu’il visite, les retours de commande ou ses commentaires… tout peut servir pour déclencher l’ouverture du mail.
  •  

  • Mesure prescriptive : Le contrôle de l’utilisateur doit dominer le contrôle de la marque. Laissez prendre le contrôle des échanges de mails par les gens eux-mêmes sous peine de perdre de précieuses relations. Dites au consommateur : « demandez et vous recevrez, choisissez quand, à quelle occasion, revenez nous voir,… » Alors les mails seront moins embêtants!

BoutonNewsletter Suivons nous...


 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *