#Infographie de Mercredi : 10 bonnes pratiques en gestion de projet à ne jamais oublier !


 
Kézako?
101
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

 
En gestion de projet, un projet est une série de tâches qui doivent être accomplies afin d’atteindre un résultat spécifique correspondant à la réalisation d’un objectif particulier. Les projets peuvent être simples à complexes et peuvent être gérés par une personne ou par cent personnes; ils sont souvent décrits et délégués par un responsable ou un dirigeant qui passent en revue leurs attentes et leurs objectifs. C’est ensuite à l’équipe de gérer la logistique et d’exécuter le projet dans les meilleurs délais.

Oui mais voilà, vous concentrer uniquement sur les principes généraux de la gestion de projet, ne vous permettra pas d’appliquer les méthodes des meilleurs chefs de projet, qui valent la peine d’être mises en pratique.

En 2017, je vous citais quelques bonnes pratiques pour une gestion de projet infaillible et nous avions vu qu’il existait « aussi un management de projet 2.0 ». Ainsi pour développer et obtenir des résultats, se faire aider par des outils logiciels de collaboration et de gestion de projet fait gagner en réactivité pour guider votre équipe quelque soit la taille de l’entreprise.

Mais plus simplement, revenons aujourd’hui avec cette infographie sur des bonnes pratiques essentielles en gestion de projet, trop souvent oubliées. Au moment de démarrer un nouveau projet, je vous propose de passer en revue cette liste et de vous assurer que vous ne négligez aucun détail susceptible de contribuer grandement à la réussite de votre projet.
 

A retenir:

  • S’assurer de bien inclure toutes les personnes clefs prenant part au projet. Parmi ces parties prenantes, pensez à constituer une équipe de gestion des risques en cas de problèmes.
  •  

  • Les projets à succès débutent toujours par une réunion de lancement optimale. Définir le bon ton dès le début peut faire aboutir ou échouer votre projet. Vérifier que tout le monde connaît le projet dès le début est une manière simple et efficace de le mener à bien.
  •  

  • Avec un document qui clarifie les responsabilités de chacun en développant les concepts définis dans la phase d’avant projet en les détaillant suffisamment pour passer à la phase de réalisation, on indiquera la liste des tâches avec un descriptif de chaque tâche explicitant le travail à réaliser et qui peut prendre la forme d’une fiche de tâche.
  •  

  • Sans un plan de travail détaillé, il n’y a pas de trace écrite des différentes étapes du projet. On formalisera donc le plan de travail du projet pour respecter les délais et atteindre les jalons. Ce qui est mesuré est réalisé et établir un plan de travail détaillé est une manière simple de mesurer tous les rouages d’un projet.
  •  

  • Pour savoir pourquoi le projet a pris du retard et comment l’éviter à l’avenir, vous devez vous appuyer sur des informations que vous aurez recueillies. Alors n’hésitez pas à tout noter ! Les étapes du projet, les blocages, les modifications de l’étendue du projet, les dépendances des tâches, etc. Même le fait de savoir à quel moment les parties prenantes prennent leurs vacances s’avère utile.
  •  

  • N’oubliez pas que recevoir des critiques et demander un feedback de la part de votre équipe est un excellent moyen d’augmenter vos chances de réussite et d’améliorer vos compétences managériales.
  •  

  • À chaque fois que vous acceptez une nouvelle demande dans le cadre de votre projet, utilisez la méthodologie Agile qui implique une collaboration constante avec les parties prenantes, ainsi qu’une amélioration et une itération continues à chaque étape.
  •  

  • Les nouvelles demandes s’accompagnent souvent d’une modification de l’étendue du projet. Si c’est le cas, il est de bonne pratique de faire signer à tout le monde un nouveau document d’accord. Cela permettra aux parties prenantes d’appréhender le nouveau cadre du travail et de comprendre comment il affectera l’ensemble du projet.
  •  

  • Une réunion de synthèse à la fin du projet permettra de réfléchir aux améliorations que vous pouvez apporter pour réussir les projets futurs. C’est l’occasion idéale de réunir tous les participants au projet et de leur donner la possibilité de s’exprimer à cet égard. Passez en revue les enseignements tirés et les possibles améliorations futures pour gagner du temps et de l’argent!


Infographie offerte par Wrike – outils logiciels de gestion de projet

10 bonnes pratiques en gestion de projet à ne jamais oublier!

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *