#Infographie du Mercredi : Votre management est-il prêt pour affronter une crise ?


 
Kézako?
1
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Je ne le souhaite à aucun manager mais, pour différentes raisons, une entreprise peut être soumise à une crise aïgüe et inattendue.

En effet les entreprises sont exposées à une diversité de risques (économiques, techniques, technologiques, humains, réglementaires, environnementaux, sociaux, informationnels, informatiques, etc.) qu’il n’est pas toujours possible d’anticiper et qui peuvent avoir des conséquences fortement dommageables pour l’entreprise : perte de marchés, perte de savoir faire, perte de crédibilité….
 
Or lorsque survient la crise, l’entreprise doit être en mesure de réagir très vite. C’est pourquoi un management de crise adapté par la direction de l’entreprise est indispensable.

Cette petite infographie nous donne quelques pistes à suivre.
 

A retenir:

  • Comment être prêt pour affronter une crise ?
    La capacité de réaction et l’efficacité de l’action du management sont dès lors liées à son degré de préparation.
    Il faut prévoir comment réagir :

    • procédures à mettre en place,
    • moyens humains et matériels à mobiliser,
    • réseaux,
    • information à détenir,
    • plans de communication….

    Un management en trois temps est indispensable pour prévenir les « mauvaises » réactions prises trop à chaud.
     

    source : www.observatoire-crises.org // www.vigilances.fr.


    On le voit, face à une crise, l’entreprise doit définir rapidement un plan d’actions et prendre des mesures pour éviter un gonflement de la crise, d’où l’importance de la phase de préparation.
    Il est donc indispensable pour l’entreprise d’identifier le plus en amont possible ses vulnérabilités et les menaces associées.
     
    La communication de crise, peut permettre de sortir par le haut de ces périodes difficiles. Et même pourquoi ne pas en faire une opportunité ?

    Le secret du management de crise est d’aborder la préparation aux crises et leurs gestions avec un état d’esprit gagnant.

    Donc, transformer le mot « crise » qui est négatif en mot positif. Selon comment on interprète le mot « crise, cela aura un impact sur la façon d’organiser son management pour y faire face.

  •  

  • Comment résoudre une situation de crise ?
    Votre contrôleur de gestion vous alerte. Les résultats se dégradent. Le futur de votre entreprise apparaît incertain. La confiance se perd. Il est impératif de prendre les bonnes décisions pour assurer la pérennité du service, de l’équipe et de votre entreprise.
     
    Oui mais voilà, un dirigeant de haut niveau a peu de temps pour réagir lorsque l’entreprise va mal et qu’elle est tout près du dépôt de bilan.
    Savoir demander de l’aide quand il le faut est une qualité des meilleurs meneurs d’hommes. Se tourner vers des partenaires, maintenir et renforcer des relations avec eux, tout en respectant et validant leur ressenti par rapport à l’incident et à la façon de le gérer est indispensable.
     
    Mieux encore, se faire aider par un manager de transition aidera l’entreprise à se mettre en mouvement. Il est l’expert le plus à même d’aider une entreprise à faire face à une crise. Il contribue ainsi généralement à redresser une situation complexe.
    Pourquoi ?

    • Il intervient rapidement,
    • comprend vite la problématique,
    • agit en fonction tout en fédérant vos équipes pour atteindre les objectifs et obtenir les résultats escomptés.

    C’est un véritable « urgentiste » dont l’expertise opérationnelle est un précieux atout pour l’entreprise.

    Le management de transition est donc devenu une solution concrète pour les entreprises qui connaissent une situation d’urgence ou de changement (vous pouvez notamment trouver un formation du manager de transition si le sujet vous intéresse).

  •  

  • Comment gérer l’après-crise ?
    • Reévaluer votre culture d’entreprise en mettant l’accent sur une confiance partagée et sur la gestion des problèmes en temps réel.
    • Apprendre de vos erreurs pour soutenir votre business et sa réputation.
    • Mettre en avant ses partenaires.
    • Avoir un management efficace en temps voulu et avec empathie.
    • Prendre l’initiative en tant que manager de mettre en oeuvre des actions pour corriger et redresser ce qui ne va pas et s’assurer que cela ne se reproduise pas.
    • source : www.observatoire-crises.org // www.vigilances.fr.

    Malgré tout, là où un dirigeant a une vision parcellaire du problème et de la solution à mettre en œuvre, le manager qualifié va développer une vision globale de la situation, en réalisant un diagnostic dès le démarrage de sa mission, en proposant dans la foulée un plan d’actions ou de redressement et en préparer l’après-crise.
    Le recrutement d’un manager de transition renforcera l’organisation managériale de l’entreprise et permettra de répondre efficacement aux urgences que connaissent les entreprises.

A Winning Mindset and Approach to Crisis - Infographic
A Winning Mindset and Approach to Crisis – Infographic by Melissa Agnes

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *