Êtes-vous fait(e) pour travailler dans une Start-up? Les 3 qualités indispensables et les 4 étapes pour bien choisir…


 
Kézako?
13
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
Êtes-vous fait(e) pour travailler dans une Startup (3 qualités indispensables et 4 étapes pour bien choisir)?

Êtes-vous fait(e) pour travailler dans une Startup? Les 3 qualités indispensables et les 4 étapes pour bien choisir…

Incubateur, French Tech, Fintech, levées de fonds, fonds d’investissements… Des termes que vous entendez partout dans le milieu professionnel, la presse et les news, et qui prouvent que les start-ups ont le vent en poupe !

Les startup sont ces entreprises « jeunes pousses », souvent innovantes, qui sont promises à une croissance importante et rapide. Toutes les GAFA ont un jour été de simples startup avant de devenir les géants que nous connaissons.

Vous aimeriez bien rejoindre le monde excitant des start-up ? Cela tombe bien car beaucoup sont à la recherche de nouvelles recrues : il n’y a qu’à consulter certains job boards spécialisés pour y trouver des milliers et des milliers d’annonces!

Mais bien que les start-ups soient en plein âge d’or, il n’en reste pas moins que tout le monde n’est pas fait pour cette vie.

  • Dans cet article, vous allez apprendre comment évaluer si votre profil peut « coller » à l’esprit start-up,
  • et comment choisir la jeune entreprise innovante qui vous conviendra le mieux, et pour laquelle postuler en priorité.

Avez-vous ces 3 qualités indispensables pour rejoindre une startup?

> Êtes vous à l’aise avec le chaos et l’incertitude?

Quand on lance une startup, on apprend en marchant.

  • Contrairement aux grandes entreprises avec des processus et un modèle plus établi,
  • les start-ups sont comme des expériences géantes,
  • où il faut sans cesse tester une hypothèse après l’autre,
  • et ainsi avancer sur une route dont personne n’a vraiment la carte

start up chaos

Côté équipe, les titres et les responsabilités ne veulent pas dire grand chose; la team travaille ensemble, en poursuivant un objectif et une vision commune, sans vraiment s’attacher aux formalité des cartes de visite de chacun… Si vous souhaitez travailler dans une start-up, vous devez être à l’aise avec cette fluidité.

  • Si vous êtes accroché au respect (et au pouvoir) de votre intitulé de poste,
  • à votre bureau individuel fermé,
  • et aux formulaires à remplir avant que vous vous mettiez au travail,
  • alors n’allez surtout pas dans une startup !

> Vous sentez-vous capable de « penser » systématiquement comme un entrepreneur?

Parce que les jobs sont fluides dans une startup et qu’on vous demandera d’aller plus loin que ce qui est écrit sur votre fiche de poste, il est important que vous vous demandiez si vous partagez vraiment cette culture entrepreneuriale.

Entrepreneur Name Tag

Et il ne s’agit pas ici que d’aspects techniques (l’autonomie dans le travail, l’agilité, la curiosité, la détermination et la résistance à l’échec…) mais aussi d’aspects « émotionnels ». Car oui, dans une start-up, on attendra de vous que vous mettiez « vos tripes » dans le travail. 

Que cela soient les fondateurs ou l’équipe elle même, on vous demandera d’être sincèrement investi dans la mission et l’aventure de l’entreprise, au delà du périmètre de votre job. Concrètement, cela devient la responsabilité de chaque employé de se poser la question à son échelle « que puis-je faire personnellement pour rendre cette boîte encore plus géniale? ».

> Avez-vous le plaisir d’innover, d’améliorer, de créer des solutions?

Les entrepreneurs qui créent des startups partagent le goût du « mieux ». Ils observent le monde en se posant des questions plutôt qu’en restant les bras croisés.

  • Ils se demandent constamment comment tel ou tel procédé pourrait être réalisé de manière plus efficace,
  • ou quelle serait la meilleure manière de contourner un obstacle dans le développement d’un produit,
  • ou comment ils pourraient accélérer leur développement commercial…

Les fondateurs de start-up qui réussissent sont ceux qui inculquent à leurs équipes ce tempérament à tout questionner, à chercher des solutions puis à les rendre toujours plus robustes, efficientes et industrielles…

Alors si vous souhaitez travailler dans une jeune entreprise innovante, vous devez vous aussi aimer ce défi de toujours innover, toujours trouver des solutions qui rendent les produits et les opérations meilleures.

Einstein-Passionately-Curious

4 étapes pour bien choisir dans quelle startup travailler

> Etape 1: Focalisez vous sur un secteur qui vous passionne

Etant donné qu’une start-up vous demandera un investissement important, vous devez vous assurer de travailler pour une nouvelle entreprise qui vous passionne. Cela sous-entend que vous devez avoir répondu à quelques questions quant à votre projet professionnel:

  • préférez vous des business B2B ou B2C?
  • quel types de clients aimeriez vous servir?
  • quelles marques / entrepreneurs admirez-vous le plus?
  • quels nouveaux services / apps / sujets préférez-vous en tant qu’utilisateur final?
  • etc…

Choisir un domaine de prédilection est la première étape pour savoir quel type de startup vous conviendrait le mieux. Si vous êtes par exemple très intéressé par l’intelligence artificielle, ciblez votre recherche dans ce secteur… En tout, limitez vous à 3 domaines maximum pour ne pas vous éparpiller, et vous forcer à choisir ce qui vous fait vraiment vibrer.

uberisationdef_vectorisee_2-1024x831

> Etape 2: Rapprochez vous des hubs où sont basés les startups

On a pas tous la chance de vivre dans la Silicon Valley, mais le fait est que vivre dans une ville qui a déjà tout un écosystème de start-up et d’entrepreneurs est un vrai plus.

  • En France, il pourrait s’agir de Paris, Lyon, Lille, Grenoble, Montpellier, Nantes, Toulouse…
  • En Europe, Berlin est réputé pour être une des plus grande pépinières d’entreprises innovantes
  • Aux Etats Unis, il existe la Silicon Valley bien sûr,  mais Boston, New-York, Los Angeles sont aussi des haut lieux de la communauté start-up.

Startup Hub FrenchTech

Si vous pouvez le faire, et que vous êtes décidé à embrasser une carrière de plusieurs années dans des start-up, alors se rapprocher de ces villes est une excellente idée. En effet, ce sont des « hubs » où se côtoient entrepreneurs, incubateurs, universitaires, business angels, fonds en capital risque… C’est la meilleure manière non seulement de trouver votre prochain job, mais aussi de vous positionner pour tous les jobs que vous aurez sur les 15 prochaines années !

Car le monde des startups est petit; votre collègue dans une entreprise peut devenir votre associé  dans une autre !

> Etape 3: Définissez à quel stade de son développement vous aimeriez rejoindre une start-up

C’est certainement une des étapes les plus critiques à l’heure de choisir le type de start-up qui vous convient le mieux. Toutes les start-up n’en sont pas au même niveau de développement, et vous même, êtes plus ou moins bien armé pour tel ou tel type de phase.

Startup_Key_Stages

  • Au début de l’entreprise, vous êtes comme dans une jungle; il n’y a aucune route tracée
    • Vous avancez sans boussole à coup de machette pour trouver le fameux product /market fit.
    • Ce stade correspond parfaitement aux téméraires de la première heure.
  • Puis l’entreprise passe une étape; vous avez un chemin (certes caillouteux et imparfait)
    • A ce stade, l’entreprise possède un produit et un marché bien défini.
    • Cette phase de la vie d’une startup conviendra aux personnes qui aiment construire et mettre en place des systèmes.
  • Enfin, arrive la phase « autoroute » où c’est l’accélération qui compte
    • il s’agit d’industrialiser les opérations, tout en les rationalisant et en les rendant plus fiables.
    • La part belle est faite aux personnes focalisées sur l’exécution et l’amélioration continue des procédés.

> Etape 4: Evaluer le potentiel business des start-up dans le domaine recherché, et au stade de développement souhaité

Les startups sont des entreprises « promises » à une croissance importante et rapide. Mais l’histoire ne se déroule pas toujours ainsi.

  • Certaines explosent en plein vol sans arriver à financer leur croissance,
  • d’autres crament les fonds alloués par des partenaires qui ne les suivent plus,
  • ou bien d’autres encore s’épuisent à coup de pivot successif sans jamais sortir le produit qui fait mouche…

C’est pourquoi si vous souhaitez travailler pour une start-up, vous devez également savoir choisir une entreprise qui, selon vous, va réussir et vous donner ainsi d’excellentes perspectives de carrière à long terme.

Lorsque vous trouvez une jeune pousse dans le domaine qui vous intéresse, et au stade de développement qui vous excite, analysez principalement ces 4 critères pour vous faire une idée de son potentiel de réussite:

  • L’adéquation problème/produit : le produit est-il supérieur à la concurrence? Y’a-t-il des risques que des substituts rendent la solution obsolète?
  • L’équipe (et surtout les fondateurs) : est-ce que leur vision vous plaît? Ont-il les qualités requises pour réussir? Seriez vous prêt à les suivre, même dans une autre boîte?
  • le marché : est-ce que le marché est gros et en croissance? A quoi ressemble l’état de la concurrence? La start-up a-t-elle réellement la capacité de pénétrer les segments de clients qu’elle vise?
  • le modèle économique: cette start-up arrive-t-elle à générer des marges confortables? Quel est le coût d’acquisition pour gagner un nouveau client? Est-ce que le modèle est facilement industrialisable?

Si vous connaissez des business angels, des avocats d’affaires, des chasseurs de tête, des entrepreneurs, etc. n’hésitez pas à les solliciter pour leur demander leurs avis sur une startup qui vous intéresse.

FOUR-FITR-CRITERIA-IN-PRODUCT-

Conclusion

Rejoindre une start-up peut être une aventure passionnante si vous êtes fait pour cela. Faire partie du « noyau dur » d’employés ayant aidé des fondateurs à transformer de simples idées en sociétés qui réalisent plusieurs millions de chiffre d’affaires a quelque chose de grisant.

Mais pour que vous puissiez vous épanouir dans cette expérience, il faut être à l’aise avec certaines particularités des start-up:

  • Une hiérarchie parfois floue et mal limitée,
  • Pas d’évolution de carrière réellement structurée,
  • Une autonomie exacerbée dans votre travail quotidien,
  • La nécessité de faire preuve d’une créativité et d’une soif d’apprendre hors norme.

Autres sources pour rédaction:
Are You Suited for a Start-Up?

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *