#Infographie du Mercredi : l’évolution de nos postures de travail (et pourquoi c’est un sujet qui compte)


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Un article du Monde titrait en 2014 « Rester assis tue plus que le tabac »…

Dans ce papier, un médecin énonce que « plus le temps journalier passé en position assise est élevé et plus courte est l’espérance de vie. » Or si vous travaillez dans un bureau, vous savez que le temps passé assis peut-être très important.

Les entreprises et leurs dirigeants ont bien saisi toute la valeur de garder une force de travail en bonne santé. Plusieurs études médicales comme celle-ci ont démontré qu’il existait un lien direct entre la clairvoyance, l’agilité intellectuelle et l’exercice physique. Bouger, et ne pas rester constamment assis, favoriserait également la concentration, la mémoire, la créativité et bien sûr l’humeur !

Un employé qui fait de l’exercice est donc un travailleur plus engagé, moins stressé et plus productif. C’est pourquoi on assiste à une prolifération d’entreprises qui proposent des bureaux en position debout, des salles de sport dans l’entreprise, des bons pour acheter de nouvelles chaussures de running, voir des bicyclettes pour se déplacer (pensez à Google et ses fameuses gBike pour se déplacer sur le campagne de Mountain View)…

velo google mountain view

Les leaders d’aujourd’hui sont conscients que le bien être des employés doit devenir une priorité et que la nature du travail est en train de changer. Et avec elle, nos pratiques (et notamment la manière de se tenir au travail) doivent évoluer pour créer in fine un lieu où il fait bon travailler… Car ce qui est en jeu est bien plus que ce qui se passe entre 9h et 17h dans un bureau; c’est pour chaque employé la possibilité d’avoir une vie « saine » où l’esprit, le corps et l’âme sont également pris en compte par l’employeur.

Wrike refait pour nous un historique, en images, de l’évolution de l’employé de bureau et de sa posture au travail.

A retenir:

  • Avant J-C, les hommes préhistoriques adoptaient « naturellement » la position accroupie, et les égyptiens ont aussi commencé à utiliser des tabourets pour faciliter leur travail.
  •  

  • Les chaises furent ensuite un symbole de richesse dans les années 1800 avant d’être produites en séries et arriver enfin dans le monde du travail.
  •  

  • Un siècle plus tard, les gens passent de plus en plus de temps assis (13h par jour), et il faudra attendre les années 1950 pour que l’ergonomie et le confort deviennent une priorité.
  •  

  • Depuis les années 2000, les travailleurs sont sensibilisés aux méfaits d »une assise trop longue. Apparaissent alors les bureaux debout, voire les « walking station » pour marcher tout en travaillant.

Infographie offerte par Wrike – logiciel de collaboration de projet libre

Prendre position : L'évolution de l'employé de bureau

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

One thought on “#Infographie du Mercredi : l’évolution de nos postures de travail (et pourquoi c’est un sujet qui compte)

  • 10 avril 2018 at 9 h 36 min
    Permalink

    Bonjour, on lit ici et là que la position assise n’est pas bonne, d’autre part que la position debout n’est pas conseillée. Il faut effectivement dans l’idéal être actif, mobile mais pas en faire une règle générale. Il faut faire de preuve d’intelligence voilà tout. Les deux sont bien tant que ce n’est pas excessif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *