Le succès du e-commerce en Chine


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

 

Le succès du e-commerce en Chine

Le succès du e-commerce en Chine

Cette semaine, une tribune est offerte à Olivier Verot. Olivier est spécialiste e-marketing en Chine. Il a tenu à faire partager aux lecteurs ses connaissances sur le développement du e-commerce dans l’empire du milieu, en s’inspirant de l’article publié sur Marketing Chine, le e-commerce en Chine en 2013. Il présente également dans ce billet les principaux sites e-commerce qui connaissent un gros succès auprès de la population asiatique.
 
Selon le Boston Consulting Group, la Chine sera le plus grand marché de vente au détail en ligne au monde. Les ventes en ligne devraient atteindre plus de 350 000 000 000 de dollars et ce phénomène devrait s’accélérer d’ici les prochaines années. Le secteur du e-commerce en Chine est l’un des plus dynamique du monde entier. Tout peut désormais s’acheter en ligne et les Chinois en profitent. Les dépenses sur Internet augmentent de plus en plus.

Facteurs majeurs qui expliquent l’explosion du e-commerce en Chine

Le nombre de e-shoppers est impressionnant et ne ralentit pas. La classe moyenne chinoise devient de plus en plus riche. Cela entraîne une croissance des dépenses en général, ainsi que des dépenses en ligne : celles-ci devraient être multipliées par cinq d’ici 2020.
 
Internet, ainsi que la 3G et 4G ont un taux de pénétration en Chine de seulement 30%, comparé à 68% aux États-Unis et 81% en Corée. On peut s’attendre, avec le développement de la 3G et 4G dans les zones rurales, à un développement des dépenses en ligne, venant de ces campagnes. Les magasins ne sont pas toujours facile d’accès pour les personnes n’habitant pas dans les grandes villes. C’est pour cela qu’ils préfèrent acheter en ligne.
 
Le développement de l’usage de la carte bancaire contribue également à ce phénomène.
 
Enfin, le développement de la classe haute dans le pays augmente avec les années. En effet, en Chine, la proportion de riches devrait atteindre 20% de la population en 2020, ce qui devrait également multiplier les dépenses en ligne.

Les principaux sites de e-commerce en Chine

  • T-Mall : Il possède 40% des parts de marché dans ce secteur et prend donc la place de leader. Il est géré par Alibaba. C’est une plate forme qui vend tout types de produits : voitures, alimentation, accessoires de beauté. Beaucoup de marques l’utilisent pour vendre ses produits vu le succès qu’il connaît.
  •  

  • 360buy : Ce site vend principalement de l’électronique et des appareils ménagers, mais aussi des livres et des vêtements. Il représente 15% des parts de marché.
  •  

  • Shangpin : Il a été crée en 2010 et représente un mélange entre la mode et le Discount. Il propose de nombreuses marques de luxe et a réussi à atteindre une grande cible grâce à un positionnement bien établi. Il est très connu des consommateurs chinois et continue à se développer.
  •  

  • Jiapin : Crée en 2009, c’est le site parfait pour les chinoises qui veulent acheter des accessoires en ligne. Il propose des ventes flash à prix réduits dans un temps limité ce qui rend accros les e-shoppers.

Le e-commerce et les voyages

Le e-commerce chinois a connu un grand boom dans le secteur du voyage. En effet, beaucoup de plateformes connaissant un succès fou comme Ctrip, Elong ou Qunar. Le nombre de réservations a explosé sur Internet. Le secteur du e-tourisme est très dynamique et engendre des sommes importantes. En effet, les chinois peuvent désormais préparer tout leur voyage sur la toile (transport, logement, circuit etc.).

D’après David de CFA voyage, « les touristes chinois ont tendance à réserver leurs circuits sur Internet. Ils commencent d’abord à lire les avis des anciens voyageurs sur des forums pour ensuite nous contacter. ».

 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

11 thoughts on “Le succès du e-commerce en Chine

  • Pingback: Le succès du e-commerce en Chine | Blog ...

  • 10 mars 2014 at 17 h 36 min
    Permalink

    350 milliards de dollars, rien que ça… Il faut dire que T-Mall géré par Alibaba est un site e-commerce qui a su être très présent et s’est fait connaître très rapidement. Si je me souviens bien, son PDG est une personnalité très aimée par la population chinoise ce qui en fait un e-commerce très apprécié par la même occasion!
    Merci pour ton article, je l’ai trouvé très intéressant, je savais que les chinois étaient très fort en ce qui concerne le e-commerce, ton article a permis de renforcé l’idée que je m’étais fait!
    A bientôt!

  • 11 mars 2014 at 15 h 06 min
    Permalink

    Il nous faudrait souligner un point, la Chine est en passe de devenir une grande puissance d’un point de vue technologique aussi. Le pouvoir en place qui voudrait exploiter le fort potentiel que renferme leur pays et qui encourage les recherches et développements dans leurs activités. La Chine qui va avoir son propre système d’exploitation…..en plus le gouvernement chinois qui vient d’adopter de nouvelles mesures pour inciter les gens à consommer, surtout à la consommation interne et la priorisation de tous ce qui est made in china (sur tout les points). Affaire à suivre

  • 15 mars 2014 at 13 h 20 min
    Permalink

    @Stéphane Richard: Merci pour ce commentaire qui apporte un éclairage supplémentaire sur la réussite de T-Mall. En Chine, avec la culture du guanxi, la réussite dans les affaires est souvent accompagnée d’une forte cote de popularité. A bientot sur les ondes !

    @Dale Carnegie: Effectivement, même si le e-commerce en Chine est finalement très développé et peut représenter une véritable opportunité business, il n’en reste pas moins que la Chine est un marché avec de fortes barrières à l’entrée, qui sont renforcées par les politiques gouvernementales.

  • Pingback: Le Discours de Jack Ma en 1999 - Marketing en Chine | Marketing en Chine

  • 13 octobre 2014 at 7 h 29 min
    Permalink

    Hi Stéphane,
    Oui le PDG est aimé car il a investit sur son propre personal Branding, livre, PR intervention télé…
    @Formation
    Et oui; le marché commence à s’ouvrir et les chinois commencent à avoir du pouvoir d’achat, la Chute de l’Euro et la montée du RMB donne +15% de pouvoir d’achat à ses nouveaux consommateurs et des opportunités pour les marques occidentales.

  • Pingback: Le m-commerce explose en Chine ! : Capitaine Commerce 3.6

  • Pingback: The mobile Shopping market in China increases by 250.9 % to reach 230.96 billion yuan. - Ecommerce China

  • Pingback: E-Commerce in China is booming

  • Pingback: Qu'est ce qui fait la réussite de son e-commerce en Chine en 2016? - Marketing Chine | Marketing Chine

  • Pingback: 20 chiffres de l’internet en Chine | News Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *