10 exemples de sites e-commerce Shopify qui en jettent (et comment bien choisir son thème pour sa boutique)


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
10 exemples de sites e-commerce Shopify qui en jettent (et comment bien choisir son thème pour sa boutique)

10 exemples de sites e-commerce Shopify qui en jettent (et comment bien choisir son thème pour sa boutique)

De nos jours, ce que les consommateurs attendent d’une boutique en ligne (entre autre), c’est qu’elle leur fasse une bonne première impression.

En effet, les premières secondes qu’ils passent sur une page conditionne leur niveau d’attention et d’intérêt, et l’idée qu’ils se feront de votre enseigne virtuelle.

Comme je l’ai dit dans un précédent article, plus un site donne l’impression d’avoir été conçu de manière professionnelle, plus la confiance sera suscitée. Une règle s’impose donc, il faut donner la meilleure impression à chaque client potentiel, et ce dès qu’il arrive sur votre site.

Afin de maximiser le potentiel de votre boutique en ligne, je vais vous présenter quelques conseils, faciles à mettre en oeuvre puisque je ne prendrai que des exemples de sites propulsés par Shopify (donc créés avec une plateforme intuitive, simple à utiliser pour les débutants et basée pour la plupart sur des thèmes « préfabriqués »). Je vous assure, les différents points abordés sont faciles à mettre en place afin de parfaire le design de votre interface et faire en sorte d’optimiser votre stratégie marketing e-commerce.

Puis, dans une deuxième partie, je vous livrerai quelques astuces pour que vous puissiez vous aussi choisir le thème le plus impactant pour votre business en ligne.

Prenez exemple sur les bonnes pratiques de ces 10 sites e-commerce Shopify

1 – Optimisez la catégorisation de vos produits et vos filtres catalogue

Prenez le temps de construire un catalogue bien ordonné et pertinent pour les catégories de produits de votre boutique en ligne.

  • Cela va faciliter la navigation sur votre site
  • et vos clients trouveront beaucoup plus facilement ce qu’ils recherchent.
  • Une catégorisation pertinente vous permet également de développer une stratégie de vente cohérente.

Pour vous aider, pensez à filtrer vos références afin de les réduire à une sélection précise de produits correspondants à ce que les clients cherchent à acquérir; c’est ce qu’on appelle un filtre de catalogue. Mettez les en place, et votre taux de conversion s’en trouvera grandement amélioré.

Pour voir l’exemple d’un catalogue bien structuré, visitez le site Fashion Nova, un site de vente en ligne de vêtements propulsé par Shopify. Je trouve que le concept illustre bien ce que nous venons juste d’aborder.

FashionNovaCatalogue

2 – Pensez à vos clients lors du design de votre boutique en ligne

Pour attirer les clients, et faire en sorte qu’ils se plaisent à naviguer sur votre boutique, le design doit être pensé pour plaire et inspirer vos clients. Par exemple lors d’un marronnier comme la saint-valentin, vous voudrez que les visiteurs se sentent « amoureux » et en accord avec l’esprit de cette occasion d’achat. Il faut donc que votre site inspire des émotions et des pensées en phase avec cela.

De la même manière, si vous vendez des produits cosmétiques, il faudrait qu’une sensation de beauté, d’esthétique se cristallise au niveau de vos client(e)s dès qu’ils visitent le site. Je pense que le site de vente de cosmétiques Kylie Cosmetics by Kylie Jenner vous donnera des idées sur le design de votre boutique.

Kylie Cosmetics

3 – Soignez votre identité de marque

Pour se faire connaître et asseoir sa notoriété, il faut d’abord créer une identité de marque que le client reconnaîtra tout de suite :

Le logo est la carte de visite de votre du site web.

S’il est difficilement reconnaissable ou mal travaillé, cela va nuire à votre image de marque et ne jouera pas en votre faveur.  Avoir un logo de qualité, qui véhiculera votre identité est donc impératif, d’autant plus si vos produits sont à l’effigie de ce dernier. La preuve avec la marque MVMT, qui arbore un logo & identité graphique à la fois minimaliste, mais facilement reconnaissable.

MVMT

4 – Travaillez votre page d’accueil

On l’a vu, les différents pages de catégories et de sous-catégories de produits de votre boutique en ligne doivent être optimisées car de cela va dépendre votre taux de conversion… Un autre point important à considérer est la page d’accueil de votre site : c’est une page clé que beaucoup de potentiels acheteurs verront, il est donc normal que vous la peaufiniez.

  • Simple mais percutant,
  • facile et intuitif pour une expérience utilisateur optimisée,
  • cohérent avec l’esprit de votre marque,
  • voilà les maître-mots que vous devez garder en tête dans sa conception.

En guise d’illustration, voyez l’exemple original, mais efficace, du site Shopify V Seven X

V seven x

5 – Gardez une cohérence visuelle sur l’ensemble de votre site

Pour que votre site e-commerce soit attractif, pensez à harmoniser le design et la hiérarchie visuelle :

  • oubliez les polices et les couleurs extravagantes, tant au niveau des titres que dans le contenu.
  • Pensez à l’esthétique et à un rendu professionnel.
  • N’oubliez pas que vous n’avez que quelques secondes pour faire une bonne impression aux visiteurs.
  • Et par dessus tout, choisissez toujours un design qui traduit l’esprit de votre marque.

Là encore, avec un look minimaliste, la boutique en ligne Böhme traduit bien cet aspect.

Bohme

6 – Utilisez toujours des photos de qualité

Il est important de choisir des visuels de bonne qualité quand on veut vendre en ligne; que ce soit pour les descriptifs produits ou pour les bannières, des photos de bonne facture attireront beaucoup plus les internautes et leur donneront une meilleure idée sur votre produit et votre marque. L’exemple avec le site de produits cosmétiques Colourpop, qui utilise des visuels « léchés » sur l’ensemble de son site.

Colourpop

 

7 – Mettez vos produits en valeur à travers les visuels

L’objectif d’un site de vente en ligne c’est de vendre des produits. Mettez-les donc en avant avec des visuels bien cadrés (exit les photos pixellisées ou de mauvaise qualité).

La mission de vos visuels produits est de donner envie aux clients de les acheter. D’ailleurs, des photos professionnelles de vos produits auront un meilleur impact sur votre taux de conversion.

Regardez ce que fait la marque de brosses cosmétiques Morphe pour vous inspirer: on peut presque sentir, toucher et voir les produits comme si ils étaient devant nous.

MorpheVisuel

 

8 – Préférez un design sobre et épuré

Les photos, les vidéos et autres animations sont là pour illustrer les produits et aider les clients dans leur choix. Cependant, utilisées à outrance, en plus de rendre votre site plus lent, elles font fuir les visiteurs.

Il faut donc trouver la bonne mesure en soignant votre interface afin qu’elle garde un rendu épuré et un design assez sobre, loin de tout chichis. Voici Gymshark, un site dédié à la distribution de vêtements et d’accessoires pour la musculation et le fitness, qui a fait le choix de l’ultra minimalisme, et d’un coup, tout devient clair pour le visiteur…

GymShark

9 – Optimisez vos fiches produits

Durant tout le parcours du client, il doit être accompagné au mieux dans ses choix. En détaillant les caractéristiques de vos produits, vous lui donnez les informations nécessaires pour qu’il puisse faire facilement ses choix. D’autant plus que ce seront ces descriptifs qui parleront pour votre produit, tel un vendeur, comme c’est le cas dans une boutique physique. Des fiches produits optimisés réduisent par ailleurs le risque que le visiteur s’en aille pour chercher des informations ailleurs.

Avec des descriptifs pertinents pour ses slippers, Mahabis aide ses clients dans leur choix de produit, dès la page catégorie.

Mahabis Descriptif

Un deuxième exemple avec la boutique de vêtements et d’accessoires vestimentaires Red Dress: vous constaterez que le descriptif est une partie essentielle de leurs fiches produits, et qu’ils sont soignés, avec un copywriting vendeur.

RedDress Descriptif

10 – N’oubliez pas les éléments de réassurance

Au cours de la phase de création de votre boutique, n’oubliez pas d’incorporer dans votre design des éléments clés qui rassureront vos acheteurs. Les commentaires, CGV, « Qui sommes nous » et autres avis clients doivent être accessibles et présents afin de rassurer les visiteurs et améliorer l’expérience utilisateur. Ce climat de confiance permettra également d’améliorer votre taux de conversion.

Même si ces informations ne figurent habituellement pas au premier plan sur un site, les voir permet de rassurer les visiteurs sur les conditions et les retours d’expérience de clients.

trust ecommerce

Comment bien choisir son thème Shopify pour votre propre boutique en ligne?

Des thèmes Shopify prêt à l’emploi, gratuits et payants, que vous pouvez personnaliser

Comme vous l’avez peut-être lu dans mes articles précédents, avec Shopify, pas besoin d’être calé en développement web.

Les débutants et les novices peuvent donc créer leurs produits, gérer leurs stocks et mettre en place les offres promotionnelles sans pour autant se perdre dans les méandres des codes. Il en va de même pour personnaliser le look & feel de leur site, notamment grâce aux thèmes préfabriqués (templates), dont certains sont totalement gratuits.

  • Shopify dispose d’une vingtaine de thèmes gratuits, conçus avec simplicité.
  • En outre, la plateforme a également un catalogue de thèmes payants, coûtant au plus 180$.
  • Mais, rassurez-vous, vous trouverez surement un thème qui siéra à votre projet pour moins que ça, les plus beaux designs présentés par Shopify se négocient à partir de 100$.

Cependant, en tant que tels, il est fort probable que ces thèmes gratuits soient utilisés par beaucoup de gens (surtout par les e-commerçants qui se lancent). C’est d’ailleurs pour cela que la plateforme permet également à des utilisateurs plus avancés d’accéder aux fichiers HTML et CSS afin d’apporter des touches personnelles si le besoin s’en fait ressentir. Les éditions peuvent s’effectuer directement en ligne, contrairement à d’autres plateformes comme Prestashop ou Magento, pour lesquelles il faut passer par le serveur pour faire des modifications.

Ainsi, le champ des modifications possibles une fois que vous aurez choisi votre thème est assez large : modification de la couleur, ajout d’un logo, ou encore la modification de la couleur d’un bouton… Encore une fois, tout est conçu pour faciliter la vie de l’e-commerçant en herbe pour qu’il puisse vraiment se concentrer sur son cœur de métier.

Sur Shopify, la sélection de thèmes présentée comprend différentes catégories telles que l’habillement, la nourriture, les produits électroniques, les jouets, etc. En choisissant dans ces différentes catégories (secteurs d’activité), vous pouvez vous faire une idée de ce que vous cherchez à obtenir, et ensuite affiner à travers les options qui sont mises à votre disposition. Même avec un catalogue moins fourni que ceux des concurrents, Shopify a travaillé pour vous fournir le thème qui reflétera bien la marque de votre entreprise et vos valeurs et ce, tout en répondant à vos besoins et terme de design et de fonctionnalités.

Sur ce, je vais entrer dans le vif du sujet en vous donnant quelques conseils sur “Comment bien choisir le thème et le design de sa boutique Shopify ?”. Suivez le guide.

Un bon design doit tout de suite plaire

Cela peut sembler anodin, mais nous l’avons plus haut: un site dont le design est bien pensé a toujours le mérite de toujours plaire à ses visiteurs. D’ailleurs, une page au design professionnel met forcément le consommateur en confiance, comparé à un site de mauvaise facture que l’on va s’empresser de quitter.

Une astuce pour ce faire ?  Il faut arriver à « impressionner » vos visiteurs dans les premières secondes durant lesquelles ils consultent votre site.

  • Travaillez votre page d’accueil afin qu’elle soit simple et chaleureuse. Il faut que les aspects importants de qui vous êtes et de ce que vous vendez soient compris par vos visiteurs dès les premiers instants qu’ils passent sur votre page.
  • Les jeux de couleurs (vives, austères, chatoyantes, pastel, etc),
  • la qualité des images (taille, résolution des photos des produits, du logo),
  • le message que vous voulez véhiculer à travers votre marque,
  • ce sont autant d’éléments que vous devez travailler afin d’attirer l’attention de vos visiteurs et potentiels clients.

Un bon design doit refléter les besoins des clients

Afin de bien comprendre les besoins de vos clients et de vos cibles, définissez vos personas. Est-ce que vous voulez vendre vos produits à des professionnels, des particuliers, des jeunes, des parents, etc.

En effet, il faut savoir que de nos jours, les marchés de niches prennent une importance de plus en plus accrue, et c’est dans l’intérêt du commerçant de mettre en place une stratégie propre à prendre en compte les particularités de ces niches. Nous ne sommes plus dans une logique de stratégie globale visant à embrasser tout un contingent de cibles, mais plutôt de bien affiner son ciblage. Et cela ne se cantonne pas uniquement au domaine du marketing. Par conséquent, les e-commerçants doivent comprendre les différents besoins et désirs des communautés de niches.

Une fois que vous avez passé cette étape, vous serez à même de vous mettre à la place de vos consommateurs, afin de comprendre ce dont ils ont besoin, ce qu’ils peuvent attendre d’un commerçant en ligne comme vous.

Je vais prendre l’exemple d’un site de produits cosmétiques:

  • Dans la majorité des cas, les sites qui vendent ces articles ne présentent qu’une photo du produit, avec un descriptif qui l’accompagne, et éventuellement les déclinaisons du produit (couleur, format, etc.). pour une cliente lambda qui va consulter le site, elle devra s’imaginer utilisant le produit, sans forcément savoir si ça va lui aller ou non.
  • Il se forme alors un besoin que le commerçant devrait combler : présenter une façon d’utiliser le produit, via par exemple une vidéo montrant comment le produit ressort sur une teinte de peau particulière, ou comment mettre en valeur telle ou telle partie du visage en utilisant telle technique, et ainsi de suite.
  • L’idée est de justement aller au delà du concept de simple produit à vendre pour vraiment apporter des réponses aux attentes du consommateur, et votre design tout entier doit contribuer à cet objectif

Pensez expérience utilisateur

La gestion de l’expérience utilisateur est un aspect très important quand on veut vendre en ligne, et d’autant plus si on se projette sur le long terme.

Aussi, il faut veiller à toujours garder en tête les trois points suivants :

  1. Ne distrayez pas les clients en vous éparpillant sur des informations « inutiles » concernant vos produits et leurs histoires. Allez tout de suite à l’essentiel en étant le plus percutant et le plus concis possible.
  2. Simplifiez les choses et faites en sorte de ne pas encombrer votre site. Il faut que la navigation entre les pages, et dans les pages elles mêmes, soit la plus fluide possible et intuitive.
  3. Gardez une cohérence entre le message que votre marque veut véhiculer et le parcours du client sur votre site.

Ces quelques points vous permettront de toujours garder la main dans la conception de votre site, afin que vos clients se sentent accompagnés et partagent les valeurs que vous voulez transmettre à travers votre boutique.

Conclusion

En conclusion, les thèmes mis à disposition par Shopify, qu’ils soient gratuits ou disponibles à l’achat, constituent un excellent point de départ pour améliorer le design de son site, de par leur qualité. Cependant, ils ont été conçus dans un objectif généraliste, répondre aux attentes et besoins de plusieurs types de e-commerçants. Pour aller au-delà de cet aspect, vous avez maintenant les clés en main pour personnaliser le design de votre boutique en ligne.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *