A/B Testing d’image : le BA-BA du webmarketing


 

 

Crédit photo : DepositPhoto

A/B Testing d’image : le BA-BA du webmarketing

Après plusieurs années passées aux côté des entreprises e-business, j’ai constaté que peu d’entre elles soumettaient leurs modifications à l’épreuve du test. Par faute de temps, de ressources humaines et financières, de patience, les managers digitaux ont tendances à déployer de nouveaux chantiers sans jamais tester leurs nouvelles idées.
 
Même si le manque de temps est le fléau de notre société et que nous sommes plus que jamais pressurisés pour obtenir des résultats à court terme, il ne faut jamais court-circuiter l’étape du test. Vous connaissez l’adage ; « échouez vite… »  C’est le crédo du webmarketing ! Mais rendons nous à l’évidence, il est parfois pénible de tester : il faut réaliser de nouveux contenus, concevoir de nouveaux layouts HTML… résultat des courses? Le digital manager procrastine, remet le test à demain et reste finalement plusieurs mois sans jamais avoir « challengé » ses performances.
 
Une manière simple de se familiariser avec  cette bonne habitude de  tester est de se concentrer d’abord sur ses visuels. Vous pouvez également tester d’autres paramètres, mais trouver « LA » bonne image a souvent un impact énorme sur vos performances. Oui vous avez bien lu: changez vos images et cela aura un impact sur votre site ! Il suffit simplement de changer l’image d’une page -cela prends moins de 2min dans votre CMS- et ensuite d’identifier quels sont les visuels qui vous rapportent les meilleurs taux de conversion.
 
Cet article à pour but d’éclairer

  • pourquoi vos images sont si importantes pour votre taux de conversion,
  • comment vous pouvez conduire des tests A/B rapidement
  • et où trouver les images dont vous avez besoin.

Vos images ont du pouvoir

Un dessin vaut toujours mieux qu’un long discours. L’image est un vecteur de communication puissant.

Pourquoi pensez vous que le gouvernement impose des photos sur les paquets de cigarettes, en plus des avertissements texte? Car cela marche beaucoup mieux ! On constate que sur 100 personnes exposées à un paquet de cigarettes, 83 personnes se souviendront des avertissements avec photo (vs 50% pour le texte seulement).

Sur un site e-business, c’est le même combat: vous devez utiliser des photos de qualité, qui véhiculent un sentiment de confiance à l’internaute et renforcent le message que votre page essaye de faire passer.
 
Si vous ne le faites pas, la sanction peut aller jusqu’au dépôt de bilan, croyez moi ! D’autres blogueurs de renom, comme Sylvain Richard poussent la logique encore plus loin avec un article comme « E-commerçant, vous vendez des photos !« .

Bref, vos visuels -et l’expérience qu’ils véhiculent à vos utilisateurs- sont des piliers de votre performance. Ne les négligez pas, et testez les pour booster vos performances.

L’A/B testing est à portée de clic

Vous devez donc systématiquement tester et « challenger » votre imagerie:

  • les visuels que vous utilisez vous permettent-ils réellement d’améliorer votre taux de conversion?
  • vos landing pages méritent-elles des visuels plus engageants pour minimiser le taux de rebond?
  • Pensez vous vraiment faire le meilleur usage de vos photos sur votre page d’accueil?

 
Pour répondre à ces questions, vous avez fort heureusement la possibilité de conduire des A/B Tests. Pour débuter, pas besoin de monter des usines à gaz ou d’investir des millions en logiciels…
 
Comme 90% des sites, vous avez certainement installé le suivi Google Analytics. Saviez vous que par conséquent, vous aviez un outil d’A/B testing sous la main et simple d’utilisation? En effet, la fonction « Content Experiment » est un service d’A/B testing nativement intégré à Analytics.  Le principe est simple :

  • Dupliquer la page A sur une URL « cachée » B (non accessible depuis votre menu de navigation)
  • Changer l’image que vous voulez tester sur la page B
  • Rentrer les 2 URLs A et B dans l’outil Content optimizer
  • Rajouter les scripts qui vous sont donnés par l’outil sur la page de test et la page de conversion
  • et laisser l’outil trouver automatiquement quelle image vous rapporte le plus !

Temps total d’implémentation ; moins de 15min ! Tout le monde a un quart d’heure à accorder pour gagner un peu plus de revenus…

Où trouver les images dont vous avez besoin?

Tester les images de ses pages web pour améliorer ses performances, c’est bien, mais encore faut-il savoir où trouver des photos professionnelles et de bonnes qualité.
 
Évitez de vous achalander sur Google Image
: lorsque l’on est professionnel et que l’on manipule un site corporate, mieux vaut éviter tout risque juridique pour l’entreprise. Heureusement, d’autres solutions s’offrent à vous:

  • des banques d’images payantes, comme Getty Image et sa plateforme Thinkstock
  • des services comme Depositphotos qui vous proposent des prix d’abonnements pour accéder à des millions d’images libres de droits
  • enfin, d’autres plateformes vous proposent des images gratuites et libres de droit, mais le choix est souvent plus restreint et les meilleures photos sont quand même payantes…

 
Vous avez désormais tous les éléments en main pour commencer à tester vos images, et augmenter vos revenus ! Cela peut vous paraître « trop simple » pour fonctionner? Pour vous convaincre, gardez en tête que quelques points de conversion peuvent vous faire gagner beaucoup de revenus en plus ! À vous de jouer à présent…
 
Autres sources pour rédaction:
TABAC: La photo choc mieux que l’avertissement texte – American Journal of Preventive Medicine
10 sites de photos gratuites et libres de droit
E-commerçant, vous vendez des photos !

 

4 thoughts on “A/B Testing d’image : le BA-BA du webmarketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *