Comment identifier vos pages sous-exploitées dans Google Analytics?

Post image of Comment identifier vos pages sous-exploitées dans Google Analytics?
Classé dans : Taux de Conversion 11 commentaires

 

merch150 Comment identifier vos pages sous exploitées dans Google Analytics?

Comment identifier vos pages sous-exploitées dans Google Analytics?

L’optimisation des pages web a toujours été un sujet central du webmarketing.

 
Bref, mieux comprendre la valeur que vous rapporte chaque page a donc son importance.

Vos pages représentent la « surface commerciale » de votre magasin; il vous faut calculer votre CA/m2

Ce billet va vous montrer une astuce pour détecter directement dans votre Google Analytics les pages « problématiques » et celles les plus intéressantes à promouvoir -via Adwords par exemple.

Aller plus loin que les indicateurs « taux de rebond » et « taux de sortie »

Lorsque je travaillais en agence, beaucoup de clients disposaient de Google Analytics, mais peu d’entre eux avaient réellement configuré l’outil… Conséquence? Pas d’objectifs disponibles, pas d’analyse du tunnel de conversion, pas de remontées des termes recherches sur le moteur du site… et surtout aucune « valeur » des conversions!

Du coup, les premiers indicateurs qui servaient a évaluer la qualité d’une page s’imposaient de même: le taux de rebond et/ou le taux de sortie.

Le taux de rebond est un indicateur qui peut être intéressant dans certains cas, mais qui peut aussi conduire a des analyses erronées. D’autant que, rappelons le, Google Analytics considère « qu’un rebond est calculé comme la consultation d’une seule page ou le déclenchement d’un seul événement au cours d’une session ou d’une visite. ». Pas toujours représentatif donc de l’intérêt réel que porte le visiteur à votre page (en savoir plus sur les limites du taux de rebond)
 
Le taux de sortie, défini comme le « pourcentage de sorties du site ayant eu lieu sur une page ou un ensemble de pages spécifié » est un bon thermomètre des points de blocages des utilisateurs sur une page donnée. Neanmoins, c’est un indicateur déconnecté de la valeur des conversions:

  • Imaginez que vous vendez un avion dans un coin de votre magasin
  • beaucoup de gens « sortiront » de ce rayon car peu de consommateurs seront intéressés par un tel produit,
  • mais lorsque vous le vendez, vous realisez 50 fois votre CA annuel !

Ce que vous devez mesurer: la valeur business de  vos pages web

Que vous utilisiez votre site pour vendre en ligne ou pour obtenir des leads, vous devez toujours accorder une valeur à votre conversion.

  • Pour les e-marchands, la valeur des conversions est simple: c’est le chiffre d’affaires génère online. Il est automatiquement rapatrié lorsque vous utilisez les fonctionnalites e-commerce de Google Analytics.
  • Même pour des acteurs orientés « génération de leads », le fait qu’un internaute remplisse un formulaire a forcément une valeur à leurs yeux. Cette valeur du lead se configure directement dans votre Google Analytics, lorsque vous créez votre objectif.

 
Grâce à ces « valeurs de conversions » vous allez pouvoir utiliser la colonne « valeur de la page » dans le rapport « Contenu > Contenu du site > Toutes les pages ». Et c’est là que vous portez votre analyse à un autre niveau.
 
En tant que manager de votre e-commerce, vous vous intéressez au pages qui génèrent le plus de business sur votre site. Pour analyser cela, vous devez vous intéresser a deux paramètres:

  1. Le volume de consultations uniques = nombre de visites lors desquelles la ou les pages spécifiées ont été consultées au moins une fois (une page vue unique est comptabilisée pour chaque combinaison URL de la page + Titre de la page.)
  2. La valeur de chaque page = (chiffres d’affaires provenant des transactions + Valeur totale des objectifs réalisés) / Consultations Uniques

Vous pouvez ainsi identifier 4 categories de pages sur votre site:
 

Mise en place: filtrez votre rapport de pages consultées dans Google Analytics

Maintenant que vous avez compris l’objectif de l’analyse, voyons comment vous pouvez la mettre en place dans votre Google Analytics. Il vous suffit simplement de faire un filtre des résultats contenus dans le rapport « Contenu > Contenu du site > Toutes les pages ».
 
Pour avoir la liste par exemple de toutes vos pages sous-exploitées - c’est a dire celle qui ont une forte valeur mais peu de consultations uniques- vous devez configurer le filtre

  • en ne prenant que les pages qui ont fait -disons- moins de 2000 et plus de 500 consultations uniques
  • … en prenant bien soin d’exclure les pages de conversion (formulaire, compte client, tunnel d’achat) qui, mécaniquement, sont toujours les pages ayant la plus grande valeur (car ce sont les pages « obligatoires » avant la conversion).

Capture%20d’écran%202013 02 02%20à%2018.37.18 Comment identifier vos pages sous exploitées dans Google Analytics?

 
Il ne vous reste plus qu’à trier le rapport par « Valeur de la page »:

Capture%20d’écran%202013 02 02%20à%2018.37.43 Comment identifier vos pages sous exploitées dans Google Analytics?

Vous cherchiez à lister toutes vos pages sous-exploitées: elles sont sous vos yeux, sur ce rapport Google Analytics!Vous savez désormais quels sont les landing pages/produits que vous avez intérêt a pousser car les utilisateurs qui passent dessus rapportent des revenus significatifs, mais il y’en a encore trop peu pour que cela devienne une page « star ».
 
Avec le même type de procédure, vous pouvez ainsi trouver toutes les autres catégories de pages:

  • les pages stars: celles qui ont les plus fortes valeurs et qui sont beaucoup consultées
  • les pages problématiques : celles qui sont beaucoup plus consultées, mais qui ont de faibles valeurs
  • les page fantômes: celles qui sont peu consultées et ont de faibles valeurs

 

 
Publié par Matthieu   @   10 février 2013 11 commentaires
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Suivez cet article

RSS Digg Twitter StumbleUpon Delicious Technorati

11 Commentaires

Commentaires
fév 11,
10 h 29 min
#1 Jean-Paul :

C’est vrai que quand on maitrise GA on peut faire des analyses très intéressantes. J’ai découvert pas mal de choses très utiles ici, je vois que je ne suis vraiment pas au point avec cet outil, il va falloir que je m’y mette vraiment!

fév 15,
10 h 48 min
#2 Jack :

Bonjour,
Avec un ami nous sommes en train de monter un petit ecommerce, je ne manquerai d’appliquer tous vos conseils une fois qu’il commencera à tourner, cette analyse des différents types de pages me semble vraiment très intéressante à faire :-)

Auteur fév 16,
11 h 35 min
#3 Matthieu :

@Jack: Ravi que l’article vous semble utile. :)

mar 26,
17 h 04 min

Bonjour,

Merci pour la qualité de votre article.
Effectivement la véritable mesure est celle du chiffre d’affaires voire de la marge générée.
Quel changement par rapport au début de l’e-commerce ou seul le nombre de visiteurs étaient considéré….

Cordialement.

http://www.business-agentsco.fr

Eric LEGRET.
Mail : contact@business-agentsco.fr

mai 1,
14 h 42 min
#5 Cyril :

Bonjour,
Vos articles sont tout bonnement excellents !
Y-a-t-il un moyen de sauvegarder ce filtre, ou le résultat dans GA ?
Ou seul l’export est possible ?

Auteur mai 2,
1 h 51 min
#6 Matthieu :

@Cyril: Merci pour votre commentaire ! Une fois que vous avez filtré vos données, vous devez les exporter: pas moyen de les sauvegarder

Trackbacks to this post.
Ecrire un commentaire

Subscribe without commenting

Article précédent
«
Article suivant
»