Comment l’ergonomie web a fait gagner 173K€ à notre client

Post image of Comment l’ergonomie web a fait gagner 173K€ à notre client
Classé dans : Ergonomie 18 commentaires

Money Comment lergonomie web a fait gagner 173K€ à notre client

Comment l’ergonomie web a fait gagner 173K€ à un client de mon agence

Vous savez que j’aime m’inspirer parfois de cas réels -provenant d’entreprises réelles- pour rédiger un billet pertinent et chiffré. C’est pourquoi j’ai souhaité aujourd’hui vous expliquer comment un client de notre agence web a gagné 173 000 € de CA supplémentaire, grâce à l’ergonomie web uniquement.
 
Depuis plusieurs années, cette entreprise est cliente chez nous. Main dans la main, nous avions travaillé ensemble pour que son site Internet devienne le premier commercial de l’entreprise. Cela a fonctionné puisque dans les 4 millions de CA que l’entreprise réalise,  62% dépendent des pistes d’affaires (leads) que lui redirigent son site internet.
 
Satisfait des performances de son site web, le dirigeant ne se doutait pas que de minuscules arrangements lui permettraient encore de d’augmenter son CA. Pour lui prouver, nous avons réalisé un test utilisateur. Je vais donc vous expliquer comment ce chef d’entreprise a dopé son CA de +4%, soit un delta de 173K€ supplémentaires, grâce à l’ergonomie web.

Chantier d’optimisation: le passage de la fiche produit au formulaire de contact

TunnelMoynePI Comment lergonomie web a fait gagner 173K€ à notre client

Première étape, avant tout chantier d’optimisation, l’analyse! En descendant les performances du tunnel de conversion, nous avons décidé d’améliorer en premier lieu le % d’internautes passant de la fiche produit au formulaire de contact. Nous avions déjà réussi par le passé à doubler le taux de conversion en changeant de bouton d’action, et nous souhaitions aller plus loin en optimisant l’emplacement de celui-ci.

Les prochains chantiers concerneront l’optimisation de la page formulaire, puis les 20 premières landing pages du site.

Les variantes ergonomiques qui ont été testées

Nous avons donc testé 3 emplacements différents pour le bouton de demande de devis.

  • En-dessous du descriptif,à droite – Version orginale
  • Au-dessus du descriptif, à droite
  • En dessous du visuel, à gauche

 

Ergonomie OriginaleVariante 1Variante 2
MP Orig SsTexte Comment lergonomie web a fait gagner 173K€ à notre clientMP Var1 AudessusTxt Comment lergonomie web a fait gagner 173K€ à notre clientMP Var2 SsVisuel Comment lergonomie web a fait gagner 173K€ à notre client

Taux de conversion

21,96%

Taux de conversion

21,10%

Taux de conversion

23,46%

Les résultats ne sont pas forcément ceux auxquels on s’attendait, puisque c’est le bouton d’action placé sous le visuel produit, à gauche, qui emporte les meilleurs résultats.

Mesurer l’impact sur les performances économiques de l’entreprise

Il est intéressant ensuite d’analyser l’impact de cette optimisation sur le CA de l’entreprise. Pour cela, il suffit de se poser quelques questions:

En partant du nombre de visiteurs uniques que j’ai reçu depuis 360 jours, et en analysant les variantes ergonomiques une par une, je me demande:

  • Combien de visiteurs sur 360 jours se rendront sur ma page formulaire?
  • En fonction du taux de transformation de mon formulaire, combien de demandes vais-je recevoir sur l’année?
  • En prenant en compte du taux de transformation de devis en commande, combien de ventes vais-je réaliser?
  • En intégrant mon panier moyen, quel est l’écart de CA généré par la variante ergonomique?

Pour notre client, son site avait reçu 110 679 visiteurs uniques sur les 360 derniers jours. Sur la base de cette audience, nous avons pu dérouler les réponses à nos questions:

EMPLACEMENT DU BOUTONEn-dessous du descriptif,à droiteAu-dessus du descriptif, à droiteEn dessous du visuel, à gauche
VISITEURS FORMULAIRE (sur 1 an)10 46110 05011 127
NOMBRE DE DEVIS (sur 1 an)814782866
NOMBRE DE VENTES (sur 1 an)271261289
ECART DE C.A INDUIT (sur 1 an)N/A-107K€+173K€

Epilogue: l’ergonomie a un impact économique… Investissez dedans!

Pour ceux qui en doutaient encore, cette expérience a démontré qu’aussi minime soit l’amélioration ergonomique d’un site web, elle peut apporter des bénéfices économiques concrets aux entreprises, avec un fort retour sur investissement. L’enjeu est d’autant plus important que l’entreprise utilise Internet comme un puissant levier de développement commercial. Dans ce contexte, il est nécessaire de faire appel à des spécialistes pour optimiser chaque « micro-objectifs », chaque petit détail, qui rempliront un à un progressivement votre tiroir caisse.

Publié par Matthieu   @   15 mai 2011 18 commentaires
Tags : , , , , ,

Suivez cet article

RSS Digg Twitter StumbleUpon Delicious Technorati

18 Commentaires

Commentaires
mai 16,
7 h 48 min
#1 yael :

Tres interessant, merci
Avez vous aussi essaye de changer la couleur du bouton dans vos tests?

mai 16,
13 h 48 min

Euh… je ne suis pas sûr mais je crois que le taux de conversion est le même non ? Je calcule 2,59 (min) à 2,60% (max) pour les trois variantes (ventes/nombre visites)…

mai 16,
14 h 57 min

Votre démonstration est très intéressante mais je suis perplexe quant à sa conclusion,ou alors je n’ai pas tout compris :) Il faudrait que le test soit effectué sur plusieurs mois pour voir si cette différence se maintient au cours du temps. D’autres facteurs peuvent également avoir un rôle significatif dans cet écart non ?(fréquentation du site plus élevée lorsque le bouton 2 fut testé par exemple)

mai 16,
16 h 10 min

merci pour cet intéressant blog

Auteur mai 17,
21 h 46 min
#5 Matthieu :

@Yael: Merci pour le commentaire. Pour répondre à votre question, nous n’avons pas testé la couleur du bouton. Nous avons en effet procédé à un simple test A/B et non à un test MVT.

@Romain: Oui, votre calcul est bon! Le taux de conversion est le même… Pourquoi? Car il ne s’agit pas des visiteurs uniques du site que vous avez pris dans votre formule -dénombrés dans le cas à 110 179- mais les visiteurs du formulaire. Or, le test a été réalisé pour augmenter le passage de la fiche produit au formulaire, et non le « taux de conversion global » du site… Donc dans le cas exposé, c’est juste le taux de clic sur le bouton qui varie, mais le taux de conversion de la page formulaire lui reste le même… D’où la raison pour laquelle vous obtenez toujours le même taux de conversion!

@CompareBet: Remarques très pertinentes, merci. En fait, on peut même dire que le test est littéralement faux. Comme tous business plan ou toutes prévisions. Or il s’agit bien dans notre cas de prévisions. Néanmoins, sachez que le test a été réalisé sur 14 mois et qu’effectivement, d’autres paramètres rentrent en jeu. Pas forcément le volume de visiteurs, ou quelconque critère quanti, mais plutôt des critères quali. Par exemple, un visiteur adwords n’est pas le même qu’un visiteur provenant du référencement naturel. Ou un visiteur ayant tapé le nom de marque dans Google a peut-être plus de probabilité de se convertir qu’un visiteur lambda, et ce, quelque soit l’emplacement du bouton… C’est l’imperfection des test empirique… Pour allez plus loin, dites au CNRS de me payer à temps plein dans la recherche ;-)

mai 18,
10 h 36 min
#6 Erwin :

Merci pour le partage, c’est très bonne analyse et bravo pour le résultat.
quel est le secteur d’activité de ce client ?

mai 18,
12 h 22 min
#7 jérôme :

Intéressant comme cas pratique, je suis étonné pour le bouton sous le visuel. Je n’aurrai vraiment pas pensé à ca. Moi qui restais persuadé que sur la gauche ca fonctionnait bien. Comme quoi les croyances c’est jamais bon.

Auteur mai 18,
14 h 16 min
#8 Matthieu :

@Erwin: Merci pour le feedback. Quant au secteur du client, il s’agit du négoce de machines destinées aux professionnels agricoles

mai 25,
14 h 36 min

Bonjour,

Merci pour ce teste. J’ai toute fois une question. Le test peut-il être fiable sachant que les fiches produits ont reçu un nombre différent de visiteurs? Forcement si la fiche n°3 a eu le meilleur taux de conversion c’est parce qu’elle a été visité par un plus grand nombre de visiteur.

mai 25,
15 h 50 min
#10 Maxime DAvid :

Merci pour ce retour d’expérience. Je n’ai pas compris votre réponse à Compare Bet. Les tests que vous avez effectué n’était pas du type A/B ? Vous avez testé les variantes l’une après l’autre ?

Auteur mai 25,
19 h 19 min
#11 Matthieu :

@genesis-avocat: Par rapport à ce que vous mentionnez dans votre commentaire, je peux dire que « oui » le test est fiable. En effet, l’optimiseur de site calcule lui même « quand » la collecte statistiques est assez fiable pour que le test s’arrête. J’ajoute également que le taux de conversion est un ratio qui rapporte les conversion à un même volume de visiteurs. Autrement dit, c’est justement un indicateur de performance qui permet de déterminer ce qui est plus efficace, quelque soit le volume de visite! Donc pas de risques à ce que le nombre de fois que l’on voit une page par rapport à une autre… du moment que la collecte de données permet de déclarer une variante gagnante.

@Maxime: Le test mené est un test A/B -et non un test MVT. Autrement dit, seul l’emplacement a été testé. C’est tout.

mar 6,
19 h 43 min

impressionnant !

je retweet ce post

nous travaillerons un jour ensemble peut etre

Auteur mar 7,
10 h 42 min
#13 Matthieu :

@phytothérapie: Merci pour votre commentaire et votre RT! Quant à une éventuelle collaboration, je suis toujours ouvert à de nouveaux challenges! Bonne continuation

août 8,
10 h 58 min
#14 Chiite :

En effet il ne faut pas négliger A/B testing surtout qu’il y a pas d’outils pour ça, comme celui de google

août 9,
9 h 23 min
#15 Olivier :

C’est dans toutes ces fonctions que la création d’un site de vente est complexe, référencement, ergonomie, design…
Merci pour cette info.

Trackbacks to this post.
Ecrire un commentaire

Subscribe without commenting

Article précédent
«
Article suivant
»