10 erreurs fatales pour l’expérience utilisateur sur mobile

Post image of 10 erreurs fatales pour l’expérience utilisateur sur mobile
Classé dans : Ergonomie , Taux de Conversion 15 commentaires

 

Mobile150 10 erreurs fatales pour lexpérience utilisateur sur mobile

10 erreurs fatales pour l'expérience utilisateur sur mobile

Certainement comme 3 mobinautes sur 4, vous consultez le web sur votre mobile tous les jours. Vous avez donc déjà remarqué que certains site sont très agréables à consulter, d’autres ressemblent plus à un parcours du combattant…
 
Cet article vous donne les 10 erreurs fatales de toute expérience mobile. Globalement, les erreurs peuvent se regrouper en 3 types de catégories:

  • erreurs ergonomiques
  • erreurs de contenu
  • erreurs techniques

 
En les lisant, vous repenserez certainement à des sites que vous avez récemment consulté… ou voir même à votre propre site mobile ?! N’hésitez pas à rajouter en commentaire toutes les erreurs que j’aurais pu oublier ici icon smile 10 erreurs fatales pour lexpérience utilisateur sur mobile

#1 : Il est difficile de naviguer sur le site avec les doigts

Un site mobile est utilisé avec les doigts. Or, beaucoup de sites mobiles ont encore de tout petits liens, ou des zones cliquables de 1mm X 1mm… Prévoyez des zones cliquables les plus confortables possibles (au moins 9mm, avec 2mm d’espacement entre les actions).

#2 : La police de texte est minuscule sur l’écran du smartphone

Certaines entreprises sont heureuses de voir que le site mobile apparaît exactement comme sur desktop… mais en caractères minuscules! Quoi de plus coûteux que de lire un pavé de texte minuscule sur un écran d’Iphone? Confort de l’utilisateur oblige, utilisez au minimum une police de taille 12, même si vous êtes sur mobile ! Ne faites pas non plus de fioritures graphiques. Proposez avant tout une expérience pratique, « droit au but », avec une police lisible, pour l’utilisateur et les moteurs de recherche.

#3 : Le scroll horizontal

Depuis l’apparition des smartphones, il est devenu normal de scroller de haut en bas… Mais pas de gauche à droite! C’est une source de frustration importante pour l’utilisateur qui est condamné à manipuler sans cesse l’affichage pour pouvoir consommer le contenu confortablement. C’est aussi le symbole que le site n’est pas « mobile ready »: cela se transforme parfois par en « carton rouge », avec des utilisateurs qui iront chez vos confrères et ne reviendront jamais chez vous.

#4 : Le site a des fonctions mouse over qui n’ont pas été désactivées sur mobile

Le mouse over est très utilisé dans l’UX desktop: pour déployer un menu de navigation, un panier, une information supplémentaire… Or le mouse over n’existe pas sur l’écran tactile d’un mobile. Pensez à remplacer le contenu caché via un bouton, qui déploie les différents choix proposés à l’utilisateur.

#5 : Vous avez laissé votre pop-up desktop sur le site mobile

Quoi de plus ennuyeux sur votre smartphone que de tomber sur un site avec un pop-up? La croix pour refermer la boite de dialogue est minuscule ! Vos doigts boudinés doivent recommencer entre 3 et 5 fois avant de pouvoir faire disparaître l’intrus.

#6 : Vos call to action mobiles sont flous

Retour au fondamentaux… Evitez les libellés d’action qui ne renseignent pas précisément l’utilisateur sur l’endroit où il va atterrir. Ne laissez aucune place au doute (« Etape 2 : Payer »).  Gardez un fil d’ariane en permanence pour permettre plus facilement aux visiteurs de naviguer entre les différents niveaux de votre arborescence.

#7: Vous voulez montrer trop de choses dans un tout petit écran, et les actions clés s’en retrouvent effacées…

Encore plus vrai que sur desktop, ne surchargez jamais votre interface. Ne vous contentez pas de « reproduire » votre page d’accueil desktop sur mobile. Pensez à une ergonomie 100% adaptée. Orientez l’utilisateurs dans une voie toute tracée pour lui, qui l’amènera le plus rapidement possible vers le contenu qui l’intéresse. Mettez clairement en avant les prochaines étapes de la visite. Si vous êtes un e-marchand par exemple, vous orienterez d’abord l’utilisateur sur la recherche du produit qu’il souhaite acheter (mise en avant catégories, moteur de recherche prédominant…).

#8: A vouloir trop adapter, vous avez coupé des fonctionnalités utiles

Sur mobile, le but du jeu est d’adapter, pas de tronquer. Vous devrez peut-être passer par un travail de réédition de vos contenus, afin que la mise en forme éditoriale soit parfaitement adaptée au mobile. Ne tombez pas dans le piège de supprimer des fonctionnalités stars pour vos utilisateurs (recherche, comparaison de produit, landing pages…) sous prétexte qu’elle ne sont pas adaptées au mobile. Pensez aussi à afficher en permanence un lien « Afficher la vue classique » si jamais votre visiteurs était plus familier avec la version « desktop » de votre site.

#9: Vous avez du contenu média illisible sur mobile

Si vous utilisez du Flash par exemple, il y’a peu de chances que votre contenu soit visible sur mobile. Vérifiez que toutes les images, vidéos ou tout elément Rich Media sont bien consultables sur mobile.

#10: Temps de chargement trop long

Le mobile -par définition- est utilisé « on the go ». La bande passante sur mobile n’est pas toujours optimale. Les terminaux se connectent via un réseau wifi ou en 3G. Avoir un site mobile « rapide » a l’avantage de mieux satisfaire et transformer vos visiteurs. Pour optimiser le temps de chargement de vos pages mobiles, limiter les requêtes HTTP réalisées à chaque chargement de page. Essayez également de retailler vos images à la juste taille pour chaque appareil: au lieu de charger un visuel grand & lourd, le smartphone appellera une image plus « light », retaillée spécifiquement pour mobile. Vous gagnez alors des précieuses secondes dans la communication avec votre serveur. Enfin, limitez l’utilisation des fichiers javascript et CSS. Compiler ces éléments au maximum. Assurez vous d’optimiser aussi la mise en cache (sur WP, vous pouvez télécharger le plugin WP3 Total Cache).
 
Autres sources pour rédaction:
Android Metrics and Grids
La France compte 24,1 millions de possesseurs de smartphones
Building Websites for the Multi-Screen Consumer

 

 
Publié par Matthieu   @   15 décembre 2013 15 commentaires
Tags : , , , , , ,

Suivez cet article

RSS Digg Twitter StumbleUpon Delicious Technorati

15 Commentaires

Commentaires
déc 16,
18 h 50 min

Tout est dit ! En espérant que les entreprises s’en servent pour éviter ces dix erreurs.

Cependant, il faut avouer que le m-commerce évolue plus vite que le e-commerce en son temps et il faut reconnaître que plus en plus d’applications bien faites voient le jour. Encourageant pour l’expérience mobile.

Auteur déc 17,
22 h 14 min
#2 Matthieu :

@leblogm-commerce.fr : Tu as raison de souligner la rapidité à laquelle évolue le m-commerce, les révolutions sont décidément toujours de plus en plus courtes.

déc 23,
18 h 41 min

C’est vrai que j’ai vu pas mal de sites internet proposant du Mouse over sur mobile… Je n’ai que « Game Over » en bouche pour ces sites internet! De plus, j’ai eu l’occasion de rencontrer des contenus flash qui ne s’affichent pas! Je pense que tu résume bien la situation concernant les erreurs fatales pour l’UX sur mobile.
Je rajouterai un point à mettre en avant: NE SURTOUT PAS mettre en place une charte graphique différente sur mobile et sur Desktop, l’utilisateur peut se demander s’il a atterri sur son site habituel ou s’il s’est trompé. Résultat: il est possible qu’il vienne, puis qu’il reparte…
Merci pour tes conseils Mathieu, c’est toujours agréable de lire tes articles!

Auteur déc 24,
19 h 34 min
#4 Matthieu :

@Pierre et vacances : Merci pour ton commentaire. Il est vrai que si un site utilise deux chartes graphiques qui n’ont rien à voir entre elles, cela génèrera certainement de la confusion chez l’internaute. Je pense qu’un minimum, il faut s’appliquer à bien remettre en évidence le logo de la société

fév 17,
19 h 25 min
#5 Erwan :

Je confirme ce que vous dite là à propos des sites qui constituent des parcours de combattant ! En effet, il existe des sites qui sont trop lourds et qui mettent de longues minutes pour s’ouvrir et d’autre qui diffusent des articles incompréhensibles !

fév 21,
4 h 41 min
#6 Christophe :

Tu as bien résumé les erreurs à ne pas faire, s’adapter aux mobiles devient de plus en plus indispensable !

Trackbacks to this post.
Ecrire un commentaire

Subscribe without commenting

Article précédent
«
Article suivant
»