Devenir un « ninja » de la publicité vidéo TrueView sur Youtube (Partie 1)


 
Kézako?
36
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Devenir un « ninja » de la publicité vidéo TrueView sur Youtube (Partie 1)

Devenir un « ninja » de la publicité vidéo TrueView sur Youtube (Partie 1)


Si vous pensez que la vidéo n’est pas un format d’avenir et que vous souhaitez faire échouer votre marketing en ligne à long terme, vous pouvez arrêter de lire. 
 
Sinon, apprêtez vous à découvrir tous les secrets pour déployer des stratégies marketing surpuissantes avec la publicité vidéo sur Youtube et son format TrueView…

Il y a quelques temps, je publiais 

Prenez ces derniers articles comme une simple introduction: vous êtes sur le point de connaître toutes les techniques de pro. pour devenir un « ninja » de la publicité vidéo TrueView, en 2 articles de blogs. 

Pourquoi devez vous vous intéresser à la publicité vidéo? Car la vidéo est un format de plus en plus consommé. Le mobile est « LE » driver de croissance, il fait exploser les usages. Et si vous n’avez jamais réfléchi à la manière dont vous pouvez en faire profiter votre business, mettez vous au travail immédiatement.
 
De quelle manière la vidéo s’insère-t-elle dans vos stratégies digitales? Sans ré-écrire toute l’histoire, votre communication vidéo vous permet de vous positionner dans la « short list » de vos clients potentiels. C’est à la fois un excellent vecteur pour votre image de marque, et une manière de véhiculer son message avec impact.
 
Comment cet article va t-il vous donner les « fondamentaux » pour devenir un as de la publicité vidéo sur Youtube? Ce premier billet se découpe en 3 grandes parties et aborde le volet théorique de votre enseignement « ninja »:

    1. Pourquoi vous devriez tirer profit du format True View pour médiatiser vos vidéos?
    2. Comprendre comment fonctionne le système de publicité TrueView pour en tirer le meilleur parti?
    3. Comment bien préparer sa campagne vidéo TrueView sur YouTube?

1 – Pourquoi le format True View pour votre publicité vidéo?

Un mode d’achat simple, flexible et intégré à la plateforme Adwords, qui ouvre la porte sur des milliards de clients potentiels

Pour construire une marque, Youtube et son milliards d’utilisateurs par mois est un excellent terrain de jeu.

Pour rappel, « TrueView », ce sont ces publicités que vous pouvez « Ignorer » sur Youtube, diffusées juste avant les vidéos que vous vous apprêtez à voir. Il s’agit de publicités vidéos à l’enchère (vous ne payez que si la vidéo est vue au moins 30 sec). Les campagnes se créent via Adwords.
 
C’est à dire que vous gérez au sein de la même interface :

  • vos campagnes search sur les moteurs de recherche
  • vos campagnes display bannières sur le réseau display
  • et vos publicités vidéos sur Youtube

 
Si vous n’êtes pas familier avec le format True View, vous le serez en moins de deux minutes avec cette vidéo:

Vous ne payez que si l’utilisateur vous a accordé au moins 30 secondes d’attention

Avec la publicité TrueView, vous ne payez QUE pour l’audience qui engage vraiment avec vous, et voit vos pubs pendant 30 sec minimum. Votre argent est donc toujours investi sur un utilisateur qui a vu votre marque, vous a écouté et a probablement mémorisé votre message.
 
Bien sûr il y’a toujours l’objection de la fraude, des « fausses vues » payées… Mais c’est un phénomène qui a peu d’impact à l’échelle d’un annonceur. D’ailleurs Google procède à des audits réguliers du nombre de vues « réelles » des vidéos Youtube. Et l’efficacité de la publicité vidéo TrueView a été démontrée.
 
Ce type de publicité vidéo peut -être très puissante : Ipsos Lab a prouvé que chaque seconde de visionnage après les 5 secondes non skippables apportait +1.6 pt de Notoriété en comparaison avec la TV. Mais ce n’est pas tout.
 
Le format True View permet de médiatiser des vidéos de n’importe quelle durée (minimum : 12 secondes). Par rapport au média TV, Youtube ouvre un territoire créatif infini, où l’annonceur paye pour faire passer un message, et non acheter des secondes de prime time.

C’est donc un format publicitaire qui se positionne entre la construction d’image de marque, et la performance du résultat. C’est-à-dire à l’étape de considération du parcours client.
 
True View aide a l'étape de considération de votre marque

Bonne nouvelle : comme tout produit Adwords, vos publicités True View peuvent s’optimiser et s’industrialiser

Comme tous les produits publicitaires « Google Adwords et ses enchères« , vous devez optimiser votre campagne pour en tirer le meilleur parti. Ces optimisations nécessaires sont des opportunités pour les annonceurs qui peuvent ainsi gagner un avantage concurrentiel en sachant acquérir des performances marketing similaires ou supérieures aux concurrents, tout en dépensant moins d’argent et de ressources.
 
Et des campagnes bien optimisées, vous le savez déjà, c’est aussi un formidable actif pour votre entreprise. En effet, un compte Adwords bien optimisé est là pour rester: vous pouvez capitaliser sur votre apprentissage, faire mieux en améliorant continuellement votre exécution, et industrialiser (« ouvrir les vannes » dit-on dans le jargon!).
 
Avant de vous lancer, il vous faudra encore vous familiariser avec le système d’enchère de Google pour savoir exactement quoi optimiser, et comment.

2 – Décortiquer l’algorithme d’enchère du format TrueView

La publicité vidéo TrueView marche comme le Search payant Adwords: c’est de l’enchère

Les chats ne font pas des chiens. Google Adwords Search a construit son empire sur son système d’enchères. Il était « normal » que Google crée un modèle économique similaire sur la vidéo en ligne, avec le format TrueView.
 
La seule différence: votre enchère ne porte pas sur un clic (CPC), mais sur une Vue (CPV). Concrètement, vous fixez un CPV (Coût Par Vue) que vous êtes prêt à payer chaque fois qu’un utilisateur voit 30 secondes de votre vidéo publicitaire (ou en entier si votre vidéo fait moins de 30sec). Et comme pour le Search, l’algorithme derrière la publicité vidéo TrueView vous donne un « Quality Score ».

Comme pour le Search, un quality score existe: voici les facteurs à prendre en compte

Le système Adwords pour Vidéo se calque sur le modèle du Search.

  1. Google à prévu un « quality score » pour déterminer en partie quelles vidéos il fera apparaître lorsqu’un utilisateur ciblé va se présenter.
  2. Vous payez systématiquement « l’enchère du concurrent qui se classe en dessous de vous ». Autrement dit, vous pouvez mettre un CPV à 0.40€, ce n’est pas le CPV effectif que vous paierez; celui-ci sera toujours inférieur et correspondra à l’enchère que le concurrent suivant aura fixé (soit par exemple 0.08€).

 
Que faire pour tirer le meilleur parti du système?
 

  • Un objectif business clair: sans cap, vous ne pouvez naviguer. Sans objectif, vous ne pouvez pas optimiser ni savoir si votre campagne est bonne, moyenne ou mauvaise. Pensez à bien identifier ce que vous attendez de votre publicité vidéo.

 

  • Le taux de vue (VTR): comme sur le search, le système Google va prédire un taux de visionnage, de clics et de qualité globale pour votre annonce. Votre mission n°1: vous assurez que vous avez toujours les meilleurs taux de vue, comme vous chercheriez en search le meilleur taux de clic (CTR).

 

  • L’enchère fixée (CPV): comme d’habitude, l’enchère définie par chaque annonceur est prise en compte dans le classement final. Si votre concurrent enchérit 2 fois plus que vous, il a bien évidemment de fortes probabilités d’être diffusé à votre place. De manière générale, le CPV est compris entre 0.04€ et 0.12€

 

  • Le niveau de ciblage : Vous recherchez une audience rare? Vous ne pensiez tout de même pas qu’elle puisse être bon marché? Comme avec toutes les régies publicitaires du monde, plus vous cherchez à toucher une cible précise, plus cela est coûteux. Le TrueView ne déroge pas à cette règle. Si vous appliquez de nombreuses conditions de ciblage, vous exigez du système qu’il vous fasse apparaître sur un segment très précis d’utilisateurs, qui sont moins « monnaie courante »… Par conséquent, plus votre niveau de ciblage est important, plus votre CPV aura tendance à monter.

3 – Respecter les bonnes pratiques d’implémentation pour partir sur de bonnes bases

Définir l’objectif business pour actionner le bon levier d’optimisation

Vous vous apprêtez donc à lancer votre première campagne vidéo TrueView, et à l’optimiser pour en tirer le meilleur parti. Pas si vite ! Le mot « optimisation » sous entend forcément que l’auteur a un but, un objectif précis de ce qu’il veut améliorer.

Ne faites pas l’erreur de faire de la vidéo pour faire de la vidéo et d’optimiser pour optimiser.

Quel est l’objectif marketing de votre campagne de vidéo en ligne?

  • La notoriété?
  • L’image?
  • La considération?
  • Le trafic sur site?

 
Déclinez ensuite cet objectif et fixez vous une priorité ou deux pour vos campagnes de vidéo en ligne. Ensuite, adaptez vos décisions en fonction:

  • Objectif de portée (toucher un maximum de monde): optimiser votre CPV en priorité
  • Objectif d’efficience publicitaire (« faire mouche le plus souvent possible »): concentrez vous sur l’amélioration de votre Taux de vues (VTR)

 
Tant que faire se peut, faites l’exercice de quantifier vos objectifs, et de valoriser chaque « output » que peut vous délivrer votre campagne:

  • Combien vous rapporte un utilisateur abonné à votre chaîne YT?
  • Combien estimez vous le prix d’un utilisateur qui clique?
  • Quelle valeur retirez vous d’une vue?

L’implémentation de vos campagnes a un vrai impact: respectez les bonnes pratiques

Vous êtes bientôt prêt pour que je vous révèle tous les secrets de pro. pour déployer 4 stratégies surpuissantes de « Ninja » et exploser vos objectifs marketing sur Youtube. Avant de passer au volet « pratique » `à proprement parler, une mention sur la manière d’exécuter et de structurer son compte Adwords pour les vidéos :
 

 

  • Lier toujours votre chaine YouTube à votre compte Adwords. Cela vous donne permettra de collecter des listes de remarketing pour recibler éventuellement les utilisateurs que vous aurez touché. Vous pourrez aussi consulter de nouvelles statistiques, et mesurer les follow on views et les abonnements directement dans l’interface Adwords.

 

  • Pensez votre stratégie de listes de remarketing. Avec le format TrueView, vous créez des listes de remarketing exploitables sur Youtube et le réseau display de Google sans même poser un tag. Il est donc simple de collecter tous les cookies « de tous les gens qui ont vu ma vidéo XY », ou « Tous les abonnées de ma chaîne »… Il vous suffit juste de lier votre chaîne YouTube à votre compte Adwords comme évoqué plus haut. Puis, vous créez et organisez vos listes directement dans Adwords pour vidéo (tutoriel). Ne tombez pas dans le piège des listes de remarketing mal organisée : essayez de structurer votre approche pour facilement exploiter ensuite ces données.

Listes de remarketing Adwords pour vidéos disponibles

Listes de remarketing Adwords pour vidéos disponibles


 


 
Bravo ! Vous possédez désormais les connaissances fondamentales pour devenir un ninja de la publicité TrueView sur Youtube. Dans le prochain article, on passe à l’action : vous connaîtrez tous les secrets pour déployer 4 stratégies vidéos surpuissantes que sont:

  • Stratégie #1: Décupler la portée de sa vidéo, et toucher un maximum d’audience dédupliquée
  • Stratégie #2: Retirer le maximum de son budget en minimisant son Coût Par Vue
  • Stratégie #3: Communiquer fortement dans une courte durée de temps
  • Stratégie #4: Optimiser l’engagement avec sa publicité vidéo
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

2 thoughts on “Devenir un « ninja » de la publicité vidéo TrueView sur Youtube (Partie 1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>