SEO: j’ai testé WebMeUp backlink tool


 
Kézako?
4
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Formation SEO par Olivier Andrieu

SEO: j’ai testé WebMeUp backlink tool

SEO: j’ai testé WebMeUp backlink tool

Soyez-en sûr. Cela a été bel et bien confirmé par Matt Cutts: la qualité et la pertinence des liens qui pointent vers votre site SONT importants ! Mais comment gérer avec brio votre stratégie de netlinking? WebMeUp a mis à disposition en Beta un « backlinks tool » très prometteur.

Testez le d’urgence, c’est totalement gratuit

Ce bref billet vous présentera les avantages de l’outil, et vous comprendrez très vite pourquoi vous ne pourrez plus vous en passer pour votre référencement.

Les 4 atouts de cet outil SEO, qui m’ont poussé à lui consacrer un article

La délicieuse interface utilisateur

Dans sa manière la plus brute, un rapport de backlinks commence par une commande « links: » dans Google… Et pour les webmarketers chanceux qui disposent d’un outil SEO, normalement un rapport de backlinks, ça ressemble à quelque chose comme ça…
 

RapportAnalyticsSEO_Backlinks

 
Avec l’outil WebMeUp, l’expérience utilisateur a été soignée. Plus qu’un simple rapport, c’est tout une interface de service qui est proposée.

  • La navigation se fait en scrollant et au travers d’onglets de navigation, sous la barre de saisie.
  • La visualisation des données est belle et claire.
  • En moins de 2 min, vous vous construisez une opinion solide sur votre netlinking, avec des informations que vous n’auriez pu trouver autrement qu’après des heures de retraitement dans une feuille de calcul…

 
WebMeUpOverview

Le téléchargement gratuit de 1,5M de backlinks, frais et à jour

Le téléchargement de ses backlinks est une fonctionnalité classique des outils SEO. Même dans Webmaster Tools, vous avez la possibilité de télécharger le tableau des liens entrants. Sur WebMeUp, l’utilisateur peut télécharger jusqu’à 1,5 millions de backlinks gratuitement. Cela est utile dans le cadre d’une analyse sur ses propres backlinks, mais aussi sur sa concurrence !

Et force est de constater que les résultats sont bien plus propres et plus complets avec l’outil de WebMeUp.

Normal quand l’outil apporte la promesse « This is the freshest backlink database available to public » (15 milliards de liens supplémentaires recensés chaque jour).

Une analyse concurrentielle puissante

La plupart des outils SEO possède une fonctionnalité d’analyse de vos performances par rapport aux concurrents. L’atout de WebMeUp, c’est que l’analyse est complète, pertinente et facile d’utilisation. L’analyse se synthétise sur 16 critères d’évaluation. Le « gagnant » est mis en surbrillance, pour que vous puissiez voir d’un coup d’oeil les forces de chaque acteur. Une note globale est donnée à chaque site sur une échelle de 5 étoiles.
 
Analyse concurrentielle WebMeUp SEO Tool

La déduplication des backlinks

Les référenceurs connaissent le plaisir -ou pas- de retravailler une liste de 500 000 liens dans un tableur Excel pour supprimer les doublons qui n’ont pas de réelle valeur SEO… Ce travail, vous n’aurez plus à le faire avec l’outil WebMeUp qui ne montre que des backlinks dédupliqués. Il est toujours appréciable d’économiser de précieuses minutes de travail, et WebMeUp explique très bien comment son outil procède pour vous simplifier la vie.

Only unique links with SEO impact : This saves you time analyzing links (and saves us storage space as well): we do not show duplicate links.

The most common case is:

  • Your page A has 3 links from someone else’s page B. Physically, you have 3 links.
  • But search engines will only count your first link on a page.
  • So we will only show you this first link – saving you time and unloading our resources to find more unique links for you.

Les 5 actions SEO que vous pouvez identifier en moins de 5 min avec l’outil

Rappel: pour toutes les techniques d’analyse décrites ci-dessous, considérez vos propres performances comme « un point de départ ». Ce qui importe, ce n’est pas tant les chiffres bruts, mais les tendances.

Optimiser le mix no/do follow

Do-nofollow

En tant que référenceur, vous devez vous intéresser a la typologie do/no follow de vos liens entrants. Pour rappel,

  • do follow = transmet du jus SEO
  • no follow = pas de jus SEO

 
Même si depuis Pengouin, le do follow n’est plus ce qu’il était, il est toujours intéressant d’avoir un « mix » sain des deux. Cela permet de montrer au Google Bot un actif de liens entrants plus naturel, moins « sculpté » par le SEO, et ainsi gagner les faveurs du moteur.
 
Avec cet outil vous pouvez voir au global comment se compose le mix do/no follow de votre site. Dans l’onglet Backlinks, vous pouvez classer le tableau par type de liens. Vous voyez également la répartition de vos liens entrants entre la home page et les pages profondes. En fonction de vos performances vous pouvez instinctivement prendre la décision de renforcer sur votre site les liens entrants en do / no follow.

Optimiser le référencement multilingue (export)

ExportSEM

Pas besoin de retraiter un fichier Excel pour analyser ses liens par pays. Une carte du monde vous donne une visualisation dès le tableau de bord du pays d’origine de vos liens entrants.
 
Cela est une information précieuse lorsque vous gérez un site e-commerce qui réalise une partie de ses ventes à l’export. Dans toute stratégie export, l’entreprise doit s’assurer quelle possède un minimum de SEO dans les langues des pays qu’elle vise. En un coup d’oeil, vous savez si votre actif de backlinks est bien aligné avec vos ambitions business dans chaque marché.  Vous pouvez ainsi agir immédiatement pour optimiser votre SEO multilingue.

Optimiser la diversité de ses backlinks

dispersionSEO

Souvenez vous des facteurs de l’algorithme Google... Concernant les backlinks, le moteur de recherche prend notamment en compte le nombre de domaines et d’IP serveurs différents. Pour être donc bien positionné dans les résultats de recherche, il vous faut cultiver la « dispersion » de votre netlinking. Grâce à l’outil WebMeUp, vous pouvez rapidement apprécier 2 ratios qui comptent:

  • #backlinks / #domaines
  • #IP / #Subnets

 
Vous pouvez du coup suivre l’évolution de ces ratios au fur et à mesure du déploiement de votre stratégie de netlinking. Ainsi, vous savez précisément dans quelle mesure vos efforts de diversification payent.  Assurez vous que votre mix de liens entrants reste diversifié, et soyez en alertes par rapports aux domaines qui concentrent la majorité de vos backlinks.

Mesurer l’impact SEO d’une stratégie de contenu

imagebacklink

Les tendances de création de contenus sur le web poussent les éditeurs de sites à utiliser de plus en plus des contenus visuels ou vidéos. Imaginons que vous utilisiez des infographies dans votre stratégie de contenu. Comment en mesurer l’impact SEO?
 
Sous l’onglet « Anchors texts », vous remarquerez que certains backlinks ont à côté l’icône d’une photographie. En les exportants, vous pouvez isoler les liens entrants de type « img ». Vous pouvez alors identifier vos plus beaux succès de « visual webmarketing »!

En apprenant le type de visuel qui ramène le plus de link baiting, vous pouvez orienter votre stratégie de contenu visuel pour favoriser votre SEO.

Optimiser ses ancres de texte

AnchorText1
Quand on construit son netlinking, on a beau y faire attention, il arrive souvent de poser des backlinks avec les mêmes textes d’ancres, à quelque chose près. Erreur si on en croit les nouvelles tendances de co-citation et de co-occurrence dans le SEO… Tout comme votre alimentation, vos ancres de textes doivent être variées. Encore une fois, il s’agit de paraître le plus naturel possible aux yeux de Google. Sous l’onglet « Anchors texts », vous retrouverez le nombre total de textes d’ancres différent.
 
AnchorText2

Sous l’onglet « Anchor URLs », vous pourrez aussi vous rendre compte de la profondeur de votre netlinking: l’erreur classique est de toujours poser un backlink qui pointe vers la page d’accueil (Il vous faut également travailler vos pages plus profondes pour que tout votre domaine gagne en SEO).

Formation SEO par Olivier Andrieu

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

20 thoughts on “SEO: j’ai testé WebMeUp backlink tool

  • Pingback: SEO: j’ai testé WebMeUp backlink t...

  • 3 mars 2014 at 16 h 10 min
    Permalink

    Très sympa comme outil je vais aller tester ça bien que ahref ou Majesticseo propose ces fonctionnalités ( mais en mois design).

  • 4 mars 2014 at 19 h 40 min
    Permalink

    je vais commencer à utiliser ce prog mais il lui manque d’afficher la date de la première apparition du lien, ça aide beaucoup lors de l’analyse des concurrents.

  • Pingback: SEO: j’ai testé WebMeUp backlink t...

  • Pingback: SEO : j’ai testé WebMeUp backlink ...

  • 11 mars 2014 at 15 h 11 min
    Permalink

    Très intéressant, notamment pour nous qui oeuvre dans le référencement! A priori ça a l’air pas mal. mais qu’en est il de l’utilisation proprement dite , est ce facile à manipuler. va essayer pour voir

  • 18 mars 2014 at 14 h 00 min
    Permalink

    L’outil a l’air pas mal, mais il n’y a pas de réelle différence avec ahref. Mais bon c’est pas mal que l’on puisse le tester avant.

  • 28 mars 2014 at 11 h 40 min
    Permalink

    Bonjour Matthieu,

    Merci pour ton article.
    Je teste actuellement l’outil, mais pour toute la partie backlinks, je n’arrive pas à avoir les même graphs que toi. Quand je vais dans l’onglet backlinks => Profile=> By country par exemple, j’ai seulement une liste mais pas de graphs. Ai-je loupé quelque chose ?

    Aussi, pour le suivi du positionnement de mes mots clés, j’ai parfois de gros écarts entre la position affiché et la réalité. Comment expliquer cela ?

    Merci par avance.
    Bonne journée.

  • 30 mars 2014 at 0 h 46 min
    Permalink

    @Jérémy : Pour ma part, j’ai bien les graphs à l’endroit que vous précisez.

  • 30 mai 2014 at 17 h 31 min
    Permalink

    J’utilise les deux softs de cette boite (en mode custom).
    Le grand plus c’est le support de WebmeUP, ils ont même rajouté à l’outil une fonction que j’avais demandé.

    En 1 mot, TOP

  • 18 juin 2014 at 11 h 59 min
    Permalink

    Article très intéressant. WebMeUp s’annonce comme un outil très prometteur.

  • 28 juin 2014 at 10 h 49 min
    Permalink

    cet outil a l’air pas mal mais étant habitué et de plus abonné à AHREFS, ta review ne m’a pas convaincu de changer de traceur, merci quand même, article très complet! :)

  • 28 juin 2014 at 11 h 55 min
    Permalink

    @Sam : Merci pour le commentaire. Toi qui utilises AHREFS, peux tu partager avec nous ce qui te plait particulièrement chez eux?

  • 12 juillet 2014 at 2 h 49 min
    Permalink

    @Nathalie : Merci pour cet update !

  • 17 juillet 2014 at 9 h 51 min
    Permalink

    oups le digitendance.com dirige vers une 403, y a t’il un autre lien vers l’article ?

  • 9 novembre 2014 at 19 h 26 min
    Permalink

    Dommage Webmeup n’est plus disponible.

    l’article proposé au dessus (Digitendance) refonctionne, je vais tester Traffic Travis.

  • 27 novembre 2014 at 16 h 38 min
    Permalink

    bonjour,
    comme je viens de me lancer dans mon projet de referencement de mon site j’avais pas d’outil pour analyser mon niveau.
    Maintenant que j’ai trouvé WebMeUp backlink tool me reste juste a bien apprendre le fonctionnement.
    Merci pour cette outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>