Ce qu’un audit SEO « gratuit et automatique » ne vous dira jamais


 
Kézako?
47
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
Ce qu'un audit SEO "automatique" ne vous dira jamais

Ce qu’un audit SEO « automatique » ne vous dira jamais

Tapez « audit seo » dans Google : vous trouverez plus de 650 000 résultats. Il existe des milliers de services web qui promettent de vous livrer sur un plateau les infos clé pour positionner votre site dans les premiers résultats de Google. Tous les « indicateurs » sont passés en revue:

  • Analyse « On page »,
  • Backlinks,
  • Maillage interne,
  • Crawl,
  • Autorité du domaine,
  • Textes d’ancres,
  • etc.

En parcourant ces outils gratuits et automatiques, les gestionnaires de site ont l’impression de bénéficier d’un audit de référencement naturel de pro, comme si ils faisaient appels à des experts… Mais la vérité est bien plus moche.

Tous ces éléments sont bien sûr importants, mais il manque systématiquement la stratégie qui va derrière les techniques… Ce ne sont finalement que des points de détails par rapport à la « vraie » stratégie SEO d’un référenceur expérimenté.

Savoir que l’on a 4000 backlinks, où que l’on est 1er sur « cuisine à ciel ouvert » ne veut rien dire en soi.

Ce n’est connecté à aucune réflexion stratégique sur le business, dans laquelle le SEO serait considéré comme un levier de croissance et de revenus (et non comme un simple moyen d’être « le premier » sur une expression particulière).

Cet article a pour vocation de vous ouvrir les yeux sur la nécessité de « stratégiser le SEO » avant de rentrer directement dans les techniques. Il va guider votre réflexion en vous posant les bonnes questions, celles qui vous permettront vraiment de transformer votre référencement SEO en €. Avez-vous les réponses à toutes?

Ce que vous proposez est-il en accord avec ce que les gens recherchent?

J’ai eu la chance de croiser dans ma vie professionnelle des entrepreneurs qui lançaient de véritables innovations, et créaient de nouveaux marchés. Aussi puissantes soient leurs nouvelles inventions, le fait est que personnes ne les recherchaient « tel quel » sur Google. A quoi bon être premier sur des expressions clés qui sont tapées 2 fois par an?

Je me souviendrais toujours de cette entreprise qui proposait pour les maisons neuves un local technique qui combinaient toutes les énérgies renouvelables.

  • Ce local permettait au nouveau propriétaire de gagner en confort et faire des économies sur ses factures.
  • Bien entendu, personne ne cherche « local technique energie renouvelable » dans Google.
  • Et les internautes qui tapaient « énergies renouvelables » tout court n’étaient pas forcément ceux qui achètent ce type de solution: ils ne sont pas forcément propriétaires, ni même en plein projet de construction d’une maison, ni même en recherche d’un produit à acheter…
  • Bref, le SEO n’était pas le bon levier pour faire connaitre et faire acheter cette innovation.

La recherche, par définition, marche sous forme de questions/réponses. Du coup, la vraie interrogation SEO que vous devez vous poser est la suivante:

A quelle question des internautes mon contenu / produit / service répond-il?

Si vous ne fournissez aucune réponse aux recherches …ou que tout simplement il n’y a pas de recherche pour ce que vous avez à vendre… alors le SEO n’est pas pour vous. Vérifiez systématiquement qu’une demande pour votre secteur existe, et quels mots clés précis font votre marché, à l’aide du planificateur de mots clés Adwords.

Méritez-vous vraiment d’être en haut de résultats de recherche?

Les audits automatiques regardent la concurrence, sous l’angle des techniques de référencement naturels qu’ils emploient. Mais cela est superficiel: dans le fond, si votre offre n’est pas capable de séduire et convertir, tôt ou tard, vous serez détronés dans les pages de recherche par des concurrents qui remporteront l’engouement des foules.

Google ne ferait pas un bon travail si il propulsait en première position des sites qui seraient bien moins bons que leurs concurrents, ou qui ne seraient pas pertinents par rapport à la requête de l’internaute. C’est pourquoi, avant de vouloir atteindre le sommet des recherches, posez-vous les questions:

Qu’est-ce que mon entreprise apporte de différent et d’unique?

Pourquoi mon site est 10 fois meilleur que tous ces noms qui apparaissent dans Google?

La réponse à ces questions vous orienteront vers le bon contenu à créer, celui pour lequel Google & votre audience vous reconnaitra. C’est parce que vous êtes « spécial » et « qualitatif » que des gens partageront et feront des liens naturels vers vos contenus, ce qui profitera in fine à votre SEO.

Qui sont les relais qui vont amplifier vos messages?

Le SEO a toujours été une histoire de « popularité ». Lors de mes début dans le SEO, il s’agissait beaucoup de techniques : optimiser son contenu, son code, gagner des liens entrants… et les résultats suivaient. Cela est toujours en partie vrai, mais la partie est devenue beaucoup plus complexe que cela.

Le mot d’ordre pour un bon SEO en 2016: l’amplification.

Pour rappel, il y’a plus de 200 signaux influençant le positionnement dans Google. Et pour construire la popularité d’un site, il ne s’agit pas de coller soi-même des milliers de liens dans les forums, les commentaires et crier très fort… Il faut « gagner » sa popularité pour que celle-ci semble plus naturelle que jamais aux yeux des robots de Google.

  • Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur vos propres clients, et les meilleurs ambassadeurs de votre marque.
  • Mais il ne faut pas s’arrêter là. Engagez aussi avec les influenceurs sur votre industrie, des bloggers, des journalistes, des experts…
  • Bref, des relais capables de toucher votre audience cible, pour que l’effet « boule de neige » prenne, et que vous engrangiez 10 fois plus de partages sur les réseaux sociaux, de backlinks, d’articles qui parlent de vous…

Les plus gros pics de visite qu’ait pu enregistrer ce blog a été lorsqu’un grand « gourous » du SEO a partagé mes articles. Le trafic -et les liens entrants- ont été multipliés par 10 en quelques minutes!

Quelle est la mécanique marketing complète qui vous permet réellement de transformer des 1ères positions Google en €uros ?

Depuis le début du e-business, le référencement naturel est un levier d’acquisition privilégié. En effet, il amène « gratuitement » du trafic, des clients. Mais le SEO n’est plus la porte d’entrée « unique » sur le monde Internet.

Les entrepreneurs e-business ne peuvent plus seulement compter sur leurs précieuses 1ère positions Google pour réaliser leurs objectifs de vente. En effet, les usages digitaux se sont beaucoup étoffés. Conséquence: le parcours utilisateur est parfois long et déstructuré. C’est pourquoi vous devez orchestrer plusieurs touchpoints avec vos clients, plutot que de miser uniquement sur le SEO. Et cela change tout.

Le référencement naturel de votre site n’est qu’UN touchpoint, et il ne répond pas clairement à toutes les questions importantes:

  • Comment vous faites-vous connaitre (sans qu’on est besoin de chercher quoi que ce soit sur Google)?
  • Comment vous assurer que les gens se souviennent de vous?
  • Comment créer une relation de confiance pérenne avec votre audience?
  • Comment optimiser le taux de conversion et retirer le maximum du trafic que vous arrivez à faire venir?
  • Comment satisfaire et rentabiliser la clientèle?

Conclusion

Il ne faut pas confondre stratégie et tactique.

Pour vraiment réussir son référencement naturel, vous devez trouver les réponses stratégiques avant de vous plonger dans les techniques.

Les audits SEO gratuits et automatiques ne vous renseignent que sur l’utilisation, à bon ou mauvais escient, d’une technique particulière (balises, HTML markups, backlinks, authorité du domaine…). Mais ils ne répondent pas à la question « pourquoi le SEO est-il vraiment important pour mon business? » Et aucun outil automatique ne fera ce travail pour vous.

Autre source pour rédaction:
A Universal SEO Strategy Audit in 5 Steps – Whiteboard Friday

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

5 thoughts on “Ce qu’un audit SEO « gratuit et automatique » ne vous dira jamais

  • 10 juillet 2016 at 16 h 24 min
    Permalink

    très bon post, juste une erreur de doigt c’est glissée dans la dernier paragraphe « Les audits SEO grauits », saludos depuis le Mexique ;)

  • 10 juillet 2016 at 18 h 24 min
    Permalink

    @Seo Cancún : Muchas gracias !

  • 11 juillet 2016 at 10 h 30 min
    Permalink

    Très bon article ! Le SEO ce n’est pas juste des mots clés, des backlinks, etc…. Très souvent, les personnes « cloisonnent » la partie SEO et oublient que ce levier marketing doit s’intégrer avec la stratégie marketing de leur entreprise.

  • Pingback: Ces variations sémantiques qui améliorent votre classement sur Google | Blog Business / WebMarketing / Management

  • 24 janvier 2017 at 16 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,
    Article très intéressant, les audits sont vraiment un plus si on veut ce positionner, mais le référencement peu prendre beaucoup de temps même après avoir résolus les problèmes majeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>