#Infographie du Mercredi : Les dessous du fonctionnement de votre blog


 
Kézako?
8
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Vous avez trouvé un thème WordPress que vous souhaiteriez améliorer, et personnaliser encore plus à votre image? Cette infographie est faite pour vous.

  • Certains entrepeneurs font le choix de templates payants, déjà très aboutis avec lesquels les adaptations nécessaires seront mineures.
  • D’autres partiront de thèmes gratuits, par défaut dans WordPress, et passeront de longues heures à en personnaliser les moindres aspects
  • Et les deux auront besoin des connaitre le B.A – BA des thèmes WordPress.

Cette infographie de Yoast nous livre une description détaillée pour comprendre exactement comment manipuler / adapter vos thèmes WordPress.

Après la lecture de ce billet, votre Editeur d’Apparences WordPress n’aura plus de secret pour vous !
 

A retenir:

  • La boucle WordPress: « The Loop ». C’est la partie la plus puissante et efficace de WordPress pour votre thème. « The Loop » est le mécanisme natif du CMS qui manipule chaque élément de l’aspect de votre blog, et gère l’affichage de vos posts et de vos pages. Vous pouvez rester maître du choix de titres, du contenu du post, des métadonnées…On peut aussi mettre en place plusieurs boucles sur une même page pour faire varier l’aspect de vos contenus en fonction des sections de votre blog.
  •  

  • La page d’accueil de votre Thème WordPress : « index.php ». Le fichier index contrôle l’apparence de cette page en utilisant des boucles qui  peuvent mettre des liens renvoyant vers d’autres de vos posts. Cependant, en tant qu’administrateur, vous pouvez choisir les URL de posts que vous souhaitez pour les mettre soit en permanence, soit ponctuellement.
  •  

  • Les posts : « single.php ». Ce fichier contrôle l’affichage des posts avec une boucle WordPress. Vous pouvez spécifier si vous voulez ajouter des colonnes et où; si leur aspect doit être différent selon les pages de votre site….
  •  

  • Les pages : « page.php ». Ce fichier contrôle l’apparence de chacune de vos pages : vous pouvez choisir d’en éliminer des éléments ou n’en ajouter que sur certaines pages. Vous pouvez aussi créer des modèles de pages que vous pourrez utiliser directement depuis le back-office.
  •  

  • Les archives : « archive.php », « category.php », « tag.php ». Vous pouvez contourner ces templates si vous n’avez pas d’archives, si vous ne classez qu’en catégories ou si vous ne voulez utiliser des tags que pour les archives….
  •  

  • Pour personnaliser l’apparence et l’aspect fonctionnel d’un Thème WordPress, vous pouvez aussi modifier les fichiers « comments.php », « functions.php », « style.css », mais aussi ajouter des plugins, des champs personnalisés et des widgets depuis le back office.


 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>