Pourquoi acheter des Likes et des Followers ?


 
Kézako?
68
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
Pourquoi acheter des likes et followers?

Pourquoi acheter des likes et followers?

Nous recevons aujourd’hui Marc, éditeur web depuis 2006 et consultant en statégie digitale. Il développe ses activités dans le domaine des médias online et dans l’édition de solutions web, visant à améliorer le référencement naturel et l’e-réputation. Son exposé va donc intéresser à coup sûr les lecteurs de ce blog.


Lorsqu’on s’engage sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou YouTube afin de lancer son nouveau produit ou service, il est nécessaire de construire rapidement une communauté pour commencer à interagir, animer et attirer d’autres utilisateurs appréciant l’entreprise. Un aspect « border-line » est désormais prisé par certaines entreprises dans le cadre d’un lancement, il s’agit d’acheter des Likes Facebook ou encore, des Followers Twitter pour paraître « populaire » et favoriser ainsi les « Like » et « Follow » plus facilement.

Les raisons d’acheter des Likes et des Followers

La première raison évoquée par les entreprises est de lancer un profil sur un réseau social avec déjà des milliers d’abonnés afin de paraître plus crédible dès le départ. Le constat est qu’une page d’un produit ayant déjà plusieurs milliers de fans déclenchera plus facilement des « Likes » par rapport à un profil similaire avec peu d’abonnés. Le principe est donc d’acheter de l’apparence, pour ensuite, lancer de vraies opérations de community management pour cibler les vrais prospects et clients.

Ces utilisateurs achetés ne transforment pas et n’interagissent pas

Il s’agit donc d’acheter de la crédibilité partielle pour mieux se lancer. Les followers, fans, abonnés…qui sont achetés sont souvent incités à aller suivre des pages depuis une publication sur une page très populaire sur Facebook ou Twitter, page dont son propriétaire se rémunère en publiant des messages publicitaires. L’intérêt n’est donc pas porté vers le produit ou service que représente une page sur un réseau social, il s’agit d’une action faisant suite à une incitation au like ou follow. Le taux de transformation reste très faible, ou inexistant, et les interactions rares. C’est bien pour un « compteur » d’abonnés, en paraissant plus crédible, que se fait l’action d’acheter.

Les acteurs sur ce marché

A première vue, le marché semble petit, marginal. Cependant, de vrais acteurs se sont positionnés et professionnalisés comme Acheter-des-Fans.com, qui a pu livrer plus de 3 000 clients depuis sa création en 2011, et qui fait régulièrement la une de la presse si on s’attarde sur sa page « Ils parlent de nous ».. Ainsi, avec des passages TV sur TF1, France 2 et Canal+, on se rend compte que l’attrait des journalistes pour l’achat d’e-réputation se développe, alors que ce type d’activité est déjà bien implanté depuis quelques années.

Acheter de l’e-réputation, pour qui, pourquoi ?

Si l’envie d’acheter des fans, followers ou vues vous tente, la principale raison devrait être de gonfler vos profils sociaux pour paraître plus crédible. Cela peut s’avérer pratique si vos abonnés sont peu nombreux. Par contre, il est important de choisir un fournisseur qui vous envoie de vrais utilisateurs, et ainsi éviter d’être facilement repéré car il existe beaucoup de faux comptes abonnés. C’est d’ailleurs ce que garantit Acheter-des-Fans.com, ce qui lui a permis de se développer et de se faire connaître par les grands médias.

Par contre, si vous cherchez à développer votre communauté, interagir avec vos prospects et clients, augmenter vos ventes, il faut clairement se tourner vers une agence Social Media ou un community manager freelance, qui réalisera les actions, en partant d’une vraie stratégie !

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

2 thoughts on “Pourquoi acheter des Likes et des Followers ?

  • 4 octobre 2015 at 23 h 13 min
    Permalink

    Acheter des fans, c’est clairement se tirer une balle dans le pied à moyen terme, car cela empêche ensuite toute publicité ciblée sur les fans. Les résultats seront mauvais, et il est impossible de faire rétroactivement le ménage.

    Il faut donc faire particulièrement attention à la façon dont on compte faire évoluer sa page et son community management.

  • 5 octobre 2015 at 23 h 34 min
    Permalink

    @Marie-Aude : Nous partageons la même ligne : « si vous cherchez à développer votre communauté, interagir avec vos prospects et clients, augmenter vos ventes, il faut clairement se tourner vers une agence Social Media ou un community manager freelance, qui réalisera les actions, en partant d’une vraie stratégie ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *