16 réponses

  1. L’aventurière du web
    23 septembre 2012

    Article intéressant Matthieu ! Sur la partie coopération je partage une maxime qui traduit bien (je trouve) la logique coopérative d’un management agile : blame the process, don’t blame the people. S’il y a un problème, l’équipe doit se concentrer à améliorer le process impliqué (et donc à l’identifier) plutôt que de chercher l’individu coupable.

    • Matthieu
      25 septembre 2012

      @Lucie: Toujours aussi pertinents tes commentaires :) merci.

  2. Martin
    24 septembre 2012

    Bonjour,
    C’est vrai qu’une bonne équipe doit être soudée et agir en bloc dans la difficulté mais aussi dans la réussite. C’est le groupe qui doit primer et non la personne. Mais ce qui ne doit pas empêcher chaque membre d’être force de proposition et de prendre des initiatives personnelles pour avancer encore plus loin.

  3. Gaëtan Bourgé
    28 septembre 2012

    Une joke sur le sujet.

    Il n’y a qu’en mathématiques où 3 + 4 = 7.
    Parce qu’en entreprise, si on ne fait pas attention 3+4 peut facilement être égal à 2 et si on réfléchit bien, 3+4 peut devenir 15…

    :-)

    • Matthieu
      28 septembre 2012

      @Gaëtan: :)

  4. Amélie
    29 septembre 2012

    Moi je regrette le temps ou je travaillais avec des collègues que j’appréciais, travailler en équipe quand tout le monde y met du sien, et surtout réussir des challenges, atteindre des objectifs, c’est vraiment magnifique ^^

  5. sam@taxi G7
    21 décembre 2013

    Bonjour, je vous remercie pour cet article, je me demande ce que vous voulez dire par: Le but est de ne pas “bloquer” l’ensemble du système.
    Merci encore une fois.

    • Matthieu
      22 décembre 2013

      @Sam@taxiG7 : Merci pour le commentaire. « Ne pas bloquer le système » fait référence à un mauvais travail d’équipe, souvent causé par des intérets & des objectifs non alignés entre les équipes. Par exemple, on demande au marketing de doubler les ventes, et de renouveller le site Internet de la société pour y arriver, mais les équipes techniques de développement ne peuvent pas réaliser le projet dans les temps car ils sont attelés à développer un outil pour le controle de gestion… Dans ce cas le système est bloqué: l’entreprise doit doubler ses ventes et refaire son site Internet, mais les équipes techniques ne peuvent pas réaliser le projet car ils travaillent sur une toute autre « priorité »…

Laisser une réponse

 

 

 

Subscribe without commenting

Retour au début
mobile bureau