SoShake au service du social marketing E-commerce : ITW de Jeremy Benmoussa

Post image of SoShake au service du social marketing E-commerce : ITW de Jeremy Benmoussa
Classé dans : Humeur 0 commentaires
JeremyBenmoussa SoShake au service du social marketing E commerce : ITW de Jeremy Benmoussa

SoShake au service du social marketing E-commerce : ITW de Jeremy Benmoussa

C’est avec un grand plaisir que ce blog accueille Jeremy Benmoussa pour une interview. Jeremy est fondateur de l’agence Up 2 Social qui fédère plusieurs experts du web comme Camille Jourdain ou encore Bruno Fridlansky.
 
L’équipe a développé une toute nouvelle solution, dont tous les lecteurs de ce blog seront sûrement intéressés: SoShake. SoShake dynamise la présence des éditeurs web -E-commerce ou infomédiaires- en leur permettant de proposer des contenus pertinents lorsque l’internaute est le plus réceptif, comme après un « Like » Facebook par exemple.
 
SoShake est né d’un constat simple: lorsqu’un internaute « Like » un contenu, son statut Facebook est actualisé pour ses amis, mais pour lui, il ne se passe rien… Or c’est bien à cet instant que l’éditeur d’un site a l’opportunité de faire rester son visiteur!
 
Bienvenue donc à Jeremy qui nous livre plus de détails sur cette solution très intéressante…

> Parles nous tout d’abord de Up2Social?

Up 2 Social est une agence de communication spécialisée dans le Social Media. Nous apportons des solutions innovantes à nos clients pour développer leur notoriété, leur marque, leur communauté … Nous les accompagnons aussi bien dans;

  • la conception stratégique de leur communication en ligne,
  • le community management et les relations blogueurs
  • que dans le développement technique d’applications liées à l’Open Graph de Facebook.

> Vous lancez SoShake: tu peux nous en dire plus, et nous expliquer en quoi c’est révolutionnaire?

Si tu le permets, je vais commencer par la fin;

SoShake permet à la fois d’augmenter la viralité d’une marque, le panier moyen et le nombre d’inscrits (pour nos clients eMarchands) et le nombre de pages vues (pour les sites de contenu) !

Comment ? Tout simplement en proposant la bonne action au bon moment. Le moment où un internaute partage un contenu avec ses amis est sans doute le moment où il est le plus réceptif au site qu’il visite: c’est le moment ou nous déclenchons une action.
 
Jusque là, quand un visiteur clique sur LIKE par exemple, il ne se passe rien … SoShake permet de choisir le contenu le plus pertinent à afficher à ce moment précis : inscription, produits liés, promotion … c’est entièrement personnalisable par nos clients. Le contenu proposé s’adapte à la page visitée. C’est pour cela que nous présentons SoShake comme une plateforme, car nos clients ont entièrement la maîtrise de leurs contenus.

> Quels type d’actions il est possible de configurer pour le marchand?

Des actions simples, comme afficher une image et un lien, mais également des actions plus poussées comme Facebook Connect ou de la suggestion basée sur l’Open Graph de Facebook. Nous avons également lié SoShake au système de produits liés du CMS.
 
L’objectif est de proposer un contenu pertinent à ce moment précis, soit pour mettre en avant des produits ou des contenus, soit pour générer une inscription, que ce soit par le système classique du site ou via un Facebook Connect.

> Est-ce que SoShake se destine uniquement aux sites à très fort trafic?

Au contraire, je pense que chaque site, chaque marque, a la possibilité de tirer parti du formidable potentiel de Facebook, Twitter … plus généralement des médias sociaux.
 
SoShake peut donc accompagner chacun de ces sites dans l’amélioration de sa performance, que ce soit directement au sein du site en se concentrant sur le panier moyen ou plus globalement en travaillant sa notoriété via les médias sociaux.

> De manière pratique, comment s’intègre SoShake sur un site E-commerce?

Nous avons développé des extensions pour Prestashop, Magento et WordPress pour que nos clients n’aient pas besoin d’entrer dans la technique. Tout se fait directement via le back office de son site ou la plateforme en ligne.
 
Pour ceux qui utilisent d’autres CMS, il suffit de copier-coller une ligne de code (à la façon de Google Analytics). Toutes les actions et les boutons sont ensuite configurés via la plate forme.

> Je crois que SoShake intègre aussi une partie analytics, n’est-ce pas? Tu peux nous la décrire.

Gérer un site de vente en ligne se fait aussi à travers les chiffres; on parle de trafic, de ROI, de rentabilité. Il nous semblait donc nécessaire de donner à nos clients le moyen d’analyser l’impact de SoShake sur leurs ventes, mais également d’analyser leur présence générale sur les médias sociaux.

Nous permettons donc à nos clients de connaître

  • le nombre d’affichages de boutons de partage,
  • le nombre de partages,
  • de clics générés,
  • d’inscrits,
  • de paniers
  • et enfin, le chiffre d’affaires !

Nous permettons également à nos clients d‘identifier leurs utilisateurs les plus actifs. Au delà de mettre un nom sur des chiffres, notre objectif est de permettre aux eMarchands d‘animer une communauté de VIP qui sont les internautes les plus réceptifs à leur marque et seront sans doute de bons ambassadeurs.

> Avez vous déjà des références de E-marchands qui utilisent SoShake?

Je peux difficilement donner des noms tant que nous sommes en Beta mais nous publierons rapidement une première étude basée sur les premières semaines d’utilisation de SoShake.

> Le mot de la fin?

L’offre de base de SoShake est gratuite et intègre déjà des fonctionnalités vendues dans d’autres extensions, comme l’intégration et l’optimisation des boutons de partage et Facebook Connect.
 
Rendez-vous sur http://up2social.com/soshake/

Plutôt que de nous croire sur parole, nous préférons laisser à chaque eMarchand l’occasion de voir à quel point SoShake est efficace sur sa propre boutique.

 
Merci Jérémy pour cette interview qui nous en dit plus sur ce nouveau service prometteur qu’est SoShake. Il ne me reste plus qu’à en équiper www.matthieu-tranvan.fr. En tout cas, je souhaite à cette solution un grand succès!
 

 
Publié par Matthieu   @   6 novembre 2011 0 commentaires

Suivez cet article

RSS Digg Twitter StumbleUpon Delicious Technorati
Aucun commentaire. Soyez le premier à poster un commentaire !
Ecrire un commentaire

Subscribe without commenting

Article précédent
«
Article suivant
»