La rémunération variable se démocratiserait-elle dans la fonction publique?


 
Kézako?
1
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

La rémunération variable se démocratise dans la fonction publique?

Depuis mes 18 ans, je travaille dans la fonction marketing/commerciale ou la rémunération variable est un « impératif ».

Issu d’une famille de fonctionnaires, j’ai toujours constaté au cours de ma vie cette différence fondamentale:

  • train-train & sécurité pour la fonction publique,
  • risques & performances pour le commercial qui doit vendre pour manger…

Ancré sur cette croyance profonde, je vous laisse deviner ma surprise lorsque j’ai lu « la bombe » sur le site du Figaro: Paiement à la performance : 5 000 médecins volontaires!

La révolution

Alors ca y’est!.. L’esprit d’entreprise, peu à peu, s’insuffle dans la fonction publique…L’Etat, face à une conjoncture de plus en plus turbulente, s’interroge sur l’efficacité de ses services aux citoyens.

Depuis le moyen âge, la fonction publique est apparentée à une force de travail au service du pays. Mais la nouvelle question de « l’optimisation » de la fonction publique est un sujet brûlant. Dans de nombreux domaine, la France tente d’instaurer la réforme: l’éducation, la santé, la police…

Mais ces manœuvres ont jusqu’à aujourd’hui créé une forte polémique.

Les mentalités changeraient-elles?

Sur ce thème des « médecins payés à la performance », l’Ordre a clairement classé cette mesure comme anti-déontologique. Mais ces 5036 médecins qui ont joué le jeu apparemment pensent le contraire…

Eux ne sont pas contre d’être récompensés et reconnus pour faire un « meilleur » travail. C’est vrai, car en recommandant les médicaments génériques, le praticien utilise sa force de prescription pour:

  • éduquer ses patients à adopter une conduite qui vise l’intérêt collectif de la nation
  • boucher le trou de la SECU
  • rassurer les patients sur la qualité de l’offre médicinale qui n’est pas toujours lisible pour un malade facilement influençable

A terme, ces médecins « au variable » seront peut-être ceux qui seront choisis de préférence par les patients, qui sait?

En effet, c’est une garantie comme quoi le praticien est encouragé à agir dans un intérêt sociétal, et pas non seulement mercantile (Vous connaissez vous aussi la consult à 120€??). Or je suis convaincu que la « moralité » d’une profession, d’une marque, sera la différence de demain. Voila 5 036 médecins qui se sont déjà positionnés ainsi…

Alors? Qui disaient que les Français n’étaient pas des entrepreneurs dans l’âme et prêts à prendre des risques pour se démarquer? :-)

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>