Retour d’expérience: 5 réalités chiffrées sur le blogging


 
Kézako?
15
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

 

Retour d’expérience: 5 réalités chiffrées sur le blogging

Retour d’expérience: 5 réalités chiffrées sur le blogging

Avec le développement du content marketing, vous pourrez lire partout que les entreprises qui se respectent doivent avoir un blog… Le blog est l’arme ultime du content marketing.
 
Même si les canaux de diffusion se multiplient -notamment avec les médias sociaux- le blog reste le « pilier » de beaucoup de stratégies de contenu. Pourquoi? Car c’est un espace propre à l’éditeur, qu’il va pouvoir maîtriser et façonner selon ses propres règles du jeu.

C’est pourquoi lorsque l’on parle de « content marketing » dans une entreprise, on aborde naturellement le sujet de la création d’un blog.

Mais ce qui paraît être une simple initiative « extra » peut en réalité devenir très engageante. C’est ce que je vous démontre ici avec 5 réalités concrètes, chiffres à l’appui, sur le blogging.

  • Ces réalité s’appuient sur la propre histoire de ce blog -www.matthieu-tranvan.fr
  • et tous les chiffres exposés correspondent à ce qui a été accompli à date par votre serviteur.

À date : 60 mois de blogging

Le blogging est une course de fond, pas un sprint.

Lancer un blog est simple. Cela est à la portée de chaque individu un minimum motivé. Mais « réussir » -recevoir des milliers de visiteurs engagés- prend bien plus de temps. N’imaginez pas faire « décoller » votre blog en quelques semaines, cela n’arrive que dans 0.01% des cas.
 
Le blogging est comme le SEO:

  • c’est un investissement long terme,
  • un projet que vous allez faire vivre,
  • entretenir,
  • optimiser,
  • améliorer pendant des années…

 
Et c’est seulement après un long travail acharné que vous obtiendrez des résultats concrets. Dans la majorité des situations, entretenir un blog signifie être endurant, patient et généreux en « valeur ajoutée ».

À date : dans ma bibliothèque, 72 ouvrages, 224 numéros de magazines pro, +100 000 articles numériques

Le blogging, c’est d’abord la soif d’apprendre.

Il y’a de ça plusieurs années, à l’ère des « Skyblog », les adolescents bloggers écrivaient sur « eux-même ». Une sorte d’exhibitionnisme « creux », dont l’unique héro serait le rédacteur.

  • Le blog était un simple support numérique,
  • utilisé comme un « journal intime » qui pouvait être partagé,
  • et via lequel il était possible de collecter des commentaires de son entourage.

 
Si vous êtes une entreprise / une marque, pensez bien que vous ne lancez pas un « skyblog »: il ne s’agit pas de parler de vous, il vous faudra beaucoup plus de fond… Car les blogs d’aujourd’hui sont mâtures, « professionnels » et cherchent avant tout à diffuser un savoir et des idées. Pour vous faire une place, vous devrez, vous aussi, apporter une forte valeur ajoutée à votre contenu, en vous nourrissant régulièrement, et en entretenant un véritable laboratoire  « R&D ».
 
Vous lancez donc un blog avant tout pour diffuser un savoir qui vous passionne, pour lequel vous investissez du temps, et qui peut être utile à d’autres. Impossible donc de réaliser un blog qui marche si vous n’êtes pas animé et nourri par:

  • votre curiosité
  • votre inépuisable soif d’apprendre
  • votre volonté de partager ce qui vous passionne.

À date : +375 000 mots publiés sur ce blog

Au lieu de regarder votre nombre de visiteurs uniques, regardez déjà ce que VOUS faites pour la communauté

Si vous écrivez, vous souhaitez être lu. C’est légitime. Mais avant de regarder combien de visiteurs uniques vous avez, regardez d’abord ce que vous avez « produit » pour eux. Car après tout, si vous ne donnez rien, que pouvez vous attendre en retour? Rien.
 
Si vous pensiez que dès votre premier article, la magie du buzz allait porter votre blog au sommet, vous êtes certainement sur-optimiste. Pour pouvoir commencer à intéresser les gens, il va falloir que vous produisiez beaucoup de contenus fabuleux, de telle sorte que vous créerez votre propre image de marque dans la blogosphère… Mais cela ne se fera pas en un jour.

À date : 1480h de rédaction investies dans ce blog

Un blog ne peut fonctionner que si vous aimez publier et partager.

Après vous être nourri intellectuellement, il vous faut digérer l’information, l’exploiter et la transformer en un rendu unique, sous la forme d’un contenu utile / intéressant / qui a du fond. Pour installer un blog dans son écosystème, il vous faudra rédiger vos propres idées, et être animé par la féroce volonté de les partager avec d’autres utilisateurs.

La valeur ajoutée de votre contenu est la seule justification de l’existence de votre blog.

Et pour pouvoir publier des contenus qui valent la peine d’être consultés, vous devrez passer de nombreuses heures à travailler. Travailler dans le blogging signifie en grande partie écrire. L’écriture est la matière première d’un blog, sa raison d’être.

À date : 51 170 mots laissés en commentaires

Les blogs existent pour échanger des idées. Vous créez des conversations, pas des annonces.

Si vous avez lu les paragraphes précédents, vous aurez compris que vous devez publier sur votre blog un savoir qui vous passionne, et qui peut être utile à d’autres.  La récompense de vos efforts? Des interactions avec d’autres passionnés, qui vont réagir à vos idées, et avec qui vous pourrez tisser des liens; « vos clients » se trouvent certainement parmi cette population.
 
Et croyez moi, TOUT peut intéresser d’autres personnes. Dites vous que même dans les niches les plus incroyables -le matériel forestier, les barrages hydrauliques, le point de croix…- une communauté sommeille.
 
La communauté vous apportera des spammeurs, des compléments utiles à vos  articles, des critiques constructives… Tout votre enjeu en bloggant est d’engager avec elle, partager votre « soif d’apprendre » afin de construire un échange d’idées qualitatifs avec les gens qui s’intéressent au mêmes sujets. Bref, l’objectif ultime de votre blog est de « connecter » avec vos lecteurs, et les commentaires sont des bons indicateurs de succès. Là est le véritable succès d’un blog.

 


En conclusion, retenez que lancer un blog annonce un travail important et de longue haleine. Telles en témoignent ces statistiques, relevées au bout de quasiment 4 ans de blogging. Il sera important de spécifier que, tout comme ces chiffres, les opinions exposées sont basées sur le le modèle de ce blog, -celui plutôt de l’artisan. Mais ces réalités ne s’appliquent pas forcément à toutes les catégories de blog: je pense notamment à ceux qui ne font que « centraliser » leur travail de curation, et qui par conséquent ont des règles du jeu légèrement différentes. Il n’en reste pas moins qu’ils demandent aussi une forte motivation, et une charge de travail significative pour embrasser le succès.
 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

9 thoughts on “Retour d’expérience: 5 réalités chiffrées sur le blogging

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>