Le temps d’un verre au salon B-Ecommerce 2011


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
Le temps d'un verre au salon B-Ecommerce 2011

Le temps d'un verre au salon B-Ecommerce 2011

Le 10 mars dernier, je proposais aux lecteurs de ce blog des invitations VIP pour le salon B-Ecommerce, dédiés aux professionnels du E-commerce. Pour ceux qui en ont bénéficié, j’espère que vous avez pu bien en profiter 😉 Je me suis rendu moi même à cet évènement très intéressant.

Le salon B-Ecommerce s’est tenu à Paris, Porte de Versaille le 5, 6 et 7 Avril dernier.

  • Une cinquantaine d’exposants spécialisés ont été représentés sur cet évènement.
  • B-Ecommerce se tenait simultanément au salon Stratégie Client, qui comptait environ 300 exposants supplémentaires, spécialisés dans la relation client.

Je n’ai malheureusement pas pu assister aux nombreuses conférences proposées, mais les échanges avec les exposants ont été excellents. Globalement, ma visite a été satisfaisante. Seul point d’ombre au tableau peut-être: un staff moyennement aimable… Mais bon, vous passez l’éponge; après tout, vous n’êtes pas venu pour le sourire des hôtesses. Après avoir laissé mon dossier presse dans le salon VIP, je me mets en route dans les allées de stands… Que vais-je retenir de mon voyage?

Le rendez vous des plateformes E-commerce?

En ouvrant le programme, 2 grands noms vous sautent aux yeux: Magento Inc, et Prestashop.

  • Les premiers organisent un roadshow français pour porter la bonne parole Magento dans 3 villes majeures de France
  • Les seconds assuraient la promotion de la version 1.4 de Presta’, qui affirme le « Lauréat Open-Source Award 2010 » comme une plateforme suffisamment solide pour des projets à forte valeur ajoutée.

Il m’a également été présenté un CMS E-commerce avec lequel je n’avais jamais travaillé: la solution Open Source RBS. Cette plateforme présente une ergonomie très intuitive dans le back office, tout en conservant une certaine souplesse d’intégration et de développement.

Magento à tous les carrefours

Aux côté du stand Magento Inc. vous pouviez retrouver la Magento Academy, dirigée par l’expert Magent Gabriel Bouhatous. Cet organisme de formation est le seul en France à être certifié par l’éditeur Californien de Magento, Varien.

De nombreuses agences exposantes travaillent également avec la puissance Magento, à l’instar de Imatone par exemple. Et puis il y’avait le stand de Evolys, l’agence dirigée par Jeremy Benmoussa. Là encore, les visiteurs pouvait y découvrir une nouvelle expertise Magento. Les professionnels d’Oxalide -spécialistes du web hosting Open source-  qui travaillent avec Prestashop mais également Magento, étaient eux aussi présents.

Les solutions intégrées ont été aussi mises à l’honneur. Et là encore, Magento était de la partie. Le meilleur exemple? Peut-être l’initiative de Synolia, qui couple la puissance de Magento à l’applicatif Sugar CRM, lui aussi de réputation internationale dans la gestion de la relation client.

En conclusion, le salon B-Ecommerce m’a conforté dans l’idée que Magento n’était pas mort, malgré les derniers classements des plateformes E-commerce Open Source qui ne font que descendre plus bas le CMS de l’éditeur Californien.

La délégation E-commerce: un nouveau business model rentable?

Sur le salon B-Ecommerce, il était possible de croiser certains types de prestataires issus de la VAD, et qui proposent des services de délégation E-commerce pour réellement accompagner les entrepreneurs dans leurs projets web. C’est le cas par exemple de Neeet Commerce, qui gère tout ou partie de l’activité e-commerce d’une entreprise,et ce, de manière totalement intégrée à votre stratégie business. Les honoraires sont prélevés sur le delta de rentabilité apporté par l’entreprise.

Autre exemple, celui de Full Performance qui propose une délégation de « visibilité » sur tous les leviers webmarketing, rémunéré à la performance. En s’appuyant sur une plateforme technologique spécifique, Full performance se positionne comme un apporteur d’affaires qui partage le risque avec ses clients.

Encore plus de prestataires TIC dans le salon Stratégie Client

Comme énoncé plus haut, le salon B-Ecommerce s’est tenu en simultané du salon Stratégie Client, qui s’organisait autour de 4 grands pôles:

  • Data
  • Marketing client
  • Call Center
  • Cloud computing

Aussi, de nombreux prestataires & éditeurs TIC étaient représentés dans cette partie du salon. On citera par exemple Facilivente, ou Eptica qui se positionnent sur le développement commercial des entreprises via les TIC.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

2 thoughts on “Le temps d’un verre au salon B-Ecommerce 2011

  • 10 août 2011 at 17 h 16 min
    Permalink

    Je trouve captivant votre sujet. L’objet est abordé d’une manière extrêmement judicieuse. Est-il possible de vous trouver sur Facebook ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *