Etat des lieux de l’E-marketing en Europe


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Etat des lieux du E-marketing en Europe

Le E-Marketing progresse; en 2008, 17% des dépenses marketing dans 6 pays Européens étaient consacrées au marketing Internet contre 10% en 2006.

Alors quelles sont les tendances 2009 des acteurs de la E-economie en matière de marketing Internet? Quel décryptage pouvons nous apporter à ce constat?

Quels sont les principales techniques de marketing internet employées?

Les 4 outils E-marketing les plus utilisés sont les suivants:

  • E-mailing (50% de toujours plus souvent)
  • E-pub (40%)
  • Outils WebAnalytics (39%)
  • Référencement SEO optimisé (38%)

La prise de conscience qu’internet peut être un outil rentable

En prenant connaissance de ces informations on constate, bien que les entreprises soient en quête aujourd’hui du fameux ROI, que les agences Internet en 2000 promettaient à tous leurs client.

Encore balbutiant avec le monde du web il y’a 10 ans, l’apprentissage des entreprises en matière de « E-business » s’est fait progressivement.

Aujourd’hui et avec le recul des success stories du web, il est légitime que le monde des affaires en règle générale cherche à tirer profit d’Internet mieux que ses concurrents.

2 recettes pour rendre un site profitable: le promouvoir correctement et analyser finement les retours

Ainsi, les entreprises ont compris que;

  • la visibilité de leur activité E-business était cruciale à leur réussite
  • et qu’en conséquence, un suivi fin et systématique de la performance était nécessaire pour ré-ajuster sa stratégie en ligne et mettre en œuvre les bonnes actions correctrices.

L’enquête soulève d’ailleurs que 44% des sondés accordent une grande importance à l’analyse des données générées par leur site et que 54% d’entre eux pense que cette analyse permet de faire évoluer les pratiques commerciales.

La France « suit » en retard les tendances du E-marketing: une opportunité?

Sur les 6 pays en question, la France « ferme » la marche avec 12% des dépenses marketing consacrées à Internet.

Comme dans beaucoup de domaine, la France adopte moins rapidement que ces homologues européens les ultimes techniques marketing.

Cette position de « retardataire » peut être vue comme une opportunité pour un entrepreneur; étudiez ce qui marche le mieux dans les autres pays, puis importez le concept, adaptez-le au marché et innovez!


Source pour rédaction

  • Etude 2009 « Analysis & Action », réalisée par Loudhouse Research pour WebTrends
  • L’étude a été menée auprès de 300 directeurs marketing Internet d’entreprises de plus de 250 salariés (dont 39% des e-commerçants).
  • 50 interviews téléphoniques ont été réalisées dans chaque pays étudié: UK, France, Allemagne, Australie, Italie, Suède)
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>