Ergonomie web: 3 principes à garder en tête pour une ergonomie efficace de votre site Internet (PARTIE 6)


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
028-gef-990a1

Ergonomie web: 3 principes à garder en tête pour une ergonomie efficace de votre site Internet (PARTIE 6)

Avant dernier article de la série “Les étapes détaillées pour créer un site capable de persuader et convertir ses visiteurs.”

Je considère personnellement l’ergonomie comme:

  • « LE » levier de performance par excellence
  • et un important levier de différenciation pour votre site web.

Le magazine papier « de référence », Ecommerce mag, a relayé une étude réalisée par Benchmark Group:

  • 75 % des internautes rencontrent “souvent” des difficultés pour trouver ce qu’ils cherchent sur les sites
  • 66 % trouvent les contenus des sites “souvent mal présentés”

  • 58 % sont “souvent” confrontés à des problèmes de navigation

Découvrez 3 grands principes valables pour tout projet web et à garder constamment en tête pour concevoir les fondations d’un site « ergonomiquement » efficace.

1 – L’internaute ne lit pas; il scanne des mots clés

Saviez vous que l’internaute recherche l’information sur le web comme l’homme recherche de la nourriture ?

En effet, l’homme est ainsi programmé qu’il ne dépensera jamais plus de calories pour rechercher la nourriture que la valeur énergétique qu’il gagnera en ingurgitant la dite nourriture. Vous pouvez tout à fait appliquer ce principe sur Internet.

Il est à la recherche de ce qui pourrait satisfaire ses objectifs de visite, et il ne fera jamais plus d’efforts que la valeur qu’il accorde au fait de trouver l’information dont il a besoin.

En conséquence, l’internaute ne lit pas : il balaie du regard et scanne les informations.Il est à la recherche de mots clés pertinents par rapport à ses intentions de visite.

Selon Jakob Nielsen, 79% des internautes lisent toujours en diagonale ; seulement 16% lisent mot à mot !

Les 3 schémas suivant vous donneront une idée de ce que « voit l’utilisateur » et de sa manière de scanner une page web.

scan

Vous pouvez allez plus loin sur ces notions de regard de l’internaute avec le diagramme de Gutenberg.

2 – Ce que voit votre visiteur les 10 premières secondes de sa visite sur votre site Internet

En conséquence de ce qui a été exposé précédemment, on comprend que le premier objectif d’un internaute qui arrive sur votre site est de déterminer le degré de pertinence de vos pages par rapport à son « intention de visite ». Assurez vous de ne pas faire d’erreurs sur vos pages de destination!

Dans les 10 premières secondes où l’internaute arrive sur votre site, son regard est sensiblement le même à chaque fois :

Logo >> Système de navigation horizontal (primaire) >> Titre de la page >> Boutons d’action >> 1ère ligne du texte >> Système de navigation vertical (secondaire)

10sec

Il faut bien évidemment que votre site réponde le plus rapidement possible aux besoins de l’internaute afin de le satisfaire pleinement.

Pour cela, veillez à utiliser des mots-clefs clairs et concis pour faciliter la recherche de l’utilisateur. Sinon, gare à votre taux de rebond ! Démontrez en 1 coup d’œil à votre internaute qu’il est arrivé sur le bon site!

Ensuite, balisez vos textes avec

  • des titres,
  • des sous-titres,
  • des mots en gras,
  • et utilisez les listes à puce dès que possible.

Vos pages doivent pouvoir être « scannées » selon 3 vitesses de lecture :

Pour rendre encore plus intuitive la navigation sur votre site et mieux satisfaire vos visiteurs, proposez un moteur de recherche interne performant.

De surcroît, ce moteur vous donnera de précieuses informations sur les attentes de vos visiteurs si vous le couplez à votre solution web analytics.

Pour en savoir encore plus sur la manière d’adapter sa rédaction sur le web, je vous invite à prendre connaissance de cette très bonne présentation de  Luc Legay

3 – Regroupez au maximum les informations qui répondent aux mêmes intentions à un même endroit

C’est justement parce que l’internaute « scanne » qu’il est important de regrouper les informations qui répondent à un même objectif de visite au même endroit.

Pensez d’abord votre page web comme un ensemble de « blocs fonctionnels » et organisez la en conséquence. Appréciez l’excellent exemple de l’ancienne mouture du site Sun Micro Systems, étudié par le cabinet américain Enquiro.

Extrait de Business Building Online, Enquiro, The B2B Expert séries (enquiro.com/b2bresearch)

Le regard de l’internaute est « ultra ciblé », sur des « blocs » précis, eux même regroupant les informations qui traitent du même sujet. Autrement dit, regrouper l’information en blocs fonctionnels vous permet de mieux capter l’attention du visiteur et de lui permettre trouver l’information qu’il recherche plus facilement .

L’objectif de cette technique est donc clairement de permettre au visiteur de naviguer:

  • de manière intuitive
  • avec un « apprentissage » de votre site plus rapide
  • et avec une expérience client satisfaisante

Or gardez bien en mémoire: permettre à l’internaute de trouver facilement l’information qui répondra à ses attentes individuelles reste encore le meilleur moyen de persuader vos visiteurs et d’augmenter votre taux de conversion!

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

4 thoughts on “Ergonomie web: 3 principes à garder en tête pour une ergonomie efficace de votre site Internet (PARTIE 6)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Subscribe without commenting