Avoir un aperçu global des pages vues sur son site avec un seul graphique


 
Kézako?
4
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

 

Avoir un aperçu global des pages vues sur son site avec un seul graphique

Avoir un aperçu global des pages vues sur son site avec un seul graphique

Il y’a quelques jours, je rédigeais Comment identifier vos pages sous-exploitées dans Google Analytics? Aujourd’hui encore, je vous propose un billet sur l’analyse de vos pages web.
 
Le but est de vous présenter un type de visualisation qui vous permette d’identifier aisément quelles sont les pages/catégories qui sont consultées sur votre site. Pour cela, cet article abordera successivement:

  1. Pourquoi avoir un aperçu de l’ensemble de vos catégories/pages les plus consultées est important
  2. Un exemple de visualisation avec l’analyse faite sur ce blog
  3. Comment vous pouvez transformer ce type de graphique en actions concrètes
  4. Comment vous pouvez le faire à votre tour, avec votre site

Pourquoi un aperçu des pages consultées?

Vous avez certainement équipé votre site de Google Analytics. Vous disposez donc du rapport « contenu > contenu du site >  Toutes les pages », où vous pouvez connaitre les pages qui sont les plus vues sur votre site, dans une période de temps donnée.

Ce rapport est dejà très intéressant. Mais, sans filtrage spécifique;

  • vous permet-il  réellement de voir en un coup d’oeil les thématiques les plus populaires de votre site?
  • Vous permet-il, à l’intérieur de vos différentes catégories/thématiques, d’identifier les contenus stars?

 
…Non pas vraiment: vous n’avez pas réellement de vision « agrégée » par catégorie. Il vous faut vous la construire en filtrant les unes après les autres les pages recensées pour vous faire une idée sur les volumes de consultations de chaque thématiques, et connaitre par sujets les articles les plus appréciés par vos visiteurs. Mais rien qui vous donne réellement « une vue d’ensemble ». C’est là ou la visualisation suivante rentre en jeu…

L’exemple avec ce blog


Dans cet exemple,

  • la taille des blocs représentent le nombre de pages vues
  • la couleur le taux de rebond
  • vous pouvez approfondir votre analyse en cliquant sur une categorie

 
Dans mon cas, l’indicateur « pages vues » indique le fait de lire le contenu (et de voir des pages) et reflète ainsi l’intérêt des lecteurs qui passent sur le blog.
 
Quant au taux de rebond, même si c’est un indicateur peu intéressant pour un blog, il a le mérite de renseigner si les visiteurs d’un contenu auront tendance a naviguer sur le site -et donc éventuellement ensuite à se convertir- ou si au contraire il ne font que « consommer » l’article, avant de s’en aller vers d’autres tribulations web.

Comment transformer ce graphique en action pour votre site?

Savoir les pages qui pèsent pour votre site est toujours riche d’enseignements. Mais pour en tirer la pleine valeur, vous devez rapprocher votre analyse de votre modèle économique.
 
Par exemple, l’analyse est cruciale pour un site qui se monétisent par la publicité: il saura quels typologies d’annonceurs sont susceptibles de lui rapporter le plus de revenus en fonction de ce que consultent ses visiteurs.
 
Les résultats sont également a mettre en rapport avec les efforts de promotion que vous avez pu faire du contenu et aussi de la longueur de l’article/ de la complexité, etc. vous pouvez même imaginer un ROI en comparant la part prise de pages vues VS le temps/l’argent que vous avez mis a produire et promouvoir le contenu.
 
Dans l’exemple du blog, en descendant dans les sous-niveaux, on remarque par exemple que l’article Toutes les questions à se poser sur l’E-mail marketing, qui m’a pris plusieurs jours de rédaction, représentent finalement une toute petite partie du contenu visité, par rapport à d’autres billets -moins longs à écrire et qui pourtant attirent un maximum de trafic. Pour « rentabiliser » le temps passé a la rédaction de l’article sur l’emailing, je devrais fournir un plus grand effort de promotion.
 
Si la majeur partie de votre trafic repose sur le référencement naturel, cette analyse des pages vous renseigne sur les positions organiques qui vous rapportent la majeure partie des visiteurs. Dans l’exemple de mon blog, on remarque que malgré le fait que je publie principalement sur la thématique webmarketing, la thématique « vente » pèse pour plus de 5% des pages consultées (vs 3% des articles publies), car un article sur la prospection est en top position de Google depuis plusieurs mois. Cela m’indique que je devrais renforcer le netlinking sur les articles webmarketing pour reéquilibrer le visitorat du blog, et ainsi faire en sorte qu’il soit plus à l’image des contenus publiés.

Comment vous réalisez cette analyse a votre tour?

Pour commencer, vous devez exporter le rapport des pages consultées de votre Google analytics

 
Puis, vous devez ouvrir le fichier avec Google Spreadsheet, et créer un graphique arbre. Pour cela, commencez par faire un tableau a 4 colonnes:

  • Colonne 1: listes de vos pages web
  • Colonne 2: pages web « parents » de la page de la colonne 1
  • Colonne 3: le volume de vues pour chaque page
  • Colonne 4 (facultatif): un autre indicateur relatif a chaque page en colonne 1 (taux de rebond, durée de visite, taux de conversion, taux de sortie, etc..)

 
Créez ensuite le bon type de graphique en vous rendant dans la section « Insertion > Graphique ». Une fenêtre apparaît et en quelques clics, vous l’analyse :-)

 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

8 thoughts on “Avoir un aperçu global des pages vues sur son site avec un seul graphique

  • 4 mars 2013 at 7 h 53 min
    Permalink

    Bpnjour,
    Cette vue d’ensemble que vous nous indiquez sur la consultation d’un site est très intéressante, elle aide à bien mieux cerner la chose. Et quand on sait l’importance que cela a, pouvoir en bénéficier est une excellente opportunité, je vais aller essayer de ce pas.

  • 10 mars 2013 at 10 h 57 min
    Permalink

    Bonjour
    La vue semble très intéressante, mais je n’ai pas réussit à reproduire ce didacticiel.

    En effet le premier point de blocage concerne ce qui doit-être exporté à partir d’Analytics.

    Pourriez-vous détaillez d’avantage la procédure ?
    Merci de votre aide.

  • 10 mars 2013 at 12 h 59 min
    Permalink

    @Gilles: Vous devez commencer par exporter le rapport des pages consultées que vous trouvez sous Analytics dans « Contenu > Contenu du site > Toutes les pages ». Vous retrouvez dans ce rapport les indicateurs « pages vues » et « taux de rebond », et pour l’exporter, vous devez cliquer sur « Exporter » dans la petite barre grise en dessous du titre du rapport. Puis, passez sur Google Spreadsheet et creer le graphique arbre tel qu’indique dans l’article. Est-ce que ca vous parait plus clair?

  • 10 mars 2013 at 16 h 06 min
    Permalink

    J’ai suivi ces étapes, mais ou se trouve les pages parentes demandées par le graphique « arbre » ?

    Avec cette procédure ci, je vais le drive, j’ouvre une nouvelle feuille de calcul > Ficher > Ouvrir
    Je sélectionne mon fichier CSV et clique sur « Ouvrir maintenant ».

    Une fois le fichier visible, je me retrouve avec 8 colonnes et 13 lignes et à partir de la 14e, j’ai la colonne A qui se rempli d’un nouvel entête « Jour » tandis que la colonne B se remplis d’un nouvel entête « Pages Vues » avec des valeurs différentes du haut.

    Je ne sais pas si je suis clair ^^
    Merci de votre temps en tout cas

  • 14 mars 2013 at 12 h 57 min
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant. J’ai suivi la procédure étape par étape pour effectuer le suivi de notre site sergic.com mais lorsque je charge le graphique, un message apparaît en rouge pour me dire « Failes to find row with id « www.sergic.com ». Que signifie ce message ?

    Merci pour votre aide

  • 15 mars 2013 at 21 h 20 min
    Permalink

    @Gilles: Effectivement il faut retraiter un peu l’export sorti directement d’Analytics. Pour les pages « parentes » il faut indiquer pour chaque page quelle est la page parente (un copier/tirer tout simple). Le tableau exact qui permet de générer le graphique arbre est explique ici en detail.

  • 15 mars 2013 at 21 h 22 min
    Permalink

    @Poissonnier: Mmm… Certainement ce message indique qu’il y’ a une erreur dans la maniere dont vous avez construit le tableau. En effet, pour generer un graphique arbre, il vous faut partir d’un tableau bien precis, qui est decrit ici.

  • Pingback: Comment devriez vous grouper vos pages de contenus dans Google Analytics? | Blog Business / WebMarketing / Management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>