7 idées pour réussir sur le web


 
Kézako?
0
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
7 idées pour réussir sur le web

7 idées pour réussir sur le web

Le 11 mars dernier, j’ai été sollicité par le Réseau Entreprendre Isère. La structure d’accompagnement à la création et reprise d’entreprise m’a demandé d‘intervenir auprès de ses Lauréats 2009 pour leur donner quelques clés E-business.
 
Je partage dans ce billet le support de présentation que j’ai utilisé pendant les 2h30 d’intervention. Elle passe en revue 7 idées pour réussir sur le web, et traite ainsi les fondamentaux du E-business.

 

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

8 thoughts on “7 idées pour réussir sur le web

  • 16 mars 2011 at 15 h 24 min
    Permalink

    Un récapitulatif très instructif sur les fondamentaux du web et l’optimisation du business en ligne et du e-commerce.

  • 21 mars 2011 at 17 h 24 min
    Permalink

    Bonne présentation des fondamentaux.
    A mettre dans de nombreuses mains 😉

  • 22 mars 2011 at 18 h 43 min
    Permalink

    Oui je suis d’accord un excellent récapitulatif global. Je vais le partager car je le trouve bien fait et il peut sûrement aider certain internautes.

  • 23 mars 2011 at 20 h 15 min
    Permalink

    @Elodie et @Dodwan: merci pour vos commentaires 🙂

  • 6 juillet 2011 at 18 h 31 min
    Permalink

    Bonjour, ce récapitulatif est une bonne initiative cependant je ne suis pas d’accord avec certains points.

    Étant moi-même freelance en « conception de sites web », je pense qu’un freelance peut maîtriser beaucoup de technologie web (administrateur serveur, développeur PHP, MySQL XHTML, CSS, réseau sociaux et bien d’autres…).

    Le principal problème étant bien sûr les personnes non qualifié qui polluent le marché afin de se faire un peu d’argent sur le dos des clients souvent perdu face aux nombreuses offres du marché. Mais je ne tiens pas compte ces charlatans dans ma remarque.

    Ensuite je pense qu’au contraire un freelance peut passer plus de temps sur un projet avec un client (tout en étant rémunéré à sa juste valeur bien sûr) qu’une agence qui a un planning beaucoup plus serré (encore une fois mes expériences passées le confirme).

    Bonne fin de journée !

  • 6 juillet 2011 at 21 h 46 min
    Permalink

    @e-weap: Merci pour votre commentaire et votre réaction. Je connais également de nombreux freelances…. Et je vous promets que les « bons » ont très peu de temps à accorder à chaque client! Et c’est normal: la vocation même du freelance, c’est d’avoir un taux horaire élevé, et non de « donner » de nombreuses heures à un client. Pour certains développeurs d’exceptions, j’ai même eu le cas où ils refusent de prendre certains marchés -même très bien payés- parce que tout simplement son planning ne lui permettait pas de prendre le projet! Quant au professionnel qui possède toutes les cordes à son arc, cela reste un vrai mythe. Dans la présentation 10 erreurs à ne pas commettre pour faire de son e-commerce un succès, le lecteur est mis en garde contre « le myhte du e-marketeur polyvalent ». En effet, je pense fondamentalement qu’on ne peut pas être bon partout. Les développeurs de génie ne sont pas des experts marketing, et les meilleurs hommes d’affaires e-commerce ne savent parfois pas écrire une seule balise html. Ce n’est pas parce que l’on sait requéter une base MySQL, réaliser un script en PHP et personnaliser une feuille de style CSS que c’est la garantie pour le client d’avoir un e-commerce rémunérateur!

  • 7 juillet 2011 at 13 h 10 min
    Permalink

    @Matthieu: D’accord, je ne parlais pas d’heure « données » (je précisais bien dans mon cas des heures « payées »). Je suis donc d’accord avec vous sur le fait qu’une agence peut être plus souple sur ce point.

    Et pour le deuxième point je parlais de technologies web permettant de « créer un site internet » donc je ne pensais pas spécialement au marketing qui est une autre étape. Je disais seulement qu’un freelance en conception de sites web peut être compétent dans beaucoup de technologies web permettant de « créer le site » au premier sens du terme.

    Au final nos avis sont donc plutôt proches 🙂

  • Pingback: 10 questions à se poser avant la refonte de son site web | Blog Business / WebMarketing / Management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *