16 bonnes pratiques pour concevoir une page d’accueil E-commerce efficace (PARTIE ‘8’)


 
Kézako?
11
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
image21

16 bonnes pratiques pour une page d'accueil E-commerce efficace (PARTIE 8)

Continuons notre série “Les étapes détaillées pour créer un site capable de persuader et convertir ses visiteurs » .

La page d’accueil d’un site Internet reste capitale, même si les internautes rentrent de plus en plus par d’autres pages d’attérissage sur votre site.

Mais l’accueil reste l’accueil…

  • Soit l’internaute tombe directement dessus…
  • …soit il ne manquera pas son 2ème clic sur le bouton « accueil » ou sur votre logo pour en savoir plus

Dans ce billet, je vous propose de découvrir 16 bonnes pratiques pour créer une page d’accueil efficace, qui vous permettront de bichonner cette page si spéciale sur votre site E-commerce…

1 – Soignez le design de votre page d’accueil

Un site professionnel, au design clair, aura un avantage indéniable sur la page fouillie, moche, terne et déstructurée…

Comme le dit l’adage:  « on n’a jamais 2 fois l’occasion de faire une bonne 1ère impression » !

Le graphisme fait partie des facteurs qui inspirent confiance à un internaute. Dans les 10 premières secondes, votre graphisme va faire bonne ou mauvaise impression sur votre entreprise. D’ailleurs dans son article 10 Useful Usability Findings and Guidelines, Smashing Magazine cite quelques études venant corroborer design & confiance.

Un de nos clients en B2B souhaitait par exemple moderniser son image sur le web, et mieux rassurer ses prospects pour remporter ses appels d’offres. Mettez vous dans la peau d’un prospect: quel site vous laisse la meilleure première impression ?

www.mtc-sas.fr

www.mtc-sas.fr

2 – Assurez vous que votre page d’accueil se charge rapidement

Même si votre site doit présenter un graphisme « professionnel », n’en oubliez pas moins le poids de vos pages. On ne le répétera jamais assez, faîtes des pages légères !

Pensez donc à retirer toutes les animations, les fonctionnalités JavaScript, et les éléments graphiques qui ne sont pas prioritaires, voir inutiles.

La technologie web est intéressante lorsqu’elle apporte un vrai « plus » à l’internaute. Sinon débarrassez-vous-en.

L’internaute n’aime pas attendre. Au bout de 15 secondes de chargement, dîtes-vous que vous avez perdu plus de 50% de votre trafic.

Source: Nicolas Chu, 2006 – 5ème Edition de Réussir un projet de site web

Source: Nicolas Chu, 2006 – 5ème Edition de Réussir un projet de site web

3 – Evident, mais rappelons-le… Pas de framing sur l’accueil !

Règle préhistorique de l’ergonomie, mais qui a le mérite d’être très claire: n’utilisez jamais de frame ! Et encore moins sur la page d’accueil!

  • Vous prenez le risque d’avoir un affichage hasardeux de votre site dès que Internet Explorer aura fait un upgrade minime!
  • La navigation devient plus chaotique sur la page …
  • Et surtout, cela est très défavorable à votre référencement; or si il y’a bien une page « populaire » dans votre site qu’il faut absolument référencer, c’est bien la page d’accueil !

4 – Respectez les conventions, et placez votre logo en haut à gauche

Les conventions existent… Bien bête le web designer qui les entrave ! Ces conventions vous permettent de concevoir des pages d’accueil « faciles à prendre en main » par vos visiteurs.

Respectez donc cette règle primordiale : votre nom & logo en haut à gauche. Il doit être le point d’ancrage du circuit de lecture.

Agrémentez-le éventuellement d’une baseline qui permettra au visiteur de situer votre site en termes;

  • de métier / nature de site
  • de produits proposés
  • de territoire de livraison
  • de bénéfice client

Certains cas exceptionnels peuvent toutefois se justifier. J’avais déjà souligné dans ce blog l’excellente initiative de PetSmart qui a utilisé dans cet espace haut/gauche un signe de confiance en lieu et place de son logo, centré sur la page. Bien que cette manœuvre soit intéressante, il n’en reste pas moins que la plupart des sites respectent cette convention, et l’internaute attend certainement que votre page d’accueil aussi…

5 – Donnez des repères à l’internaute : dîtes lui visuellement qu’il est sur la page d’accueil !

On aime toujours savoir « où nous sommes » sur un site Internet.

Pensez donc à clairement indiquer à votre internaute qu’il est sur l’accueil via votre barre de navigation.

accueil600px

6 – L’internaute doit immédiatement saisir l’objet du site avec un vocabulaire clair

Vous souvenez vous lorsque nous parlions de « ce que voyait votre internaute dans les 10 premières secondes« ? L’internaute ne prendra pas plus de 5 secondes pour déterminer si votre site est pertinent par rapport à ses intentions de visite.

La page d’accueil doit clairement indiquer à l’internaute quel est l’objet du site, et ce à quoi il lui sert, si vous ne l’avez pas déjà indiqué dans la baseline de votre logo.

Bien entendu, vous bannirez tout langage savant, de manière à vous adresser clairement, au plus grand nombre. En tombant sur votre page d’accueil, dîtes vous qu’un adolescent de 15 ans doit comprendre en moins de 3 secondes ce que vous faites.

Explicitez donc l’activité de l’entreprise et insérez des exemples de produits/services vendus.

Pensez également à ajouter à votre menu de navigation primaire une rubrique « Qui Sommes Nous », qui donnera plus de détail sur votre organisation et rassurera votre visiteur.

7 – Une zone de navigation claire, aux intitulés explicites

On sait que le système de navigation primaire (le menu horizontal) capte plus l’attention que le secondaire (menu dans une colonne de gauche).

Gardez entre 5 et 9 rubriques dans votre système de navigation. Les libellés des rubriques doivent être clairs et explicites.

Vous adopterez une couleur différente pour les liens non-visités (le bleu reste la meilleure couleur) et visités

8 – N’oubliez pas de proposer « LE » mode de navigation plébiscité par tous les internautes: le moteur de recherche

D’après une étude Marketing Sherpa, 43% des visiteurs d’un site de e-commerce se servent du moteur de recherche pour commencer à naviguer. Il serait dommage de perdre des prospects, tout simplement parce qu’ils n’arrivent pas à trouver le produit qu’ils recherchent!

Cette fonctionnalité « moteur de recherche » a sa place dans un web qui devient de plus en plus intuitif pour les internautes qui, d’ailleurs, tapent souvent plus de 3 mots dans Google!

Souvenez vous que l’internaute est paresseux. Sur un site E-commerce, il ne veut pas essayer de comprendre comment fonctionne la navigation, et veut une réponse directe à sa demande propre.

9 – Hiérarchisez votre contenu et mettez en avant les messages les plus importants à faire passer à chaque persona

Une seule page web ne peut pas tout dire… Encore moins la page d’accueil qui doit être un « carrefour » des parcours.

Il vous faut donc donner des priorités aux messages et actions que vous souhaitez présenter sur l’accueil… d’où l’apparition des fameux bandeaux larges !

Dans tous les cas, vous mettrez en valeur vos éléments de différenciation & de valeur ajoutée p/r aux concurrents.

De la même manière, pensez que parmi vos personas se trouvent des visiteurs connus: montrer que le site est à jour, en faisant apparaître ce qui est nouveau.

Le cas échéant, proposez un lien « Visite guidée » qui détaille votre concept et la manière de naviguer pour les « nouveaux visiteurs » qui tombent pour la première fois sur votre site.

10 – Adaptez les blocs fonctionnels de votre page d’accueil en fonction de l’objectif business de votre site et des intentions de visites de vos personas

Commencez par concevoir vos pages en un ensemble de blocs fonctionnels. Regroupez tous les blocs qui correspondent aux mêmes intentions de visites.

Avec ce premier « zoning », vous mettez à plat votre navigation, et vérifiez que le contenu est bien hiérarchisé et qu’il correspond à vos objectifs.

  • Vous souhaitez que votre site Internet vous génère des demandes de devis ? Mettez en avant la possibilité sur votre page d’accueil de demander en 3 clics un devis qui arrivera par mail en 48h.
  • Votre site vous sert avant tout à rassurer des prospects? Disposez sur votre page d’accueil des miniatures de vos réalisations et un accès direct aux témoignages de vos clients.

Un exemple très pertinent est donné dans l’article Essential Tips for Designing an Effective Homepage avec cette page d’accueil qui répond aux 3 objectifs suivants :

1/ Capter de nouveaux inscrits à sa newsletter,

2/ Augmenter sa communauté et sa visibilité sur les réseaux sociaux,

3/ Développer la notoriété & la mémorisation de la marque

Source: http://sixrevisions.com/web_design/essential-tips-for-designing-an-effective-homepage/

Source: http://sixrevisions.com/web_design/essential-tips-for-designing-an-effective-homepage/

Gardez toutefois à l’esprit que votre page d’accueil reste un point d’entrée et qu’il faut d’abord persuader votre visiteur de suivre le parcours que vous attendez qu’il réalise, plutôt qu’essayer de « vendre en one shot » sur votre page d’accueil.

Adaptez vous à vos personas. Mettez vous dans leur peau et demandez-vous si votre visiteur va pouvoir atteindre son objectif de visite spécifique rapidement, avec un effort minimal.

11 – Assurez vous que l’ergonomie de la page d’accueil guide correctement l’œil de l’internaute, de manière logique pour lui

Vous adapterez l’ergonomie de vos pages de manière à « orienter » le regard de l’internaute.

Vous travaillerez l’illustration graphique pour baliser « les points chauds », là où l’internaute sera quasi-contraint de regarder.

Source: http://sixrevisions.com/web_design/essential-tips-for-designing-an-effective-homepage/

Source: http://sixrevisions.com/web_design/essential-tips-for-designing-an-effective-homepage/

12 – En conséquence, essayez de ne pas concevoir une page d’accueil qui dépasse les 2 ou 3 écrans…

Encore de nombreux internautes ne descendent pas au bout de l’ascenseur vertical. Conséquence? Les contenus en bas de page passent souvent inaperçus… Les règles ergonomiques sont là pour nous le rappeler.

Votre page d’accueil est un point d’entrée. Assurez vous que le contenu présenté permet à vos personas de débuter le parcours de persuasion qui leur convient. C’est tout.

Pour raccourcir le nombre d’écrans, essayez « d’illustrer » plutôt que de décrire, en choisissant des visuels pertinents qui facilitent la compréhension. Plus de 50% de la population adulte assimile mieux une information présentée avec des illustrations.

Et lorsque vous rédigez un texte, efforcez vous toujours d’utiliser des phrases courtes, un vocabulaire clair et explicite. Mettez vous « dans la peau » de votre visiteur et rédigez votre copywriting en conséquence.

13 – Préférez une page d’accueil visuellement claire

L’erreur typique est de surcharger sa page d’accueil avec des fonctionnalités, des colonnes de droite, des animations, et du contenu… perçu comme purement inutile pour vos visiteurs !

Simplicité signifie Efficacité.

http://www.mailchimp.com/

http://www.mailchimp.com/

14 – Utilisez une couleur complémentaire pour attirer l’attention de l’internaute

Si vous souhaitez favoriser l’unité et l’harmonie, associez des couleurs analogues à partir de nuances d’une même couleur.

Mais si vous souhaitez qu’un élément apparaisse plus brillant que nature, juxtaposez une couleur et sa complémentaire sur le cercle chromatique.

Utilisez le cercle chromatique pour attirer l'attention

Source: http://sixrevisions.com/web_design/essential-tips-for-designing-an-effective-homepage/

ColorSchemer peut vous aidez à déterminer la couleur qu’il vous faut.

15 – Pas de Pop-up sur la page d’accueil

Quelques chiffres trouvés sur www.linternaute.com:

  • 57% des internautes ferment systématiquement les pop up,
  • 36% ont un logiciel qui les élimine
  • Seulement 7% les regardent de temps en temps

Est-ce clair a présent ? Pas de pop-up sur vos pages d’accueil, au risque de frustrer votre visiteur ! :-)

16 – Personnalisez sa page d’accueil

Pour satisfaire encore plus les objectifs individuels de vos visiteurs, et s’adapter au mieux à leurs comportements et attentes, quoi de mieux que de personnaliser vos contenus ?

David Sadigh de chez IC-AGency (conseil en e-marketing), définit 4 grands types de personnalisation :

  • Personnalisation intentionnelle : Vous affichez par du contenu en correspondance avec d’anciens mots clés tapés dans le moteur de recherche, ou en fonction de l’heure de connexion de votre visiteur.
  • Personnalisation géographique : l’adresse IP du visiteur vous permet d’identifier la situation géographique du visiteur. Vous pouvez très bien imaginer un contenu qui se personnalise en fonction de l’emplacement de votre internaute. Cela correspond tout à fait aux dernières tendances de la publicité interactive.
  • Personnalisation événementielle : Cela commence par tout simplement créer des landing pages efficaces et cohérentes pour chacune de vos actions AdWords !
  • Personnalisation comportementale : Vous affichez par exemple les articles déjà visités / ajoutés au panier mais non achetés par le même visiteur
Exemple de personnalisation: les fiches produits "déjà vues"

Exemple de personnalisation comportementale: les fiches produits "déjà vues"

Sources pour rédaction:
Essential Tips for Designing an Effective Homepage – smashingmagazine.com – Kayla Knight
article de Louis-guillaume KAN-LACAS de http://www.usabilinet.com

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

12 thoughts on “16 bonnes pratiques pour concevoir une page d’accueil E-commerce efficace (PARTIE ‘8’)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>