RH : Et si vous ajoutiez des tests de compétences à votre CV?


 
Kézako?
44
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+
RH : Et si vous ajoutiez des tests de compétences à votre CV?

RH : Et si vous ajoutiez des tests de compétences à votre CV?

38% des dirigeants avouent avoir des difficultés à recruter les «bons profils» selon Accenture. Et cela est encore plus vrai pour les métiers du digital, qui connaissent des croissances à deux chiffres et pour lesquels les entreprises se livrent une véritable guerre des talents !

La start up Tomorrow Jobs s’est justement lancée sur le créneau du recrutement, avec une spécialité forte dans les métiers du numérique. Ce que je trouve innovant dans leur approche est que chaque candidat peut passer des tests dans son espace dédié, sur des compétences variées que l’on retrouve dans les métiers du numérique.

Après avoir passé un test, celui-ci apparaît dans le « e-profil », et le candidat reçoit un rapport PDF sur son évaluation. Je me suis prêté à l’exercice moi même, par curiosité. J’ai passé celui sur le SEO, et voici à quoi cela ressemble une fois terminé:

Resultat test TomorrowJobs

Pourquoi je trouve cette idée de tests en « self service » excellente?

Cela permet aux candidats de se différencier et de s’auto-évaluer

En règle générale, seul le CV reflète les compétences.

Ici, chaque candidat peut finalement démontrer ses capacités en remplissant avec succès les tests de compétences du cabinet, en lien avec les métiers qu’il brigue.

Si ces tests sont réussis, alors ils deviennent des arguments qui enrichissent et crédibilisent le profil du candidat. Ils lui permettent donc de mieux se mettre en valeur.

Dans le cas d’échec ou de réussite mitigée, ces tests permettent à l’individu d’identifier seul ses axes d’amélioration, en fonction de son projet professionnel.

Le cabinet Tomorrow Jobs sait « évaluer » 217 métiers liés au digital

Dans l’industrie du numérique, il y’a de nombreux métiers. Or, que votre recherche employeur porte sur des métiers techniques, marketing ou commerciaux, Tomorrow Jobs a certainement créé un test de compétence adapté !

En effet, le cabinet de recrutement nouvelle génération propose, à date, 217 tests différents!

  • Cela va de la maîtrise du PHP,
  • en passant au SEO,
  • jusqu’aux principes des systèmes embarqués.

Bien sûr, ce ne sont ici que des tests de connaissances: on peut quantifier le degré de maîtrise de telle ou telle compétence, mais cela ne garantit pas que le candidat possède « le savoir être » adéquat pour l’employeur. Cependant c’est un excellent point de départ, qui va permettre d’apporter plus de grain au profil d’un candidat.

Une bonne manière de « rationaliser » le recrutement sur des métiers mal connus par les dirigeants

La transformation digitale touche toutes les entreprises, de toutes tailles. Pour la mener à bien, elle doit être conduite par des profils « atypiques » et souvent en rupture avec les métiers traditionnels que l’entreprise a recruté jusqu’à présent.

Or, les dirigeants ont besoin de s’y retrouver dans ces jobs, souvent éloignés de leur coeur de métier, et qu’ils connaissent peu. Pour cette raison, je trouve que les tests de Tomorrow jobs sont de bons outils pour rassurer les chefs d’entreprise sur la qualité de leur recrutement.

Après tout, les professionnels RH se servent depuis longtemps des tests pour évaluer, départager les candidats et limiter les risques pour les employeurs. Bien souvent, ce sont des outils complémentaires aux entretiens classiques, qui aident le recruteur à être plus objectif.

Mon interview avec Sébastien Lefevre, gérant de Tomorrow Jobs

Sebastien LEFEVRE

Sebastien LEFEVRE, Fondateur de Tomorrow Jobs

Je me suis intéressé de plus près au concept et j’ai interrogé le fondateur de Tomorrow Jobs, Sébastien Lefevre, sur son idée de proposer ces tests aux candidats. Je concluerai donc ce billet avec les « questions-réponses » de notre échange.

Q : Comment vous est venu l’idée de créer ces tests IT, en libre service dans les espaces candidats?

R : Le marché du recrutement IT est aujourd’hui complètement déséquilibré, il y a plus de postes à pourvoir que de bons candidats.

Il est donc difficile pour de nombreuses entreprises d’arriver à recruter dans ce domaine et surtout de s’assurer qu’elles recrutent bien un élément compétent.

La mise en place de ces tests IT tente de répondre à cette problématique et l’objectif est clair :

  • offrir un outil win-win qui nous permettent à la fois
  • de tester les compétences des candidats afin d’être certain d’un potentiel avant d’envoyer un candidat chez nos clients
  • et dans le même temps offrir la possibilité à tous de pouvoir venir se tester sur des compétences spécifiques et donc de se rendre plus visible auprès de nos recruteurs.

Q : Comment votre cabinet exploite-t-il les résultats de ces tests?

R: L’objectif commun de tous les cabinets de recrutement est d’envoyer des BONS candidats. Pour cela il faut valider le savoir-être via un entretien mais aussi le savoir-faire, ce qui n’est pas toujours évident dans le cadre des profils techniques. Ces tests nous permettent de valider ce dernier point et donc d’éviter les erreurs de casting.

Q : Avez-vous le projet d’aller encore plus loin que ces tests IT (ex: développer des formations)?

R : Notre cœur de métier se situe au niveau du recrutement et cela va continuer. Nous allons d’abord déployer notre activité au niveau national et pour le moment nous allons laisser la partie formation à des professionnels de ce secteur qui seront bien plus compétents que nous sur cette thématique à l’heure actuelle !

Autres sources pour rédaction:
The primacy of people in the digital age

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

One thought on “RH : Et si vous ajoutiez des tests de compétences à votre CV?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>