Investir en Chine : Interview d’un expert en webmarketing et e-commerce en Chine.


 
Kézako?
30
shares
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Investir en Chine : Interview d'un expert en webmarketing et  e-commerce en Chine

Investir en Chine : Interview d’un expert en webmarketing et e-commerce en Chine

Il y a quelques mois, j’ai pensé que mes lecteurs pourraient être intéressés par un développement sur de nouveaux marchés ou même sur l’utilisation du net chinois. Je vous proposais alors une nouveauté sur le blog : l’interview d’entrepreneurs français en Chine qui nous feraient partager leur expérience. Thibaud André, notre expert Chine, nous avait proposé une première interview d’un jeune entrepreneur français en Chine, sur l’utilisation possible de Wechat pour les entreprises non-chinoises.
Aujourd’hui Laurence Lam qui travaille à Shanghai, nous propose l’interview du PDG de Daxue Consulting :Matthieu DAVID , pour nous parler des tendances e-commerce en Chine. »Matthieu a fait ses études à l’ESSEC, où l’idée de monter sa propre entreprise derrière un modèle novateur lui est venue. C’est une fois arrivée en Chine dans la fameuse Université de Pékin qu’il décida d’appliquer ce modèle dans un marché très spécifique. Avec une longue expérience dans le conseil et le financement, il a aidé plus de 100 entreprises implantées en Chine, et a été largement cité dans les médias , y compris le Financial Times, le Wall Street Journal , Reuters, Forbes ainsi que sur BFM Radio. »


Interview Matthieu David

1. Pouvez-vous nous présenter votre activité ?

Daxue consulting est une société d’études spécialisée sur le marché chinois, intervenant régulièrement sur des projets e-commerce. Nous possédons une expertise globale sur diverses industries en Chine.

2. Quelles sont les tendances actuelles de l’e-commerce ?

Développer une version mobile

Avec un nombre grandissant de personnes ayant accès à Internet via les smartphones et les tablettes, il est aujourd’hui primordial de proposer une version « mobile friendly » pour son site e-commerce, aujourd’hui 71% des e-consommateurs effectuent leurs achats sur une plateforme mobile. De plus, investir dans une version mobile vous permettra d’en connaître davantage sur vos prospects et vos consommateurs avec le service de géo localisation. La moitié des internautes utilisent donc un téléphone mobile, selon des données publiées par GSMA Intelligence. On peut voir que le comportement d’achat est différent que sur PC, l’achat mobile est plus impulsif, il est donc important de proposer une version mobile ergonomique et attractive.

Une internationalisation de l’offre

Il est de nos jours important de penser à développer une approche internationale, les consommateurs sont effectivement à l’affût de toutes les tendances à travers le monde. Internationaliser votre offre, vous permettra de pérenniser votre enseigne, cela comporte effectivement des risques, en soulignant la difficulté de la personnalisation de l’offre. Une expansion vers les marchés internationaux est plus qu’une localisation d’un site Web par langues. Choisissez stratégiquement vos marchés et investissez de la manière la plus adaptée dans chaque. Il est ainsi primordial d’être flexible et d’ajuster son offre par pays.

Renforcer les offres promotionnelles

Développer l’offre des promotions journalières comme par exemple les « black Friday » aux États-Unis. Ces ventes représentent un gros potentiel et les consommateurs en sont avides. En effet, selon le rapport de Forbes, lors de sa vente annuelle prévue tous les 11 novembre, le groupe chinois Alibaba aurait atteint en 2014, 9 milliards de dollars en seulement une journée. Il est donc important de simplifier vos moyens de paiement.

Proposer une offre personnalisée et flexible

Les consommateurs souhaitent avoir le choix  – le choix du lieu de livraison, de l’heure de livraison, le choix du packaging, avec le sentiment de pouvoir personnaliser eux mêmes le produit. En personnalisant davantage vos produits, vous augmenterez la satisfaction du consommateur.

3. Le e-commerce en Chine propose-t-il encore des relais de croissance ?

Le monde du digital a les yeux rivés sur la Chine, même si la croissance globale des ventes au détail ralentit, avec le reste de l’économie de la Chine, les ventes B2C en ligne sont en croissance continue, avec un taux annuel de 25%.

La Chine reste le plus grand marché en ligne au monde et les prévisions pour 2018 prévoient une nette croissance des ventes en ligne pour les villes de tiers 2 et tiers 3. Les secteurs qui gagneront davantage de parts de marché seront l’électronique ainsi que l’agro-alimentaire. Une tendance soutenue par des investissements lourds dans la logistique.

En effet, un détaillant est désormais capable de livrer la marchandise vers la majorité des villes de tiers 1 à tiers 3 dans les deux jours suivant la commande, et sous 4 jours pour le reste du pays. Comme indiqué ci-dessus, il est indispensable d’investir dans une version mobile du site pour rendre la navigation facile et pratique, les chiffres nous le prouvent bien, entre le 1er trimestre 2014 et le 1er trimestre 2015, les ventes sur mobiles pour Alibaba ont augmenté de 157%. Le secteur du retail est celui qui a connu la plus forte croissance en 2014. La vente en ligne permet aussi d’obtenir un retour des autres consommateurs, la bonne gestion des réseaux sociaux est donc essentielle en Chine.

    Les chinois achètent pour 3 raisons principales :

  • – La possibilité d’avoir une plus large sélection de produits
  • – La comparaison des prix entre les différents distributeurs
  • – Le coté pratique des achats

4. Merci beaucoup pour cet interview. Quel message de conclusion, souhaitez-vous livrer aux lecteurs ?

Merci à vous, si toutefois vous vous intéressez de près au marché chinois, je vous invite à consulter nos différents rapports postés régulièrement sur nos réseaux sociaux.

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *